Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Tests de la fonction respiratoire

Les tests de la fonction respiratoire forment un groupe d’examens qui permettent de savoir jusqu'à quel point les poumons sont efficaces. On mesure la quantité d'air que les poumons peuvent contenir et la capacité d’une personne à expulser l’air de ses poumons. Les tests de la fonction respiratoire sont aussi appelés exploration fonctionnelle respiratoire.

Les tests de la fonction respiratoire les plus courants sont la spirométrie et la capacité pulmonaire totale.

  • La spirométrie mesure le volume d'air qui est expulsé des poumons et la rapidité à laquelle cela se fait.
  • La capacité pulmonaire totale mesure la quantité totale d'air que les poumons peuvent contenir.

Pourquoi on fait des tests de la fonction respiratoire

On peut faire des tests de la fonction respiratoire pour vérifier si une personne a des problèmes pulmonaires. Ces examens permettent entre autres de :

  • évaluer tout effet de chimiothérapies ou de médicaments connus pour affecter les poumons
  • établir une valeur de référence avant une chimiothérapie
    • On peut se servir de cette valeur de référence tout au long du traitement pour surveiller les poumons.
  • aider à déterminer si une personne est suffisamment en bonne santé pour tolérer certains traitements

Comment se déroulent les tests de la fonction respiratoire

La façon dont on procède aux tests de la fonction respiratoire ne sont pas les mêmes chez les adultes et chez les jeunes enfants.

Adultes et enfants plus ages

  • Spirométrie
    • La personne met sa bouche autour d'un embout buccal en carton fixé à un long tube relié à un ordinateur.
    • On peut lui mettre un pince-nez pour empêcher l'air de s'échapper.
    • Elle commence par respirer calmement par l'embout buccal.
    • On lui demande ensuite de prendre la plus grande inspiration possible puis d'expulser l'air le plus fort, le plus vite et le plus longtemps possible.
    • L'ordinateur mesure la quantité d'air expulsée pendant ce temps.
    • Ce test dure de 5 à 30 minutes.
  • Capacité pulmonaire totale
    • Cet examen se déroule dans un appareil dont l'espace est restreint et les murs sont transparents. La personne est assise dans l’appareil.
    • Elle porte un protège-nez et souffle dans un embout buccal en plastique qui est relié à l’appareil.
    • L'appareil mesure la quantité d'air inspirée et la force avec laquelle l'air est expiré.
    • L'examen doit être répété quelques fois pour qu'on obtienne une lecture claire.

Nourrissons et jeunes enfants

  • Spirométrie
    • On met l'enfant dans un lit spécial en plexiglas et on place un masque sur sa bouche et son nez.
    • On met une chemise ample autour de son thorax et de son abdomen.
    • Le masque libère quelques bouffées profondes d'air.
    • La chemise gonfle, comprimant ainsi légèrement son thorax, le forçant à expirer.
  • Capacité pulmonaire totale
    • On met l'enfant dans un lit spécial en plexiglas et on place un masque sur sa bouche et son nez.
    • On referme brièvement le dessus du lit autour de lui pour former un genre de boîte.
    • L'ordinateur calcule sa capacité pulmonaire d’après la pression et le débit d’air.

Considérations particulières pour les enfants

Le fait qu'un enfant soit préparé à un examen ou à une intervention peut réduire son niveau d'anxiété, accroître sa collaboration et l'aider à développer des habiletés d'adaptation. Les parents ou la personne qui prend soin de l’enfant peuvent aider à le préparer en lui expliquant ce qui se passera lors de l’examen, dont ce qu'il verra, ressentira et entendra.

  • On a recours à un équipement spécial pour les enfants qui ne peuvent pas effectuer les techniques de respiration volontaire nécessaires au test de la fonction pulmonaire.
  • L’administration d’un sédatif pourrait être nécessaire chez les nourrissons et les jeunes enfants.
    • On ne permet aucune nourriture solide au cours des 6 heures qui précèdent l'examen.
    • On ne permet aucun liquide au cours des 4 heures qui précèdent l'examen.

La préparation que vous pouvez fournir à un enfant qui passera un test de la fonction respiratoire dépend de son âge et de son expérience. Consultez la section suivante pour obtenir davantage de renseignements spécifiques à chaque groupe d'âge sur la façon d’aider un enfant à faire face aux tests et au traitement.

Histoires

Sister Audrey Daoust Je n’aurais pas pu être mieux soutenue. Cela a été une véritable bénédiction. Je n’aurais pas pu m’en sortir toute seule.

Lisez l’histoire de Audrey

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus