Cancer du poumon

Vous êtes ici:

Traitements de la récidive de cancer du poumon à petites cellules

La récidive d'un cancer du poumon à petites cellules signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement (cancer récidivant). En présence d'une récidive de cancer du poumon à petites cellules, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement. Le traitement dépend des facteurs suivants :

  • les emplacements où le cancer est réapparu (récidive)
  • les traitements que vous avez déjà reçus
  • votre état de santé global
  • ce que vous aimeriez avoir comme traitement

Chimiothérapie

Il est possible qu'on propose une chimiothérapie pour une récidive de cancer du poumon à petites cellules. Si le cancer réapparaît au moins un an après avoir été traité, on pourrait vous offrir la chimiothérapie qui vous a déjà été administrée. Elle est habituellement constituée de cisplatine et d'étoposide (Vepesid).

Si le cancer récidive moins d'un an après avoir été traité, ou si le cisplatine cause des effets secondaires, on pourrait avoir recours à l'association de cyclophosphamide, de doxorubicine et de vincristine.

Les médicaments suivants peuvent être administrés seuls comme traitement de la récidive de cancer du poumon à petites cellules :

  • vinorelbine
  • gemcitabine
  • irinotécan (Onivyde)
  • topotécan

On peut administrer l'irinotécan et le topotécan dans une veine (intraveineuse) ou par la bouche (sous forme de pilule).

Radiothérapie

On peut proposer une radiothérapie externe comme traitement du cancer du poumon à petites cellules qui est réapparu dans le poumon si on n’y a pas déjà eu recours.

On peut l'administrer pour traiter un cancer du poumon à petites cellules qui s’est propagé aux os, au cerveau ou au foie.

Apprenez-en davantage sur les métastases osseuses, les métastases cérébrales et les métastases hépatiques.

Traitements endobronchiques

Le traitement endobronchique sert à dégager un blocage causé par le cancer à l'intérieur du poumon et aide à atténuer des symptômes comme les troubles respiratoires, la douleur et les expectorations sanguinolentes.

Le type de traitement endobronchique choisi dépend de la rapidité à laquelle on doit traiter les symptômes.

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer

Vous pourriez envisager des soins qui visent à vous faire sentir mieux sans traiter le cancer lui-même, peut-être parce que les traitements du cancer n’agissent plus, qu’il n’est plus probable qu’ils améliorent votre état ou que leurs effets secondaires sont difficiles à tolérer. D'autres raisons peuvent expliquer pourquoi vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer.

Discutez avec les membres de votre équipe de soins. Ils peuvent vous aider à choisir les soins et le traitement pour un cancer avancé.

Essais cliniques

Demandez à votre médecin s’il y a des essais cliniques en cours au Canada pour les personnes atteintes d’un cancer du poumon à petites cellules. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Questions à poser sur le traitement

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le traitement à votre équipe de soins.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Steven Jones La génétique du cancer au service de la personnalisation des traitements

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus