Cancer de
l’œsophage

Vous êtes ici:

Traitements du cancer de l'œsophage de stade 1

En présence d'un cancer de l'œsophage de stade 1, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Il est possible qu’on vous pose une sonde d’alimentation afin que vous puissiez prendre du poids et maintenir une bonne nutrition en cours de traitement.

Chimiothérapie et chimioradiothérapie

On associe habituellement la chimiothérapie à la radiothérapie pour traiter le cancer de l’œsophage de stade 1. C’est ce qu’on appelle une chimioradiothérapie. On administre ces 2 traitements pendant la même période.

On peut proposer une chimioradiothérapie pour un cancer de l’œsophage de stade 1 :

  • avant la chirurgie (traitement néoadjuvant);
  • après la chirurgie pour réduire le risque de réapparition du cancer (traitement adjuvant);
  • toute seule, comme traitement principal d’une tumeur présente dans la partie supérieure de l’œsophage, qui se trouve dans le cou.

On peut proposer une chimiothérapie sans radiothérapie avant la chirurgie d’une tumeur œsophagienne de la jonction œsophago-gastrique (OG) de stade 1.

On peut proposer une chimiothérapie ou une chimioradiothérapie aux personnes atteintes d’un cancer de l’œsophage de stade 1 qui ne sont pas en assez bonne santé pour subir une chirurgie ou qui ne souhaitent pas avoir d’opération.

Les agents chimiothérapeutiques les plus souvent employés pour traiter le cancer de l’œsophage de stade 1 sont les suivants :

  • capécitabine (Xeloda);
  • cisplatine et capécitabine;
  • cisplatine et étoposide (Vepesid);
  • cisplatine et fluorouracil;
  • cisplatine et irinotécan;
  • carboplatine et fluorouracil;
  • carboplatine et irinotécan;
  • carboplatine et paclitaxel;
  • épirubicine, carboplatine et fluorouracil;
  • épirubicine, carboplatine et capécitabine;
  • épirubicine, cisplatine et capécitabine;
  • épirubicine, cisplatine et fluorouracil;
  • fluorouracil et leucovorine;
  • docétaxel (Taxotere), oxaliplatine, fluorouracil et leucovorine;
  • oxaliplatine, fluorouracil et leucovorine;
  • oxaliplatine et capécitabine.

Traitement ciblé

On peut avoir recours à des médicaments ciblés pour traiter l’adénocarcinome de la jonction œsophago-gastrique (OG) de stade 1. On les associe habituellement à la chimiothérapie.

On associe le trastuzumab à des agents chimiothérapeutiques pour traiter les tumeurs HER2 positives. Les associations les plus courantes sont les suivantes :

  • trastuzumab, cisplatine et fluorouracil;
  • trastuzumab, cisplatine et capécitabine.

Chirurgie

L’œsophagectomie est une chirurgie pratiquée pour enlever l’œsophage en partie ou en totalité, ainsi que les ganglions lymphatiques qui l’entourent. Il est possible qu’on enlève également une partie de l’estomac. Avant de vous proposer la chirurgie, votre équipe de soins vous fera passer des examens afin de s’assurer que vous êtes en assez bonne santé pour subir l’opération.

L’œsophagectomie est le type de chirurgie proposé pour traiter le cancer de l’œsophage de stade 1 quand la personne est en assez bonne santé. On pourrait vous proposer seulement la chirurgie ou bien la précéder d’une chimioradiothérapie.

Radiothérapie

La radiothérapie externe est le type le plus courant de radiothérapie administré comme traitement du cancer de l’œsophage.

On associe le plus souvent la radiothérapie à la chimiothérapie pour traiter le cancer de l’œsophage de stade 1. C’est ce qu’on appelle une chimioradiothérapie. On administre ces 2 traitements pendant la même période. La chimiothérapie peut rendre la radiothérapie plus efficace comme traitement du cancer de l’œsophage.

On peut proposer la chimioradiothérapie pour un cancer de l’œsophage de stade 1 :

  • avant la chirurgie (traitement néoadjuvant);
  • après la chirurgie afin de réduire le risque de réapparition du cancer (traitement adjuvant).

On peut administrer seulement une radiothérapie pour un cancer de l’œsophage de stade 1 si vous n’êtes pas en assez bonne santé pour avoir une chirurgie ou si vous ne voulez pas être opéré.

Traitements endoscopiques

On peut vous proposer des traitements endoscopiques pour un cancer de l’œsophage de stade 1 si vous n’êtes pas en assez bonne santé pour avoir une chirurgie ou une radiothérapie, ou si vous ne voulez pas de ces traitements.

Les types de traitements endoscopiques qu’on peut vous proposer pour un cancer de l’œsophage de stade 1 sont les suivants :

  • résection muqueuse endoscopique (RME) ou dissection sous-muqueuse endoscopique (DSE);
  • ablation par radiofréquence (ARF).

Essais cliniques

Demandez à votre médecin s’il y a des essais cliniques en cours au Canada pour les personnes atteintes d’un cancer de l’œsophage. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Bruno Gagnon Intégrer les soins palliatifs aux soins du cancer avancé

Plus de details

Quel est le risque à vie d’avoir le cancer?

Icône - 1 sur 2

Selon le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer, environ la moitié des Canadiens pourraient recevoir un diagnostic de cancer au cours de leur vie.

Apprenez-en plus