Bert Munro

Relais pour la vie – Une équipe à lui seul

Bert Munro
Dans laquelle il fait cavalier seul, et a amassé plus de 162 000 $ depuis 2005.

En 1995, Bert Munro a été traité au Saskatoon Cancer Centre pour un cancer du testicule. Encore aujourd’hui, il a en mémoire ce petit garçon de huit ans croisé là‑bas, qui recevait alors de la chimiothérapie.

« Une dame âgée en marchette est entrée dans la pièce où nous nous trouvions, se rappelle Bert. Elle a fait quelques pas, puis s’est arrêtée pour attendre debout. Le petit gars s’est levé, avec son intraveineuse, et lui a offert sa chaise. Elle avait l’air plus en forme que lui. »

Ce petit garçon ainsi que d’autres jeunes atteints de cancer ont incité Bert à combattre pour la vie afin que l’avenir sourie à belles dents aux enfants et à tous ceux qui luttent contre le cancer.

C’est ainsi qu’en 2005, Bert a participé à son premier Relais pour la vie. Après deux années passées au sein d’une grande équipe, il a créé sa propre équipe, dans laquelle il fait cavalier seul, et a amassé plus de 162 000 $ depuis 2005.

Le Relais pour la vie est une occasion de célébrer les survivants du cancer et de louer leur courage, de rendre hommage à ceux qui ont perdu leur combat et d’encourager tous les participants à poursuivre la lutte.