La SCC demande au gouvernement d’agir contre le cancer dans le budget fédéral de 2021

30 septembre 2020

La Société canadienne du cancer (SCC) presse le gouvernement fédéral de prendre des mesures concrètes afin de prévenir le cancer et d’améliorer la qualité de vie des Canadiens touchés par la maladie dans un document présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à l’occasion des consultations précédant le dépôt du budget fédéral de 2021.

Dans son document, la SCC a recommandé le prolongement des prestations de maladie de l’assurance-emploi afin qu’un plus grand nombre de Canadiens atteints de cancer puissent prendre congé du travail pour se rétablir; des mesures sur le tabagisme et le vapotage, y compris une hausse des taxes sur le tabac, la mise en œuvre d’une taxe sur les cigarettes électroniques ainsi des frais annuels de recouvrement des coûts pour les compagnies de tabac dans le cadre de la stratégie de lutte contre le tabagisme; de même qu’un appui financier qui permettra à la SCC de continuer à soutenir les personnes atteintes de cancer et leurs aidants.

« Chacune de ces mesures constitue un pas de plus que le gouvernement peut franchir afin de prévenir le cancer et d’améliorer la qualité de vie des personnes qui ont ou ont déjà eu un cancer, selon Kelly Masotti, vice-présidente, Défense de l’intérêt public à la SCC. Nous insistons sur ces recommandations parce que nous savons qu’elles feront une différence pour les personnes aux prises avec le cancer et parce que nous savons que le gouvernement a la capacité de poser des gestes concrets pour faire évoluer ces enjeux. »

La période de consultation prébudgétaire s’est terminée le 7 août; un rapport sera par la suite déposé à la Chambre des communes et étudié par le ministre des Finances en préparation du budget fédéral de 2021.

Pour en savoir plus à propos des priorités de la SCC en matière de défense de l’intérêt public, visitez cancer.ca.