Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:
A-|A|A+

Historique de la lutte antitabac

  • Années 50 et 60
    1950  Les premières études modernes portant sur le lien entre le tabagisme et le cancer du poumon sont publiées 
    1963 

    La ministre de la Santé, Judy LaMarsh, conclut que le tabagisme contribue au cancer du poumon 

    1964 

    Le comité consultatif du Directeur du Service de santé publique des États-Unis (US Surgeon General Advisory Committee) conclut que le tabagisme cause le cancer du poumon et du larynx chez les hommes et probablement chez les femmes 

    1969  Le Comité permanent de la santé, du bien-être social et des affaires sociales de la Chambre des communes recommande d’interdire la publicité sur le tabac et l’ajout de mises en garde sur les paquets de cigarettes 
  • Années 70 et 80

    Années 70 

    Les municipalités commencent à adopter des règlements pour limiter l’usage du tabac dans les endroits publics 
    1972  Les fabricants de tabac mettent un terme à la publicité directe de leurs produits à la radio et à la télévision, et inscrivent une mise en garde discrète sur le côté des paquets de cigarettes 
    1988  La Loi réglementant les produits du tabac est adoptée, interdisant la publicité sur le tabac 
    1989  Le Règlement sur les produits du tabac exige une série de quatre mises en garde relatives à la santé couvrant 20 % des faces avant et arrière des paquets de cigarettes 
  • Années 90
    1991 

    Les taxes fédérales sur le tabac augmentent de 6 $ par cartouche; il s’agit de la hausse la plus importante de l’histoire canadienne

    Toutes les provinces et tous les territoires ont eu recours à l’augmentation des taxes sur le tabac comme moyen de réduire le tabagisme 

    1993  La Loi sur la vente de tabac aux jeunes est adoptée afin de porter de 16 à 18 ans l’âge minimum requis par le gouvernement fédéral pour acheter des produits du tabac 
    1994 

    Le Règlement sur les produits du tabac est modifié afin d’exiger une série de huit mises en garde en noir et blanc couvrant 35 % des faces avant et arrière des paquets

    L’Ontario devient la première province à interdire la vente de produits du tabac dans les pharmacies; toutes les provinces – sauf la Colombie-Britannique – en ont fait autant depuis 

    1996 

    Vancouver est la première municipalité à adopter un règlement exigeant que les restaurants soient des lieux totalement exempts de fumée

    1998 

    La Loi sur le tabac est modifiée afin d’interdire les commandites par les fabricants de tabac, à partir de 2003

    La Colombie-Britannique devient la première province à entamer des poursuites contre les cigarettiers pour réclamer le coût des soins de santé – toutes les provinces feront de même par la suite ou annonceront leur intention de le faire

  • Années 2000
    2000 

    Le Règlement sur l’information relative aux produits du tabac est adopté et exige des mises en garde illustrées couvrant 50 % des faces avant et arrière des paquets de cigarettes – une première mondiale

    La Société canadienne du cancer met sur pied le programme Téléassistance pour fumeurs en Ontario, un service téléphonique sans frais à l’intention des fumeurs désirant obtenir de l’aide pour renoncer au tabac

    La Société implantera par la suite des services semblables en Saskatchewan, au Manitoba, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et dans l’Île-du-Prince-Édouard 

    2001  La Saskatchewan devient la première province à adopter une loi interdisant l’étalage visible des produits du tabac chez les détaillants, en vigueur à compter de 2002 – toutes les provinces et tous les territoires emboîteront le pas plus tard 
    2003 

    La Convention-cadre sur la lutte antitabac de l’OMS – le traité international visant à contrer le tabagisme – est approuvée, pour entrer en vigueur en 2005

    2004 Le Manitoba, le Nouveau-Brunswick, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut deviennent les premiers territoires/provinces à adopter des lois faisant de tous les restaurants et bars des endroits totalement exempts de fumée – toutes les provinces et tous les territoires ont instauré depuis des mesures semblables 
    2008  Wolfville, en Nouvelle-Écosse, devient la première municipalité canadienne à interdire de fumer dans des véhicules en présence d’enfants – toutes les provinces ont mis en place de telles mesures par la suite (à part le Québec, où cela reste à faire) 
    2009 

    Le Parlement modifie la Loi sur le tabac afin d’interdire les cigarettes et certains petits cigares aromatisés (à compter de 2010) de même que la publicité imprimée

    2012 

    Les nouvelles dispositions de la loi fédérale entrent en vigueur et augmentent la taille des mises en garde relatives à la santé de telle sorte qu’elles occupent 75 % des faces avant et arrière des paquets de cigarettes, en plus d’inclure un numéro sans frais et une adresse de site Web pour aider à cesser de fumer

    Lisez le communiqué de presse de la Société du 27 septembre 2011 

    2015 

    La Nouvelle-Écosse devient le premier territoire de competence au monde à interdire les arômes, incluant le menthol, dans les produits de tabac; d'autres provinces suivent son exemple.

A-|A|A+

Histoires

Dr Barbara Triggs Raine Des rongeurs qui nous fournissent des armes contre le cancer

Plus de details

Défense des intérêts des personnes atteintes de cancer

Illustration d’un mégaphone

Nos employés et bénévoles rencontrent les élus des divers paliers de gouvernement (municipal, provincial et fédéral) pour les convaincre de faire de la lutte contre le cancer une de leurs priorités.

Apprenez-en plus