Cancer du nasopharynx

Vous êtes ici:

Symptômes du cancer du nasopharynx

Il est possible que le cancer du nasopharynx ne cause aucun signe ni symptôme aux tout premiers stades de la maladie. Les signes et symptômes apparaissent souvent au fur et à mesure que la tumeur se développe dans les tissus et organes voisins ou qu’elle se propage aux ganglions lymphatiques du cou. Les symptômes du cancer du nasopharynx se manifestent habituellement du même côté du corps que la tumeur. D’autres affections médicales peuvent causer les mêmes symptômes que le cancer du nasopharynx.

Le symptôme le plus courant du cancer du nasopharynx est une masse indolore dans le cou. Voici d’autres signes et symptômes du cancer du nasopharynx :

  • saignements de nez ou écoulements sanguinolents du nez
  • nez congestionné ou obstrué
  • douleur ou sensation de plénitude dans une oreille
  • infections continuelles dans une oreille
  • bourdonnement ou tintement d’oreille
  • troubles de l’ouïe ou perte de l’ouïe
  • mal de gorge qui ne disparaît pas
  • perte de poids
  • visage engourdi, douloureux ou paralysé
  • maux de tête fréquents
  • difficulté à ouvrir la bouche (trismus)
  • vision légèrement floue ou double

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

J’ai eu un énorme choc lorsque j’ai reçu le diagnostic de cancer, de raconter Sabrina. Pour moi, le cancer était une maladie d’adulte. Étant à l’époque une adolescente de 13 ans, ce n’était absolument pas quelque chose qui me préoccupait. 

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus