Vous êtes ici:

Analyse d’urine

L’analyse d’urine est un ensemble de tests effectués pour examiner votre urine. Elle permet de trouver et de mesurer des substances comme les électrolytes, le sucre (glucose), les protéines, le sang, les cellules et les bactéries. On peut aussi l’appeler test d’urine.

Pourquoi on fait une analyse d’urine

On fait souvent une analyse d’urine dans le cadre d’un examen de santé habituel, mais on peut y avoir recours n’importe quand. Elle permet de :

  • connaître votre état général de santé;
  • vérifier la qualité de fonctionnement des organes de l’appareil urinaire;
  • vérifier la présence de troubles aux reins, d’une maladie rénale, d’infections des voies urinaires ou du diabète;
  • vérifier si une femme est enceinte;
  • aider à diagnostiquer certains cancers, comme le cancer du rein et le cancer de la vessie;
  • surveiller un état (dans le cadre du suivi).

Comment se déroule l’analyse d’urine

On fait habituellement l’analyse d’urine dans un laboratoire communautaire ou à l’hôpital.

Aucune préparation spéciale n’est généralement nécessaire, mais dans certains cas, on pourrait vous donner des directives particulières à suivre avant l’analyse d’urine. Il est possible qu’on vous demande de cesser de prendre certains médicaments, de ne pas boire ou manger plusieurs heures avant (jeûne) ou d’éviter des aliments.

Votre urine est recueillie dans un contenant propre. L’échantillon est le plus souvent aléatoire, c’est-à-dire que vous fournissez un peu d’urine à n’importe quel moment de la journée. Mais on pourrait vous demander de prélever de l’urine à un moment précis de la journée, comme au réveil le matin.

Le laboratoire vous indiquera comment prélever l’urine et quelle quantité conserver. Avant de prélever l’échantillon d’urine, vous devez nettoyer la région génitale (entre les lèvres chez la femme ou le bout du pénis chez l’homme). Commencez à uriner dans la toilette (vous ne prélevez pas les premiers jets d’urine). Puis urinez un peu dans un contenant (prélèvement d’urine permictionnel ou en milieu de jet).

Il arrive que le médecin ait besoin d’une collecte des urines de 24 heures pour mieux comprendre ce qui se passe dans votre corps. Cela signifie que vous prélevez toute votre urine au cours de 24 heures. Vous la conservez dans un grand contenant, qui contient parfois des agents de conservation particuliers ou qui doit être réfrigéré. Le laboratoire vous donnera des directives à suivre pour la collecte des urines de 24 heures.

L’échantillon d’urine est ensuite examiné par un spécialiste au laboratoire (technologiste médical), qui se sert de bandelettes de papier appelées bandelettes réactives et d’un microscope pour examiner l’urine.

Ce que signifient les résultats

L’analyse d’urine fournit des renseignements généraux qui peuvent donner aux médecins des indices sur les problèmes de santé possibles. Les résultats de l’analyse d’urine aident les médecins à décider si d’autres tests ou interventions sont nécessaires pour poser un diagnostic. Ces informations peuvent aussi aider votre médecin à élaborer ou à revoir votre plan de traitement.

On devrait comparer les résultats de l’analyse d’urine aux valeurs de référence pour qu’ils aient du sens. Un médecin qui connaît bien vos antécédents médicaux et votre état de santé global est la meilleure personne qui soit pour vous expliquer les résultats de votre analyse d’urine et ce qu’ils signifient pour vous.

L’analyse d’urine et ses résultats sont habituellement divisés en 3 parties :

  • apparence de l’urine (examen visuel)
  • taux de certaines substances chimiques ou autres (examen chimique)
  • présence de cellules et de bactéries dans l’échantillon (examen microscopique)

Voici quelques exemples de résultats d’analyse d’urine et ce qu’ils signifient.

Résultats de l’examen visuel

L’urine normale varie de jaune pâle à jaune foncé et est claire. Une couleur anormale peut être causée par certains médicaments ou aliments. Une urine trouble peut signifier qu’il y a des cellules sanguines ou des bactéries dans l’échantillon.

Résultats de l’examen chimique

L’urine est habituellement un peu acide. Si elle est très acide ou très alcaline, cela peut vouloir dire que vous risquez davantage d’avoir des calculs rénaux (dépôts durs de minéraux comme le calcium qui se forment dans le rein).

Certaines substances ne sont habituellement pas présentes dans l’urine.

