A A A

Subventions d’une innovation à un impact

*Veuillez noter que les critères d’admissibilité concernant les étapes faisant suite à l’obtention d’une subvention pour l’innovation ou d’une subvention de la FCCS ont été mis à jour.

Remarque fenêtre élargie d'éligibilité: Seuls les chercheurs financés par une subvention pour l’innovation (y compris les subventions pour l’innovation en prévention)/subvention de la FCCS et dont le projet doit se conclure entre le 1er janvier 2017 et le 31 octobre 2020 sont admissibles à ce programme.

Veuillez consulter la section admissibilité, exigences et obligations avant de faire une demande.

Ce programme a été conçu afin de soutenir la phase qui suit une subvention pour l’innovation ou une subvention de recherche de la FCCS ayant généré des résultats productifs, dont l’objectif consiste à faire avancer la recherche sur le cancer ou à réaliser un impact significatif dans la lutte contre le cancer. 

Les subventions d’une innovation à un impact ont été conçues pour servir d’étape suivante dans le financement des subventions pour l’innovation et des subventions de la FCCS dont les objectifs initiaux sont terminés et dont les résultats ont été productifs (c’est-à-dire qu’ils ont été publiés ou présentés lors de conférences scientifiques). Veuillez noter que les Subventions d’une innovation à un impact peuvent être octroyées en vue d’explorer les résultats inattendus issus d’une subvention pour l’innovation ou d’une subvention de la FCCS, à condition que suffisamment de données justifient de façon convaincante le raisonnement des prochaines étapes proposées.

Admissibilité et axe scientifique du programme

Les subventions d’une innovation à un impact visent à soutenir le développement ultérieur de découvertes prometteuses réalisées grâce à une subvention pour l’innovation de la SCC ou à une subvention de la FCCS.

Les candidats doivent formuler les réalisations spécifiques associées à la subvention pour l’innovation initiale (ex. : nouvelles connaissances, publications, propriété intellectuelle, avancée technologique ou résultats pertinents) en plus de décrire clairement et de justifier la progression du nouveau projet de recherche proposé. Autrement dit, il doit y avoir un lien entre le but global de la subvention initiale et celui de la proposition de subvention d’une innovation à un impact. Les candidats doivent aussi décrire l’impact potentiel du projet de recherche proposé sur le cancer.

Dates limites

Date limite pour la demande intégrale : 15 octobre 2019
Annonce des résultats : avril 2020
Date de début de la subvention : 1er mai 2020

Les guides de présentation des demandes sont accessibles depuis la page EGrAMS documentation for applicants.

Fonds disponibles

On s’attend à octroyer 15 subventions dans le cadre de ce concours.

Ce concours comprend un appel spécial à des projets de recherche sur le cancer du sein.

Le budget annuel accordé aux subventions peut atteindre 150 000 $, pour un maximum de trois années de financement. Ce concours prévoit l'octroi de dix subventions non renouvelables. 

Le financement octroyé doit servir à soutenir les coûts directs de la recherche, incluant les fournitures, les salaires et l'équipement associé au projet proposé. La valeur des demandes en matière d'équipement ne devrait pas excéder 50 000 $. Si toutefois une demande de subvention d’une innovation à un impact requiert exceptionnellement l’accès à de l’équipement spécifique au développement d’une technologie ou d’une plateforme, cette portion du budget pourrait être modifiée. Les coûts indirects ne sont pas admissibles.

Comité d’évaluation par les pairs

Des comités multidisciplinaires d'examen par des pairs se réuniront pour évaluer les demandes intégrales. Les comités d'examen par des pairs seront constitués d'experts scientifiques possédant une vaste expertise dans leur domaine, ainsi que de patients, de survivants et d’aidants, lorsque cela est pertinent.

Les renseignements sur les comités d’examen sont présentés ci-dessous. Veuillez lire cette section attentivement avant de choisir votre comité d’évaluation. La SCC se réserve toutefois le droit de décider quel comité possède la plus grande expertise pour évaluer votre demande. La composition des comités sera finalisée après la date limite de soumission des demandes, selon ce qui convient le mieux pour chaque demande.

Numéro du comité – Nom

Description du comité

I1a – Biomarqueurs et génomique

Comprend le recours à des méthodes à haut début comme la génomique, la transcriptomique, la métabolomique et la radiomique appliquées à des patients atteints de cancer ou à des systèmes modèles afin d’approfondir les connaissances mécanistes ou translationnelles ou d’élaborer des biomarqueurs.

I1b – Régulation génétique et biologie cellulaire

Comprend les mécanismes de contrôle transcriptionnel, l’épigénétique, la fonction et la structure de la chromatine, le contrôle translationnel, la biologie de l’ARN, les modifications post-translationnelles, le fonctionnement des télomères, l’endommagement et la réparation de l’ADN, la biologie des organites, les organismes modèles, l’angiogenèse, la migration cellulaire, l’invasion cellulaire et l’environnement des tumeurs.

I2 – Imagerie et nouvelles technologies

Comprend la conception de plateformes et d’outils, la biologie des systèmes, l’imagerie par résonance magnétique (IRM), la tomographie par émission de positons (TEP), les ultrasons, la tomodensitométrie (TDM), la radiobiologie, la radiothérapie, la thérapie photodynamique (TPD), l’imagerie optique, la microfluidique et la nanotechnologie.

