Vous êtes ici:
A-|A|A+

Qu’est-ce que la radiation médicale – et comment y sommes-nous exposés?

Certains tests d’imagerie et types de traitement contre le cancer font appel au rayonnement ionisant. L’exposition à la radiation médicale est habituellement possible de deux manières :

Woman in a hospital bed in a gown smiling at the camera.

Tests d’imagerie médicale

Les rayons X et la tomodensitométrie (ou « CT scan », qui consiste en une série d’images radiographiques) utilisent le rayonnement ionisant pour produire des images d’organes du corps humain en vue de diagnostiquer une maladie ou une lésion.

Lors d’une tomographie à émission de positrons (« PET scan »), on injecte une faible dose de glucose radioactif dans l’organisme; l’examen au tomodensitomètre permet de détecter la substance et de produire des images tridimensionnelles.

Radiothérapie

Lorsqu’il s’agit de traiter le cancer, on utilise un rayonnement à plus fortes doses afin de s’attaquer à répétition aux cellules cancéreuses. La radiothérapie sert principalement à réduire la taille de la tumeur, mais on peut aussi la mettre à profit dans d’autres formes de traitement du cancer. L’efficacité de la radiothérapie ne fait pas de doute; par contre, il est parfois arrivé dans le passé qu’elle ait comme effet secondaire d’augmenter le risque de développer un autre cancer des années plus tard.

La radiothérapie est aujourd'hui extrêmement perfectionnée. Il est en effet possible maintenant de cibler les tumeurs avec beaucoup plus de précision, en utilisant la plus faible dose de rayonnement possible, ce qui fait en sorte que les dommages causés aux cellules saines environnantes sont habituellement moindres. Cela réduit également la fréquence et la sévérité des effets secondaires.


Découvrez des articles connexes

Radiation médicale et cancer

Poursuivez votre lecture

A-|A|A+