Le tabagisme est la cause de 1 décès sur 5 et coûte 6,5 G$ en soins de santé au Canada chaque année : étude

16 octobre 2017

Toronto -

Le tabagisme impose un accablant fardeau sur les soins de santé au Canada, selon une étude du Conference Board of Canada publiée aujourd’hui. D’après l’étude, l’usage du tabac cause annuellement plus de 45 000 décès au Canada, soit près de 1 décès sur 5 (18,4 %). Le tabagisme est aussi responsable d’énormes coûts directs en soins de santé de 6,5 G$ et de coûts économiques totaux de 16,2 G$, dont les soins de santé. L’étude repose sur les données de l’année 2012.

« Les gouvernements fédéral et provinciaux devraient réagir de manière agressive face au bilan ahurissant qu’inflige le tabac à la société canadienne, affirme Rob Cunningham, analyste principal en matière de politiques à la Société canadienne du cancer. Plus particulièrement, la ministre de la Santé Ginette Petitpas Taylor devrait veiller à ce que la Stratégie fédérale de lutte contre le tabagisme soit grandement renforcée et beaucoup mieux financée et à ce que les emballages neutres et uniformisés soient mis en œuvre le plus rapidement possible. »

L’étude du Conference Board a révélé que le fardeau que le tabac impose sur la santé était considérablement plus élevé en 2012 qu’une décennie plus tôt. Il a été estimé que 45 464 décès étaient attribuables au tabagisme en 2012, soit une hausse par rapport aux 37 209 décès causés par le tabac en 2002. Les coûts directs en soins de santé étaient de 6,5 G$ en 2012, soit une augmentation par rapport aux 4,4 G$ de 2002.

Certains facteurs ont exercé une influence sur le nombre accru de décès de 2002 à 2012, malgré la diminution de la prévalence du tabagisme au cours de la décennie. Ces facteurs comprennent la croissance et le vieillissement de la population. En outre, compte tenu des plus grandes connaissances acquises sur les maladies liées au tabagisme, plusieurs nouveaux effets sur la santé ont été pris en considération alors qu’ils ne l’avaient pas été en 2002. Parmi ces effets, on compte le cancer colorectal et le cancer du foie (5217 décès); l’influenza, la pneumonie et la tuberculose (1248 décès); et le diabète sucré (192 décès).

L’étude comprend une répartition par province des décès et des coûts de soins de santé liés au tabagisme.

À propos de la Société canadienne du cancer

La Société canadienne du cancer (SCC) est un organisme bénévole national à caractère communautaire, dont la mission est l’éradication du cancer et l’amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par le cancer. Grâce à nos donateurs et à nos bénévoles, la SCC est l’organisme qui a le plus d’impact, sur le plus de cancers, dans le plus de collectivités au Canada. Pour de plus amples renseignements, visitez cancer.ca ou appelez notre Service d’information sur le cancer, un service bilingue et gratuit, au 1 888 939-3333 (ATS : 1 866 786-3934).

Renseignements : 

Lauriane Ayivi
Coordonnatrice, Communications et relations publiques
Société canadienne du cancer
lauriane.ayivi@quebec.cancer.ca

514 255-5151, poste 22417