  • La présence de protéines dans l’urine (protéinurie) peut indiquer des troubles aux reins, une maladie rénale, une pression artérielle élevée, l’inflammation des voies urinaires ou un cancer des voies urinaires.
  • La présence de sucre dans l’urine peut révéler un diabète ou une maladie du foie ou du pancréas.
  • La présence de sang dans l’urine (hématurie) peut indiquer un saignement dans les voies urinaires, possiblement à cause d’un cancer.
  • La présence de bilirubine dans l’urine peut révéler un cancer dans le foie ou le blocage d’un canal biliaire par une tumeur.

Résultats de l’examen microscopique

Examiner l’urine au microscope permet de trouver des cellules, des parties de cellules, des bactéries ou d’autres germes.

  • La hausse du nombre de globules rouges (GR) et du taux d’hémoglobine dans l’urine signifie qu’il y a du sang dans l’urine.
  • La hausse du nombre de globules blancs (GB) dans l’urine peut signifier qu’il y a une infection ou une inflammation des voies urinaires.
  • La hausse du nombre de cellules épithéliales dans l’urine peut signifier qu’il y a une infection, une inflammation ou un cancer.
  • La présence de bactéries dans l’urine peut signifier qu’il y a une infection dans les voies urinaires ou le vagin.

Ce qui se passe si les résultats sont anormaux

Si les résultats sont anormaux, votre médecin peut vous demander de faire un autre prélèvement d’urine qui sera analysé. Votre médecin peut recommander d’autres examens, interventions, soins de suivi ou traitements.

Considérations particulières pour les enfants

Il peut être plus difficile de prélever de l’urine chez un enfant. S’il n’est pas propre, il est possible qu’on insère un tube (sonde) dans son urètre afin que de l’urine soit évacuée dans un sac en plastique relié au tube. Pour un bébé, on peut utiliser un sac particulier plutôt qu’une couche pour recueillir l’urine.

La préparation d’un enfant à une analyse d’urine dépend de son âge et de son expérience. Apprenez-en davantage sur la façon d’aider un enfant à faire face aux tests et au traitement.

électrolyte

Substance présente dans le sang et d’autres liquides corporels qui est porteuse d’une charge électrique. Les électrolytes sont responsables de l’entrée des éléments nutritifs dans les cellules et de l’évacuation des déchets hors des cellules afin de maintenir l’équilibre des liquides dans le corps et de permettre aux muscles de fonctionner adéquatement.

Le calcium, le chlorure, le potassium et le sodium sont des exemples d’électrolytes.

protéine

Molécule composée d’acides aminés qui joue un rôle essentiel dans la croissance du corps et dans la réparation des tissus.

Les protéines sont les composantes de base des structures (comme la peau et les cheveux) et d’autres substances du corps (comme les enzymes, les cytokines et les anticorps).

appareil urinaire

Groupe d’organes qui fabriquent, recueillent, emmagasinent et évacuent l’urine.

L’appareil urinaire comprend les reins, les uretères, la vessie et l’urètre.

voies urinaires

Passage emprunté par l’urine des reins à l’urètre.

Les voies urinaires comprennent  le bassinet du rein au centre de chaque rein ainsi que les uretères, la vessie et l’urètre.

bilirubine

Substance jaune rougeâtre produite par l’hémoglobine (protéine présente dans les globules rouges qui transporte l’oxygène et donne au sang sa couleur rouge) quand les globules rouges se décomposent.

hémoglobine

Protéine présente dans les globules rouges qui transporte l’oxygène vers les tissus et qui donne au sang sa couleur rouge.

cathéter

Tube flexible utilisé pour introduire des liquides dans le corps ou en retirer.

Un cathéter intraveineux, par exemple, permet d’introduire un liquide dans le corps par une veine et un cathéter urinaire, ou sonde urinaire, sert à évacuer à l'extérieur du corps l'urine qui est dans la vessie.

urètre

Conduit servant à l’excrétion de l’urine présente dans la vessie.

Chez l’homme, l’urètre passe par la prostate et le pénis et sert à l’excrétion aussi bien du sperme que de l’urine. Chez la femme l’urètre est situé au-dessus de l’ouverture du vagin.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr David Huntsman and Dr Sohrab Shah Comparaison des génomes de sous-types de cancer de l’ovaire

Passer à l’action contre tous les cancers

Icône – point d’interrogation

Le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer révèle que les cancers du poumon, colorectal, du sein et de la prostate devraient représenter la moitié de tous les nouveaux cas de cancer diagnostiqués en 2017. Découvrez ce que vous pouvez faire pour réduire le fardeau du cancer.

Apprenez-en plus