I3 – Immunologie, transmission des signaux et cellules souches

Comprend les métastases, les voies hormonosensibles, la signalisation dépendante des facteurs de croissance, l’immunothérapie, la virothérapie, les cellules souches cancéreuses, la transduction des signaux, l’immunité innée, les antigènes tumoraux, la surveillance immunitaire et l’hématopoïèse.

I4 – Thérapies nouvelles

Comprend les médicaments biologiques ou à petites molécules candidats, la conception rationnelle des médicaments, la validation de l’impact et de la cible, le criblage des médicaments composés, la chimie thérapeutique, la pharmacologie, les systèmes d’administration des médicaments, le transport des médicaments, la résistance aux médicaments, les polythérapies et la pharmacogénomique.

I5 – Prévention et qualité de vie

Comprend l’épidémiologie, les interventions de prévention, les facteurs de risque liés à l’environnement et au mode de vie, l’économie de la santé, les services de santé, la qualité de vie, la survie, les soins palliatifs, les enjeux psychosociaux ainsi que la transmission et l’application des connaissances.

Structure de la demande intégrale

Une seule demande pour une subvention d'une innovation à un impact peut être soumise par projet financé par une subvention pour l'innovation. Cette demande doit être présentée par le chercheur principal ou le cochercheur principal associé à la subvention initiale.

La demande intégrale doit comprendre les éléments suivants :

  1. un résumé public de la recherche proposée ;
  2. un résumé scientifique (et un résumé scientifique non confidentiel);
  3. une démonstration des réalisations importantes obtenues des suites de la recherche menée dans le cadre de la subvention pour l’innovation et une présentation expliquant comment les travaux (maximum de 2 pages de texte à interligne simple) sont liés à la subvention initiale. Veuillez prendre note que la subvention initiale pour l'innovation ne doit pas nécessairement donner lieu à une publication, mais qu’il est nécessaire de présenter clairement les résultats précis attendus et les données préliminaires pertinentes et suffisantes dans la demande de subvention pour l'innovation. ;
  4. une proposition scientifique détaillée énonçant clairement les objectifs du projet, incluant tout travail précédemment mené dans ce domaine, le plan d’étude, les méthodes et l’analyse ainsi qu’une description de l’impact attendu des résultats de la recherche en ce qui a trait à la réduction du fardeau qu’est le cancer, en plus des détails concernant le(s) chercheur(s), comme le(s) membre(s) de l’équipe de recherche responsable(s) des différents aspects du projet et une justification de leur rôle, ainsi qu’une description de l’environnement de recherche dans lequel seront tenus les travaux (maximum de 6 pages à interligne simple) ; 
  5. un énoncé sur la vision décrivant de manière explicite la manière dont le travail proposé peut représenter un avancement pour le domaine de recherche et accélérer les progrès réalisés dans la recherche contre le cancer ;
  6. des schémas, des tableaux et des diagrammes présentant des données ainsi que les légendes correspondantes (maximum de 5 pages) ;
  7. une copie de la proposition initiale de subvention pour l’innovation, du résumé scientifique et de l'énoncé d’innovation initialement soumis ; 
  8. une justification du budget concernant les fournitures, l’équipement et le personnel associés au projet de recherche. Cette section doit comprendre le nombre de personnes requis pour mener à bien le projet, une description de leur expérience ou de leur niveau d'éducation ainsi que leur degré d’engagement par rapport au projet. La demande de budget doit correspondre au type de recherche proposé.

Les directives spécifiques sur la demande en ligne seront accessibles ici.

Critères d’évaluation

L’évaluation des demandes sera effectuée selon les critères suivants :

  • la preuve de l'existence de réalisations importantes liée à la subvention pour l’innovation initiale ; 
  • la preuve démontrant la manière dont la recherche proposée est liée aux découvertes réalisées grâce à la subvention pour l’innovation initiale ; 
  • l’impact potentiel de la recherche ;
  • la faisabilité et mérite scientifique, incluant une évaluation des solutions alternatives pour surmonter les limites possibles de la recherche proposée ; 
  • les compétences et l’expérience du ou des chercheurs ;
  • la qualité de l’environnement de recherche ;
  • le potentiel de faire avancer la mission de la SCC, soit l’éradication du cancer et l’amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par le cancer ;
  • le caractère approprié de la durée du projet et de l’ampleur du soutien demandé.

Demandes et sources de financement multiples

Il ne doit y avoir aucun chevauchement important (plus de 50 %) entre une demande (y compris celles qui en sont à l’étape du résumé ou de la Lettre de préavis du processus de soumission) en cours dans n’importe quel programme de recherche de la SCC à la date limite de ce concours. Les demandes en double seront refusées. Il incombe au candidat d’indiquer s’il y a ou non chevauchement.

Les candidats sont invités à consulter la section admissibilité, exigences et obligations pour obtenir des renseignements sur les rapports scientifiques et financiers, la reconnaissance du bailleur de fonds, ainsi que les politiques de la Société canadienne du cancer sur le libre accès et le recours au financement lié à l’industrie du tabac.

 

Dernière modification le: 31 juillet 2019