Cancer de la vessie

Vous êtes ici:

Suivi après le traitement du cancer de la vessie

Le suivi après le traitement du cancer de la vessie est une composante importante des soins que vous recevez. Des spécialistes, comme un urologue et un oncologue, et votre médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité. Votre équipe de soins discute avec vous afin de décider quel suivi répond à vos besoins.

N’attendez pas au prochain rendez-vous fixé pour signaler tout nouveau symptôme et tout symptôme qui ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si vous avez :

  • du sang dans l’urine (hématurie);
  • un besoin d’uriner plus souvent que d’habitude (mictions fréquentes);
  • un besoin pressant d’uriner (mictions urgentes);
  • une brûlure ou une douleur lorsque vous urinez;
  • de la difficulté à uriner;
  • une douleur au bas du dos ou au bassin;
  • une perte d’appétit;
  • une perte de poids.

Le risque de réapparition (récidive) du cancer de la vessie est le plus élevé au cours des 2 années qui suivent le traitement, alors vous aurez besoin d’un suivi étroit pendant cette période.

Planification des visites de suivi

Les visites de suivi pour le cancer de la vessie sont habituellement prévues aux 3 à 6 mois pendant les 2 premières années puis chaque année. Il est possible que votre médecin souhaite que les visites de suivi soient fréquentes pendant plus de 2 ans. Cela dépend de facteurs tels que le stade et la catégorie de risque du cancer et les traitements que vous avez reçus.

Déroulement des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous pose habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et votre capacité d’adaptation. On peut aussi se renseigner sur les symptômes que vous éprouvez.

Il est possible que votre médecin vous fasse un examen physique dont :

  • un examen pelvien ou un toucher rectal (TR);
  • palper le bassin et les aines pour savoir si les ganglions lymphatiques sont enflés;
  • palper l’abdomen pour savoir si le foie est enflé.

Des examens sont souvent prescrits dans le cadre du suivi. On pourrait demander ceux-ci :

  • cystoscopie et analyse cytologique de l’urine afin de vérifier la présence du cancer (si on n’a pas enlevé votre vessie dans le cadre du traitement)
  • analyses sanguines pour vérifier votre état de santé global et le fonctionnement de vos reins
  • urographie tomodensitométrique (uro-TDM), tomodensitométrie (TDM) ou échographie pour vérifier la présence du cancer dans le bassin et l’abdomen
  • radiographie ou TDM du thorax afin de savoir si le cancer s’est propagé aux poumons

Si votre équipe de soins découvre que le cancer est réapparu, elle discutera avec vous afin de planifier votre traitement et vos soins.

Questions à poser sur le suivi

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le suivi à votre équipe de soins.

stade

Description de l’étendue du cancer dans le corps, dont la taille de la tumeur, la présence de cellules cancéreuses dans les ganglions lymphatiques et la propagation de la maladie de l’emplacement initial vers d’autres parties du corps.

Les stades se basent sur des critères spécifiques de chaque type de cancer.

La méthode qui consiste à déterminer l’étendue du cancer dans le corps en se fondant sur des examens et des tests est appelée stadification.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

David Rex Lorsque j’ai reçu mon diagnostic de cancer, une foule de questions me sont venues à l’esprit.

Lisez l’histoire de David

Réduire le fardeau du cancer

Icône – main avec signe de dollar flottant au-dessus d’elle

Les Canadiens peuvent aider la SCC à financer les meilleurs projets de recherche et à soutenir les personnes touchées par le cancer en étant donateurs ou bénévoles.

Apprenez-en plus