Vous êtes ici:
A-|A|A+

Le cancer et la COVID19 (nouveau coronavirus)

Qu’est-ce que la COVID-19?

La COVID-19 est une maladie causée par un nouveau coronavirus qui a été découvert en décembre 2019. Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la Santé a déclaré que la COVID-19 était une pandémie.

Les coronavirus humains forment une grande famille de virus. Ils sont courants et causent souvent de légers malaises, semblables à ceux du rhume. Mais ils peuvent aussi provoquer des maladies plus graves.

La COVID-19 représente une menace grave pour la santé, et la situation évolue quotidiennement. Pour obtenir les renseignements les plus récents sur l’éclosion de la COVID-19 au Canada, consultez canada.ca/coronavirus

Quel est le risque pour les Canadiens d’attraper la COVID-19?

Le risque d’attraper la COVID-19 varie d’un bout à l’autre du Canada, mais l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a évalué le nombre grandissant de cas au Canada et considère que le risque global pour les Canadiens est élevé. Cela ne signifie pas que l’ensemble des Canadiens contracteront la maladie. Cela signifie plutôt que la COVID-19 a déjà un impact majeur sur notre système de soins de santé. Si nous ne ralentissons pas la propagation de la maladie (ce qu’on appelle parfois aplatissement de la courbe épidémique), l’augmentation des cas de COVID-19 continuera de limiter les ressources de soins de santé disponibles pour les Canadiens. 

L’ASPC a également indiqué qu’il existe un risque accru de conséquences plus graves pour les Canadiens :

  • qui sont âgés de 65 ans et plus;
  • qui ont des affections médicales sous-jacentes;
  • dont le système immunitaire est affaibli (immunodéficient).
Il existe également des risques accrus pour la santé des voyageurs canadiens à l'étranger. En raison de ces risques, le gouvernement du Canada vous conseille d’éviter les voyages non essentiels à l'extérieur du Canada jusqu'à nouvel ordre, y compris sur les navires de croisière. Tous les voyageurs doivent maintenant s’isoler pendant 14 jours à leur retour d'un voyage à l'extérieur du Canada et surveiller l’apparition de toute fièvre, toux ou difficulté respiratoire. Consultez les derniers conseils de santé aux voyageurs avant tout voyage essentiel.

Assurez-vous de prendre les mesures décrites ci-dessous afin de vous protéger, vous ainsi que les personnes qui vous entourent.

Les gens atteints de cancer risquent-ils plus d’attraper la COVID-19?

Si vous avez le cancer, vous risquez davantage d’éprouver des problèmes plus graves à cause de la COVID-19. On considère que le cancer est une affection médicale sous-jacente. Et certains traitements du cancer, comme la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie, peuvent affaiblir votre système immunitaire, faisant ainsi qu’il vous sera plus difficile de combattre les infections.

Si vous êtes préoccupé par votre risque d’attraper la COVID-19 parce que vous recevez actuellement ou avez déjà reçu un traitement du cancer, parlez-en avec votre médecin ou avec les membres de votre équipe soignante. Ils représentent la meilleure source d’information qui soit si vous vous posez des questions sur votre risque en fonction de votre lieu de résidence au Canada ou de vos antécédents médicaux. Ils vous tiendront également informé de tout changement possible à vos traitements du cancer au cours de l’éclosion de la COVID-19.

Comment la COVID-19 se propage-t-elle?

Le virus qui cause la COVID-19 se propage le plus souvent d’une personne infectée :

  • par les gouttelettes respiratoires évacuées de son nez ou de sa bouche quand elle tousse ou éternue;
  • par contact personnel étroit, comme une accolade ou une poignée de main;
  • par contact avec une chose sur laquelle des gouttelettes se sont déposées, suivi du contact de la main avec vos yeux, votre nez ou votre bouche avant de vous laver les mains.
La COVID-19 est une nouvelle maladie et nous continuons d’apprendre comment elle se propage. Des chercheurs tentent de savoir si une personne peut transmettre la COVID-19 quand elle n’a pas de symptômes ou quand elle n’a que de légers symptômes, comme des éternuements ou une toux.

Comment puis-je me protéger et protéger les autres de la COVID-19?

Les personnes atteintes de cancer, leur famille ou leurs aidants n’ont pas besoin de prendre des précautions particulières. Mais tous devraient suivre à la lettre les mesures suivantes pour se protéger.

  • Lavez-vous souvent les mains avec du savon et de l’eau pendant au moins 20 secondes.
  • Si vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon, utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool.
  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche, surtout si vous n’avez pas lavé vos mains.
  • Toussez et éternuez dans votre coude, pas dans vos mains.
  • Évitez tout contact étroit avec les personnes malades.
  • Utilisez des produits d’entretien ménager pour désinfecter les objets et les surfaces que vous touchez fréquemment comme les poignées de porte, les comptoirs, les téléphones et les jouets.
  • Restez à la maison si vous vous sentez malade afin d’éviter de transmettre des germes à d’autres personnes.
  • Appliquez les pratiques de distanciation sociale, même si vous vous sentez bien.

Il n’existe actuellement aucun vaccin pour vous protéger de la COVID-19. Si vous êtes en bonne santé, vous n’avez pas besoin de porter un masque facial.

Comment fait-on pour mettre en pratique la distanciation sociale?

Les maladies respiratoires comme la COVID-19 se propagent rapidement dans les lieux achalandés. La distanciation sociale est une façon de réduire la propagation de la COVID-19 dans la communauté.

La distanciation sociale consiste à éviter les contacts étroits avec d’autres personnes durant la période de pointe d’une éclosion. Cela signifie de rester à la maison le plus possible, mais cela veut également dire, si vous devez sortir de chez vous, de prendre des mesures pour réduire la transmission de l’infection. Évitez les poignées de mains, suivez les règles d’hygiène appropriées et augmentez la distance qui vous sépare des autres personnes (idéalement à 2 mètres, soit un peu plus de 6 pieds). Éviter les foules et les rassemblements peut réduire la propagation de l’infection.

Il est normal de se sentir anxieux, triste ou inquiet durant cette période. Chacun gère ses émotions à sa manière. Les stratégies que nous suggérons pour vous aider à faire face à vos émotions après un diagnostic de cancer pourraient s’avérer tout aussi utiles dans le contexte actuel.  

Que fait la SCC face à la COVID-19?

Notre but est de vous aider. Nos programmes jouent un rôle important pour aider les gens à vivre avec le cancer au quotidien, à tisser des liens avec les autres ainsi qu’à leur assurer une qualité de vie et un bien-être dans le confort de leur foyer. Parallèlement, nous surveillons de près les plus récentes recommandations de l’Agence de la santé publique du Canada afin d’y réagir.

Nous continuons de fournir aux personnes atteintes de cancer et à leurs aidants des programmes qui peuvent vous être utiles si vous limitez vos déplacements, que vous devenez anxieux ou que vous vous sentez isolé.

  • Notre Service d'information sur le cancer est un service national bilingue et gratuit à l’intention des personnes atteintes de cancer, de leurs aidants, de leurs parents et amis, du grand public et des professionnels de la santé. Écrivez-nous ou appelez-nous au 1 888 939-3333 (ATS : 1 866 786-3934).
  • ParlonsCancer.ca est notre communauté en ligne, où les personnes atteintes d’un cancer et leurs proches peuvent partager leurs expériences et créer un réseau de soutien.
  • Notre programme de jumelage téléphonique consiste à jumeler des personnes touchées par le cancer ou des proches aidants avec des bénévoles spécialement formés qui sont là pour les encourager et partager des moyens de composer avec la maladie – à partir de leurs propres expériences de cancer.

Quels sont les symptômes de la COVID-19?

Les symptômes de la COVID-19 comprennent ceux-ci :

  • fièvre
  • toux sèche
  • pneumonie dans les deux poumons
  • difficultés respiratoires ou essoufflement
  • fatigue

Certaines personnes peuvent également éprouver des courbatures, avoir le nez bouché ou qui coule, mal à la gorge ou la diarrhée.

Les symptômes peuvent être très légers ou plus graves. Ils peuvent prendre jusqu’à 14 jours pour apparaître après l’exposition à la COVID-19.

Certaines personnes infectées par la COVID-19 ne présentent aucun symptôme.

Que dois-je faire si je présente des symptômes de la COVID-19?

Si vous pensez que vous êtes peut-être atteint de la COVID-19, vous pouvez utiliser l'outil d’auto-évaluation de l’Agence de la santé publique du Canada afin de savoir quoi faire. 

Si vous commencez à ressentir des symptômes de la COVID-19, comme une fièvre, une toux ou des difficultés respiratoires :

  • restez à la maison afin de vous isoler des autres et essayez de demeurer dans une pièce à part si vous habitez avec d’autres personnes;
  • appelez immédiatement votre médecin ou l’autorité de santé publique de votre province ou territoire et informez-les de vos symptômes et de vos antécédents de voyage;
  • suivez toute directive reçue de professionnels de la santé;
  • composez le 911 si vous avez besoin de soins médicaux immédiats.

Si vous recevez actuellement un traitement du cancer et qu’une fièvre, une toux ou des difficultés respiratoires apparaissent, appelez votre équipe soignante. On vous dira à quel moment vous devriez vous rendre au bureau ou à l’hôpital, et dans quel cas il est plus sûr de rester à la maison. Suivez les conseils qui vous seront donnés.

Alberta Health Link 811
HealthLink BC 811
Manitoba Health Link 1 888 315-9257
Télé-Soins Nouveau-Brunswick 811
Newfoundland and Labrador Healthline 811 ou 1 888 709-2929
Territoires du Nord-Ouest Communiquez avec votre fournisseur de soins de santé local.
Nouvelle-Écosse 811 811
Ministère de la Santé du Nunavut 867 975-5772
Télésanté Ontario 1 866 797-0000
Télésanté 811 Île-du-Prince-Édouard 811
Québec 1 877 644-4545
Saskatchewan HealthLine 811
Ligne Info-santé du Yukon 811
Publié : 11 mars, 2020
Mis à jour : 25 mars, 2020
A-|A|A+