Vous êtes ici:

Tests de la fonction respiratoire

Les tests de la fonction respiratoire forment un groupe d’examens qui permettent de savoir jusqu'à quel point les poumons sont efficaces. On mesure la quantité d'air que vos poumons peuvent contenir et votre capacité à expulser l’air de vos poumons. Les tests de la fonction respiratoire sont aussi appelés exploration fonctionnelle respiratoire.

La spirométrie mesure le volume d’air que vous pouvez expulser de vos poumons et la rapidité à laquelle vous pouvez le faire.

La pléthysmographie pulmonaire mesure le volume d’air qui se trouve dans vos poumons après que vous ayez pris une profonde respiration et le volume d’air qui reste dans vos poumons après que vous ayez expulsé autant d’air que vous le pouvez.

Le test de la capacité de diffusion pulmonaire permet d’évaluer si l’oxygène passe bien de vos poumons à votre sang.

Pourquoi on fait des tests de la fonction respiratoire

On peut faire des tests de la fonction respiratoire pour :

  • s'assurer que vos poumons sont suffisamment en santé pour tolérer certains traitements;
  • établir une valeur de référence à utiliser en cours de traitement, avant une chimiothérapie;
  • mesurer jusqu’à quel point certains médicaments ou traitements de chimiothérapie affectent les poumons;
  • s’assurer que votre poumon fonctionne adéquatement si on doit vous enlever l’autre.

Comment se déroulent les tests de la fonction respiratoire

Les tests de la fonction respiratoire sont habituellement effectués dans un service spécial d’un hôpital par un thérapeute respiratoire qualifié.

Votre équipe de soins vous indiquera comment vous préparer au test. Mentionnez à votre équipe de soins tous les médicaments sur ordonnance et en vente libre que vous prenez, y compris ceux pour les troubles respiratoires. On vous demandera généralement de ne pas fumer pendant 4 à 6 heures avant le test de la fonction respiratoire.

Portez des vêtements amples afin de pouvoir respirer aisément. Évitez de manger un repas lourd avant le test de la fonction respiratoire – manger un repas lourd pourrait faire en sorte qu’il vous sera plus difficile de prendre de profondes respirations.

Chaque type de test de la fonction respiratoire est effectué de façon différente.

Spirométrie

Durant la spirométrie, on vous demandera de respirer dans un long tube auquel est fixé un embout buccal en carton. Le long tube est relié à un ordinateur qui mesure la quantité d'air expulsée pendant ce temps. Vous pourriez devoir porter un pince-nez pour empêcher l'air de s'échapper par votre nez.

On vous demandera d’abord de respirer doucement par l'embout buccal. Puis, on vous demandera de prendre la plus grande inspiration possible et d'expulser l'air le plus fort, le plus vite et le plus longtemps que vous le pouvez.

Pléthysmographie pulmonaire

Durant une pléthysmographie pulmonaire, un appareil mesure le volume d’air que vous inspirez et la force avec laquelle vous expirez l’air. Vous êtes assis dans l’appareil, dont l’espace est très petit et les murs sont transparents. Vous devez porter un pince-nez et souffler dans un embout buccal qui est relié à l’appareil.

Pendant le test, vous pouvez voir le thérapeute respiratoire et celui-ci peut aussi vous voir.

Le test est effectué plusieurs fois afin d’obtenir une lecture claire.

Capacité de diffusion pulmonaire

Durant un test de la capacité de diffusion pulmonaire, vous inspirez une petite quantité de gaz par un embout buccal fixé à un tube. Vous retenez votre souffle pendant environ 10 secondes, puis vous expulsez le gaz.

L’air est collecté dans le tube et examiné.

Effets secondaires possibles

Les tests de la fonction respiratoire sont des interventions très sécuritaires. La plupart des personnes ne ressentiront aucune douleur ni aucun inconfort.

Ce que signifient les résultats

Plusieurs types différents de mesures sont pris pendant les tests de la fonction respiratoire. Les résultats indiquent à votre équipe de soins la qualité de fonctionnement de vos poumons. Des résultats anormaux peuvent indiquer la présence d’un trouble pulmonaire ou d’une affection pulmonaire, dont ceux-ci :

  • Asthme
  • Maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)
  • Cicatrisation du tissu pulmonaire (fibrose pulmonaire)
  • Insuffisance cardiaque
  • Perte de tissu pulmonaire

Ce qui se passe si on détecte un changement ou une anomalie

Les résultats de votre test de la fonction respiratoire peuvent jouer sur le type de traitement qui vous est offert pour le cancer. Le médecin décidera si d’autres examens, interventions, soins de suivi ou traitements sont nécessaires.

Considérations particulières pour les enfants

Le fait qu'un enfant soit préparé à un examen ou à une intervention peut réduire son niveau d'anxiété, accroître sa collaboration et l'aider à développer des habiletés d'adaptation. Les parents ou la personne qui prend soin de l’enfant peuvent aider à le préparer en lui expliquant ce qui se passera lors de l’examen, dont ce qu'il verra, ressentira, entendra, goûtera ou sentira.

Les tests de la fonction respiratoire sont effectués d’une façon différente chez les bébés et les jeunes enfants. On doit parfois administrer un sédatif aux enfants pour leur permettre de rester immobiles ou calmes pendant le test. Votre enfant pourrait ne pas pouvoir manger d’aliments solides ou liquides pendant un certain temps avant de recevoir le sédatif. L’équipe de soins de votre enfant vous indiquera comment le préparer.

Spirométrie

Durant la spirométrie, votre enfant doit porter une chemise ample spéciale autour de son thorax et de son abdomen ainsi qu’un masque sur sa bouche et son nez. On peut facilement voir l’enfant qui est couché dans un lit spécial fait de plastique transparent. La chemise gonfle avec la respiration de votre enfant et comprime légèrement son thorax, ce qui le force à expirer.

Pléthysmographie pulmonaire

Durant la pléthysmographie pulmonaire, votre enfant porte un masque sur sa bouche et son nez. On peut facilement voir l’enfant qui est couché dans un lit spécial fait de plastique transparent. On referme brièvement le dessus du lit autour de lui pour former un genre de boîte. L'ordinateur calcule sa capacité pulmonaire d’après la pression et le débit d’air.

La préparation d’un enfant au test de la fonction respiratoire dépend de son âge et de son expérience. Apprenez-en davantage sur la façon d’aider votre enfant à faire face aux tests et au traitement.

Histoires

Researcher Dr John Bell Combattre le cancer au moyen de virus sur mesure

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus