Cancer de l’intestin grêle

Vous êtes ici:

Tumeurs cancéreuses de l’intestin grêle

Une tumeur cancéreuse de l’intestin grêle peut envahir les tissus avoisinants et les détruire. Elle peut aussi se propager (métastases) à d’autres parties du corps. Les tumeurs cancéreuses sont également appelées tumeurs malignes.

Adénocarcinome

L’adénocarcinome prend naissance dans les cellules glandulaires présentes dans le revêtement interne (appelé muqueuse) de la paroi de l’intestin grêle. La plupart des adénocarcinomes de l’intestin grêle surviennent dans le duodénum (la première partie de l’intestin grêle, qui est reliée à l’estomac).

En croissant, ces tumeurs finissent souvent par obstruer (bloquer) l’intestin. Dans la plupart des cas, l’adénocarcinome de l’intestin grêle s’est déjà propagé à d’autres parties du corps (métastases) au moment où il est diagnostiqué.

L’adénocarcinome est le deuxième type de tumeur le plus courant de l’intestin grêle. Les renseignements offerts sur le cancer de l’intestin grêle se concentrent sur l’adénocarcinome.

Autres tumeurs cancéreuses

Voici d’autres types de tumeurs cancéreuses qui peuvent apparaître dans l’intestin grêle. Ils sont traités différemment de l’adénocarcinome de l’intestin grêle.

Tumeurs neuroendocrines

Les tumeurs neuroendocrines (TNE) apparaissent dans les cellules neuroendocrines. Ces cellules, qui ont une structure semblable à celle des cellules nerveuses (neurones), produisent des hormones comme les cellules endocrines.

La plupart des TNE de l’intestin grêle sont détectées dans l’iléon (la dernière partie de l’intestin grêle, qui est reliée au gros intestin).

Les TNE représentent maintenant le type de tumeur de l’intestin grêle le plus couramment diagnostiqué. Les experts ne savent pas pourquoi ces tumeurs sont plus fréquentes qu’avant dans les pays occidentaux.

Apprenez-en davantage sur le cancer neuroendocrinien, y compris sur ses options de traitement.

Lymphome

Le lymphome est un type de cancer qui prend naissance dans les lymphocytes. Les lymphocytes sont des globules blancs que l’on trouve dans la lymphe et qui circulent principalement dans le système lymphatique. Il s’agit du troisième type de cancer le plus courant de l’intestin grêle. La plupart des lymphomes surviennent dans l’iléon.

Les deux principaux types de lymphome sont le lymphome hodgkinien et le lymphome non hodgkinien. Le lymphome hodgkinien de l’intestin grêle est très rare. Presque tous les lymphomes de l’intestin grêle sont des lymphomes non hodgkiniens (LNH). Les types de LNH suivants peuvent apparaître dans l’intestin grêle :

  • lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB)
  • lymphome à cellules du manteau
  • lymphome de Burkitt et lymphome de type Burkitt
  • lymphome du tissu lymphoïde associé aux muqueuses (MALT) de la zone marginale extraganglionnaire (lymphome du MALT)
  • lymphome folliculaire
  • lymphome T associé à une entéropathie (LTAE)

Apprenez-en davantage sur les différents types de lymphome non hodgkinien et sur leur traitement.

Sarcome des tissus mous

Le sarcome est un type de cancer qui peut prendre naissance dans n’importe quel tissu mou du corps, y compris l’intestin grêle.

La plupart des sarcomes détectés dans l’intestin grêle sont des tumeurs stromales gastro-intestinales (TSGI). Les types de sarcome des tissus mous suivants peuvent aussi se manifester dans l’intestin grêle, mais ils sont rares :

  • léiomyosarcome (un type de cancer qui survient dans le muscle lisse)
  • sarcome de Kaposi (un type de cancer qui prend naissance dans les cellules qui tapissent les vaisseaux lymphatiques ou sanguins)
  • histiocytome fibreux malin (un type de cancer qui survient dans les tissus fibreux)

Apprenez-en davantage sur le sarcome des tissus mous, y compris sur ses options de traitement.

Mélanome

Le mélanome est une tumeur cancéreuse qui prend naissance dans les mélanocytes. Les mélanocytes sont un type de cellules qui produisent la mélanine, le pigment qui donne à la peau et aux yeux leur couleur.

L’apparition d’un mélanome dans l’intestin grêle est très rare. Les experts croient que la plupart des mélanomes détectés dans l’intestin grêle pourraient avoir pris naissance dans la peau, mais que la tumeur d’origine ne peut être trouvée.

On traite le mélanome de l’intestin grêle par chirurgie. Les médecins enlèvent la partie de l’intestin où la tumeur a été décelée ainsi que les ganglions lymphatiques situés dans cette région. Il n’y a pas de régime de chimiothérapie standard pour traiter le mélanome de l’intestin grêle. Les médecins peuvent toutefois proposer les mêmes agents chimiothérapeutiques ou les mêmes agents ciblés que ceux employés dans le traitement du mélanome touchant la peau. Apprenez-en davantage sur les traitements du mélanome.

système lymphatique

Groupe de tissus et d’organes qui fabriquent et emmagasinent des cellules qui combattent les infections et les maladies.

Le système lymphatique comprend les végétations adénoïdes, les amygdales, la rate, le thymus, les ganglions lymphatiques, les vaisseaux lymphatiques et la moelle osseuse.

tissu mou

Tissus mous dans le corps, différents des os et du cartilage.

Les tissus mous comprennent les muscles, la graisse, le tissu fibreux, les vaisseaux sanguins et autres tissus qui soutiennent les structures et les organes du corps.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Robert Heimbecker Les enfants ne devraient pas s’inquiéter à propos de chirurgie et de chimiothérapie.

Plus de details

Passer à l’action contre tous les cancers

Icône – point d’interrogation

Le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer révèle que les cancers du poumon, colorectal, du sein et de la prostate devraient représenter la moitié de tous les nouveaux cas de cancer diagnostiqués en 2017. Découvrez ce que vous pouvez faire pour réduire le fardeau du cancer.

Apprenez-en plus