Cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux

Vous êtes ici:

Traitements du cancer du sinus ethmoïdal de stade 3

En présence d’un cancer du sinus ethmoïdal de stade 3, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement. Il est possible qu’on vous propose un ou plusieurs des traitements suivants.

Chirurgie

La chirurgie est l’un des principaux traitements du cancer du sinus ethmoïdal de stade 3. Le type de chirurgie pratiqué dépend de la taille de la tumeur, du degré d’envahissement des os voisins et de la présence de cancer dans les ganglions lymphatiques du cou.

Lors d’une résection craniofaciale, on enlève la partie antérieure de la base du crâne, le sinus ethmoïdal, le sinus frontal et la paroi de l’os qui divise la cavité nasale en deux (appelé septum nasal).

Une chirurgie pour enlever l’orbite est pratiquée si le cancer s’est propagé aux os qui entourent l’œil (orbite). Les médecins enlèvent la partie de l’orbite touchée par le cancer.

Une chirurgie pour enlever l’œil peut être pratiquée si le cancer s’est propagé à l’œil, aux muscles oculomoteurs ou au tissu graisseux qui entoure l’œil.

Lors d’un curage ganglionnaire cervical, on enlève des ganglions lymphatiques du cou (appelés ganglions lymphatiques cervicaux). On peut avoir recours à cette intervention si le cancer s’est propagé à ces ganglions. Apprenez-en davantage sur le curage ganglionnaire cervical.

Radiothérapie

On a souvent recours à la radiothérapie externe après la chirurgie d’un cancer du sinus ethmoïdal de stade 3 afin de réduire le risque de réapparition (récidive) du cancer. La radiothérapie peut aussi être employée pour traiter un cancer qui s’est propagé aux ganglions lymphatiques du cou (appelés ganglions cervicaux).

On peut aussi administrer une radiothérapie externe avant une chirurgie s’il est probable que des cellules cancéreuses se trouveront sur la surface coupée du tissu enlevé (on dit alors que les marges chirurgicales sont positives) ou si le cancer s’est propagé à des ganglions lymphatiques qui ne peuvent être retirés par chirurgie.

Chimioradiothérapie

On peut avoir recours à la chimioradiothérapie pour traiter le cancer du sinus ethmoïdal de stade 3. La chimioradiothérapie est un traitement qui consiste à administrer une chimiothérapie et une radiothérapie au cours de la même période. En général, l’agent chimiothérapeutique qu’on emploie est le cisplatine (Platinol AQ).

On peut proposer une chimioradiothérapie après une chirurgie si l’on détecte des cellules cancéreuses sur la surface coupée du tissu enlevé (on dit alors que les marges chirurgicales sont positives). La chimioradiothérapie peut aussi être employée pour traiter un cancer qui s’est propagé aux ganglions lymphatiques du cou (appelés ganglions cervicaux).

La chimioradiothérapie peut être offerte comme traitement principal au lieu de la chirurgie si cette dernière n’est pas une option parce que :

  • la tumeur est trop difficile à retirer
  • vous éprouvez d’autres troubles de santé
  • vous refusez de subir une chirurgie

Traitement ciblé

On peut proposer le traitement ciblé après une chirurgie pour traiter le cancer du sinus ethmoïdal de stade 3. Le médicament ciblé le plus souvent utilisé est le cétuximab (Erbitux). Il est habituellement administré en association avec la radiothérapie.

Essais cliniques

On peut vous demander si vous voulez participer à un essai clinique sur le cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr David Huntsman Risque génétique d’une forme agressive de cancer de l’estomac

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus