L’aventure d’un cycliste pour aider les enfants atteints de cancer

16 septembre 2019

Il y a 20 ans, l’ambulancier Bob Lee a fait la connaissance d’un enfant atteint de cancer dont la force de caractère et la résilience ont laissé une forte impression sur lui. « Il était tellement déterminé à rester fort pour sa mère que cette image ne m’a jamais quitté » a expliqué Bob.

Par la suite, Bob s’est inscrit au Tour de Coast, un événement cycliste des Policiers contre le cancer de la Société canadienne du cancer (SCC), pédalant non seulement pour cet enfant, mais aussi pour un ami atteint d’un cancer de l’estomac, et pour tous les autres participants à l’événement avec lesquels il a rapidement tissé des liens solides.

Le programme Policiers contre le cancer a vu le jour en 1997, lorsque le sergent Gary Goulet, du Service de police d’Edmonton, a fait la connaissance de Lyle Jorgenson, un jeune garçon qui était âgé de 5 ans à l’époque et qui était atteint d’un cancer. Le sergent Goulet a voulu rencontrer Lyle après avoir appris qu’il était victime de moqueries à l’école, à cause de la perte de ses cheveux entraînée par ses traitements de chimiothérapie. Il a été tellement touché par l’histoire du jeune garçon qu’il a mobilisé ses collègues pour que tous se fassent raser la tête en guise de solidarité, et pour amasser des fonds pour la SCC.

Le concept de l’événement s’est ensuite répandu dans les services de police des environs, puis partout à l’échelle du pays, permettant ainsi de recueillir des millions de dollars pour financer la recherche sur le cancer infantile, ainsi que des programmes de soutien tels que le Camp Goodtimes, un camp d’été où les jeunes et les enfants atteints de cancer ont la possibilité de passer des vacances mémorables gratuitement.

Aujourd’hui, ce sont des centaines de policiers et de membres des services d’urgence qui amassent des millions de dollars à l’occasion de rase-o-thons, de promenades à vélo ou de tournois de golf organisés dans le cadre du programme Policiers contre le cancer.

Chaque promenade à vélo est unique pour Bob, les cyclistes se réunissant le long du parcours et partageant les motivations personnelles qui les incitent à consacrer temps et dévouement à l’événement. « Beaucoup de ces cyclistes sont des individus avec une forte personnalité. Lorsque nous partageons nos histoires, il y a des moments où la vulnérabilité est grande pour les membres du groupe, ce qui a pour résultat que notre camaraderie devient plus solide lors d’une promenade. »

Et leur motivation est d’autant plus forte qu’ils reçoivent une quantité considérable d’énergie à chaque arrêt qu’ils effectuent le long du parcours, où les gens viennent les voir pour les encourager. Bob décrit la sensation comme « terriblement stimulante, le fait de voir les enfants dans leurs écoles est quelque chose d’incroyable et d’inspirant. Je suis vraiment choyé de pouvoir prendre part à ces événements. »

Bob effectuera dixième tour cycliste cette année, et il n’a pas l’intention de s’arrêter de sitôt. Vous pouvez aider vous aussi, et appuyer des cyclistes tels que Bob des Policiers contre le cancer (site en anglais), afin d’aider les enfants qui sont touchés par le cancer.