Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Paracentèse

La paracentèse est une intervention lors de laquelle on insère une aiguille creuse ou un tube dans la peau jusque dans la cavité abdominale ou le péritoine. Le péritoine est la membrane qui tapisse les parois de l’abdomen et du bassin (péritoine pariétal) et qui recouvre la plupart des organes abdominaux (péritoine viscéral). La paracentèse est aussi appelée ponction abdominale.

Pourquoi on fait une paracentèse

On fait une paracentèse pour :

  • prélever du liquide afin de l’examiner au microscope
  • enlever l’excès de liquide de la cavité abdominale ou du péritoine (ascite)
    • On peut examiner le liquide afin d’aider à trouver la cause de l’ascite.
    • Enlever l’excès de liquide aide à atténuer l’enflure abdominale.

Retour au menu

Comment se déroule une paracentèse

On peut souvent faire la paracentèse à l’hôpital ou en consultation externe.

  • La personne est souvent allongée sur un lit dont la tête est surélevée.
  • On a recours à un anesthésique local pour engourdir la région où l’aiguille à paracentèse sera insérée.
  • Le médecin insère ensuite une aiguille mince et creuse ou un petit tube de plastique (cathéter) dans la cavité abdominale. Une fois l’aiguille insérée, on enlève l’excès de liquide.
  • On a parfois recours à l’échographie pour aider le médecin à trouver le bon endroit où insérer l’aiguille ou le tube.
  • On expédie une petite quantité de liquide au laboratoire afin qu’il soit examiné au microscope. On prélève plus de liquide s’il y a une ascite.
  • La paracentèse dure habituellement de 20 à 30 minutes. Elle peut durer un peu plus longtemps s’il y a beaucoup de liquide dans l’abdomen.
  • On enlève l’aiguille ou le tube une fois que le liquide est drainé.
  • Si le médecin croit que du liquide s’accumulera de nouveau, il peut se servir d’un drain péritonéal tunnellisé. L’une des extrémités de ce type de drain reste en place dans le corps alors que l’autre extrémité est fixée à une bouteille ou à un contenant à l’extérieur du corps. La personne peut évacuer le liquide chez elle, alors elle n’a pas besoin de toujours retourner à l’hôpital.  
  • On applique un petit bandage là où l’aiguille ou le tube a été inséré.

Retour au menu

Effets secondaires possibles

Les risques de la paracentèse sont les suivants :

  • inconfort ou douleur au point d’insertion de l’aiguille ou du tube
  • étourdissements ou impression de s’évanouir (si on enlève une grande quantité de liquide)
  • baisse de la pression artérielle ou état de choc (si on enlève une grande quantité de liquide)
  • ecchymose ou saignement
  • infection
  • lésion possible à l’intestin

Retour au menu

Ce que signifient les résultats

Un excès de liquide dans l’abdomen peut être causé par :

  • une lésion à l’abdomen
  • une infection du péritoine (péritonite)
  • la cicatrisation (cirrhose) du tissu du foie
  • une insuffisance hépatique
  • un cancer

Retour au menu

Ce qui se passe si on détecte un changement ou une anomalie

Le médecin décide si d’autres examens, interventions, soins de suivi ou traitements sont nécessaires.

Retour au menu

Histoires

Dr Shawn Li Je suis infiniment reconnaissant envers la Société canadienne du cancer pour son soutien à ma recherche par une Subvention pour l’innovation.

Plus de détails

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus