Vous êtes ici:
A-|A|A+

Dr Michael Ohh

Prix Bernard et Francine Dorval corécipiendaire en 2010

Dr Michael OhhLe Dr Ohh est professeurs agrégé au Département de médecine de laboratoire et de biologie pathologique de l’Université de Toronto. On lui doit d’avoir proposé un nouveau paradigme relativement aux voies de détection de l’oxygène lors du développement et de la progression du cancer. Le décryptage qu’il a effectué de ces voies à l’échelle cellulaire et moléculaire a engendré des traitements novateurs contre le cancer. Son laboratoire constitue également un excellent lieu de formation pour les étudiants de deuxième et troisième cycles, pour les boursiers postdoctoraux et les cliniciens-chercheurs intéressés par la biologie fondamentale du cancer et la recherche translationnelle.

Le Dr Ohh a obtenu son doctorat à l’Université de la Colombie-Britannique en 1995 et a été boursier postdoctoral du Conseil de recherches médicales (IRSC) et de l’Institut national du cancer du Canada au Dana-Farber Cancer Institute (Harvard Medical School), avant d’entrer à l’Université de Toronto. Il est détenteur d’une chaire de recherche du Canada en oncologie moléculaire.

Le Dr Ohh a publié plus de 50 articles examinés par des pairs dans des revues influentes, telles que Nature Medicine et Science, avec plus de 5000 citations combinées. Il est souvent invité à présenter ses concepts et découvertes lors de réunions tant scientifiques que cliniques au Canada, aux États-Unis et en Europe.

A-|A|A+

Histoires

Dr Edward Chow Une nouvelle norme pour le soulagement de la douleur

Plus de details

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus