Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Échographie

L’échographie est un examen d’imagerie qui emploie les ondes sonores de haute fréquence pour produire des images de structures du corps. Lors de l’échographie, des ondes sonores sont réfléchies par les parties solides du corps.

Pourquoi on fait une échographie

On peut faire une échographie pour :

  • vérifier la taille, l’emplacement et la structure d’organes constitués de tissus mous
  • diagnostiquer un cancer
    • différencier un kyste rempli de liquide d’une tumeur solide
    • chercher des anomalies
      • Comme les ondes sonores ne peuvent pas pénétrer les os ni les structures remplies d’air, on n’a pas recours à l’échographie pour détecter des anomalies dans les os ou les poumons.
    • guider le médecin au cours d’une ponction à l’aiguille ou d’une biopsie
    • établir le stade (profondeur à laquelle la tumeur a pénétré la paroi d’un organe)
    • observer la circulation du sang dans les vaisseaux (échographie Doppler)
      • L’échographie aide à évaluer l’étendue, ou propagation, de certaines tumeurs parce que la circulation sanguine n’est pas la même dans une tumeur que dans du tissu normal.
  • aider à planifier le traitement du cancer

Comment se déroule une échographie

L’échographie est généralement effectuée dans le bureau du médecin, à la clinique ou à l’hôpital, en consultation externe. L’examen dure habituellement de 15 à 30 minutes, parfois plus.

  • Selon la structure ou l’organe étudié à l’échographie, il est possible qu’une préparation particulière soit nécessaire et qu’elle comporte les éléments suivants :
    • jeûne à partir de la veille au soir
    • laxatif
    • lavement
    • consommation d’une grande quantité d’eau juste avant l’examen pour remplir la vessie
  • La personne s’allonge sur une table d’échographie.
  • Le technologue en échographie met un gel spécial sur la peau qui recouvre la région à examiner.
    • Le gel lubrifie la peau et améliore la transmission des ondes sonores.
    • Le gel est froid et glissant.
  • On pose directement sur la peau un instrument semblable à un microphone, soit un transducteur (sonde), qu’on déplace sur la région à examiner.
    • Pour certains types d’échographie, on insère le transducteur dans un orifice du corps, comme le rectum (échographie transrectale) ou le vagin (échographie transvaginale).
  • Les ondes sonores de haute fréquence émises par le transducteur sont réfléchies par les organes et les tissus.
  • Un ordinateur analyse les échos générés par les ondes sonores et produit des images sur un écran.
  • Il est possible qu’un radiologiste (médecin spécialisé dans l’utilisation des techniques d’imagerie) vérifie les images avant que la personne ne parte au cas où d’autres images seraient nécessaires.
  • Le technologue essuie le gel une fois l’échographie terminée.
  • En général, il est possible de reprendre ses activités normales après une échographie.

Effets secondaires possibles

Aucun effet secondaire possible n’est associé à l’échographie. Il n’y a pas de douleur lors de l’examen. Il arrive parfois que la pression exercée par le transducteur sur le corps engendre de l’inconfort, en particulier si on le met sur une région déjà endolorie.

Ce que signifient les résultats

Les images produites par l’échographie sont générées par différents modèles d’échos. Une échographie peut révéler :

  • un kyste rempli de liquide
  • une tumeur solide
  • la propagation d’un cancer (métastases)
  • si le cancer affecte la structure ou la fonction de certains organes
  • si le cancer s’est propagé dans les vaisseaux sanguins, en particulier du foie et du pancréas (échographie Doppler)

L’échographie ne permet pas toujours de faire la différence entre une tumeur cancéreuse (maligne) et une tumeur non cancéreuse (bénigne).

Ce qui se passe si on détecte un changement ou une anomalie

Le médecin décide si des examens, des interventions, un suivi ou des traitements supplémentaires sont nécessaires.

Considérations particulières pour les enfants

Les parents peuvent rester avec leur enfant lors d’une échographie. L’enfant peut apporter son jouet préféré, quelque chose qui le sécurise (doudou ou oreiller) ou une suce pour qu’on parvienne à le distraire et à le garder calme.

Demandez au médecin ou à l’infirmière s’il y a une préparation spéciale à suivre. Selon le type d’échographie, il se peut que l’enfant :

  • ne puisse ni boire ni manger
  • doive boire sans toutefois vider sa vessie

La préparation à une échographie dépend de l’âge et de l’expérience de l’enfant. Consultez la section suivante pour obtenir davantage de renseignements spécifiques à chaque groupe d'âge sur la façon d’aider un enfant à faire face aux tests et au traitement.

Histoires

Heather Moyes J’encourage toutes les femmes, jeunes et moins jeunes, à bien connaître leur corps.

Lisez l’histoire de Heather

Une célébration pour les survivants du cancer au Relais pour la vie

Illustration du Relais pour la vie

La Société canadienne du cancer fournit une occasion en or de célébrer le courage des survivants du cancer dans la bataille contre la maladie. Lors des centaines d’événements du Relais pour la vie qui ont lieu d’un bout à l’autre du pays, des milliers de gens se réunissent pour effectuer le Tour des survivants.

Apprenez-en plus