Vous êtes ici:
A-|A|A+

Comment savoir si j’ai un risque élevé de cancer colorectal?


Certaines personnes risquent davantage d’être un jour atteintes d’un cancer colorectal. Il est possible que les personnes qui présentent un risque accru doivent passer un test de dépistage plus souvent et à un plus jeune âge que celles dont le risque est moyen. Vous pourriez présenter un risque plus élevé si vous avez :

  • un père, une mère, un frère, une sœur ou un enfant atteint d’un cancer colorectal;
  • des antécédents personnels de cancer colorectal;
  • des antécédents personnels de polypes non cancéreux (bénins) dans le côlon ou le rectum;
  • une maladie inflammatoire de l'intestin (colite ulcéreuse ou maladie de Crohn);
  • une affection héréditaire telle que la polypose adénomateuse familiale (PAF) ou le syndrome de Lynch, aussi appelé cancer colorectal héréditaire sans polypose (HNPCC);
  • des signes ou symptômes de cancer colorectal.

Discutez avec votre médecin de votre risque. S’il est plus élevé que la moyenne, vous pourriez avoir besoin d'un plan personnalisé de dépistage qui pourrait comprendre les tests suivants :

  • analyse des selles (RSOS au gaïac ou TIRSOS)
  • évaluation du risque génétique, consultation et dépistage, si possible
  • coloscopie
  • sigmoïdoscopie flexible

Apprenez-en davantage sur les facteurs de risque du cancer colorectal.


Découvrez des articles connexes


Pourquoi vous devriez passer un test de dépistage du cancer colorectal (vidéo)

Poursuivez votre lectu

A-|A|A+