A A A

Arrêtons la publicité destinée à nos enfants

05 janvier 2018

Il est temps de protéger les enfants à des publicités sur des aliments et boissons malsains et d’aider les parents à faire des choix santé pour leur famille

Les enfants et les adolescents canadiens sont exposés tous les jours à des publicités sur des aliments et boissons malsains, et pas moins de 90 % des aliments et boissons annoncés à la télévision contiennent beaucoup de sel, de matières grasses, de sucre ou de calories.

La recherche montre que la publicité d’aliments et de boissons a une incidence sur le régime alimentaire des enfants, leurs préférences et croyances en matière d’alimentation, les aliments qu’ils font acheter à leurs parents et les taux croissants d’obésité infantile.

La situation est inquiétante, car des enfants obèses qui restent obèses une fois adultes ont un risque accru d’être atteints d’au moins 11 différents types de cancer.

Les enfants et les adolescents sont ciblés par de multiples canaux, notamment dans les films, vidéos et publidivertissements, les sites Web, les applis et les médias sociaux, à l’école, dans les centres de loisirs, dans les magasins et restaurants et par des célébrités influentes.

La Société canadienne du cancer (SCC) croit qu’il est temps de protéger les enfants et d’aider les parents à faire des choix santé pour leur famille.

La SCC est fière d’être un partenaire financier de la Coalition Arrêtons la pub destinée aux enfants et d’être l’un des plus de 60 organismes qui approuvent les Principes d’Ottawa. Ces Principes visent à limiter la publicité commerciale de tous les aliments et de toutes les boissons auprès des enfants et des jeunes de 16 ans et moins, sauf la publicité non commerciale conçue aux fins de sensibilisation du public.

Clarissa Smith, une diététiste de Winnipeg, est bénévole au sein de l’équipe des Jeunes leaders de la Coalition qui s’emploie à montrer aux jeunes Canadiens (de 15 à 30 ans) ce que l’industrie des aliments et des boissons fait en ciblant les enfants dans ses publicités, et quelles sont les conséquences négatives sur leur santé. « Les enfants influencent souvent les choix alimentaires de leur famille, dit Clarissa, âgée de 27 ans. Lorsque les enfants sont ciblés par autant de publicité sur les aliments et boissons, les parents n’ont pas d’espace pour prendre des décisions et éduquer leurs enfants sur les aliments nutritifs. »

Passez à l'action maintenant. Aidez à protéger les enfants canadiens.