Harold Johns

Harold Johns, Ph.D., présente son appareil au cobalt (années 1950).

Harold Johns
Sa carrière et son héritage exceptionnels inspirent aujourd’hui une nouvelle génération de scientifiques, qui explorent les multiples possibilités de l’imagerie médicale pour améliorer le diagnostic et le traitement du cancer.

Le Dr Harold Johns est un pionnier de la lutte contre le cancer. Subventionné par la Société canadienne du cancer, il a joué un rôle essentiel dans les premiers pas de l’imagerie médicale, en particulier des appareils de tomodensitométrie (« scanners »). 

C’est à l’University of Saskatchewan qu’il a inventé, dans les années 1950, l’appareil au cobalt 60, appareil révolutionnaire qui a eu des répercussions positives immédiates sur la santé des patients. Pour la première fois, on pouvait irradier des tumeurs « difficiles à atteindre », un progrès déterminant dans la lutte contre le cancer.

Cette réalisation remarquable a valu au DJohns l’Ordre du Canada, l’une des plus hautes distinctions du pays. Sa carrière et son héritage exceptionnels inspirent aujourd’hui une nouvelle génération de scientifiques, qui explorent les multiples possibilités de l’imagerie médicale pour améliorer le diagnostic et le traitement du cancer.

La Société canadienne du cancer finance plus de recherches, sur plus de types de cancer, que tout autre organisme de bienfaisance national au Canada.