Vous êtes ici:

Tomodensitométrie (TDM)

La tomodensitométrie (TDM) est un examen d’imagerie lors duquel on utilise un ordinateur pour assembler une série de clichés radiographiques afin de créer des images détaillées à 3D d’organes, de tissus, d’os et de vaisseaux sanguins du corps. Certaines TDM requièrent un produit de contraste qui permet de voir plus clairement les organes et les structures.

La TDM est aussi appelée tomographie axiale commandée par ordinateur (TACO).

Pourquoi on fait une TDM

La TDM peut aider à détecter une grande variété d’anomalies ou de maladies, dont le cancer, qui affectent n’importe quelle partie du corps. On peut avoir recours à la TDM pour les raisons suivantes :

  • étudier le cerveau, la colonne vertébrale, le thorax, l’abdomen ou le bassin
  • déterminer la taille, la forme et l’emplacement des tumeurs
  • déterminer jusqu’où le cancer s’est propagé et s’il est présent dans des organes et tissus voisins (stade)
  • guider le médecin lors d’une ponction à l’aiguille, d’une biopsie ou de certains types de traitement du cancer
  • savoir si le traitement du cancer est efficace en comparant la taille de la tumeur, avant, pendant et après le traitement
  • savoir si le cancer est réapparu après le traitement (récidive)

Comment se déroule une TDM

La TDM est habituellement effectuée au service de radiologie d'un hôpital ou dans un centre spécialisé en TDM, en consultation externe. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de passer la nuit à l’hôpital. L’examen dure généralement de 10 à 30 minutes, mais il peut prendre plus de temps.

Selon l’organe ou les structures examinés, on peut vous demander de :

  • ne pas manger ou boire quoi que ce soit quelques heures avant l’examen;
  • prendre un laxatif;
  • avoir un lavement;
  • enlever tous les objets de métal que vous portez dont les bijoux, les lunettes ou les appareils orthodontiques (si vous le pouvez).

Selon la partie du corps examinée, on peut vous administrer un produit de contraste :

  • par la bouche (voie orale);
  • par une aiguille insérée dans une veine (voie intraveineuse);
  • par le rectum (lavement).

Avant de passer une TDM, il est important de mentionner au technologue en radiologie ou au radiologiste que vous êtes enceinte ou que vous croyez l’être.

Si on a recours à un produit de contraste, il est important de mentionner au technologue en radiologie ou au radiologiste que vous allaitez ou que vous êtes allergique ou sensible à l’iode, aux fruits de mer ou aux colorants de contraste.

Vous vous allongez sur une table étroite. On peut avoir recours à des courroies et à des coussins pour vous aider à rester immobile et dans la bonne position pendant l’examen. La table glisse dans un appareil de TDM, qui a la forme d'une grande boîte rectangulaire dont l'intérieur est vide, tout comme un énorme beigne ou un gros bonbon Lifesaver. Vous pouvez entendre des clics ou des bourdonnements lors de l’examen. La caméra se déplace dans l’appareil tout en prenant de nombreux clichés en coupe. Un logiciel assemble tous ces clichés pour en faire des images du corps à 3D.

Effets secondaires

Pour la TDM, on émet un rayonnement ionisant de faible niveau. Le rayonnement ionisant est assez puissant pour endommager les cellules de notre corps et accroître la possibilité qu’un cancer apparaisse. Mais le risque lié à n’importe quel examen d’imagerie est faible. On surveille et on contrôle rigoureusement la TDM et les autres types d’examens aux rayons X afin de s’assurer que la dose de radiation émise soit la plus petite possible. Les bienfaits de la TDM surpassent le risque d’exposition à la petite quantité de radiation reçue lors de l’examen.

En de rares occasions, le produit de contraste peut causer une réaction allergique.

Ce que signifient les résultats

Le radiologiste examine les images et prépare un rapport pour votre médecin. Ce dernier vous révélera les résultats et décidera si des examens, des interventions, un suivi ou des traitements supplémentaires sont nécessaires.

Considérations particulières pour les enfants

Préparer un enfant à un examen ou à une intervention peut permettre de réduire son anxiété et d’accroître sa collaboration et l'aider à acquérir des habiletés d'adaptation. La préparation comprend l’explication de ce qui va se passer pendant l’intervention, dont ce qu'il verra, ressentira et entendra.

La préparation d’un enfant à une TDM dépend de son âge et de son expérience. Apprenez-en davantage sur la façon d’aider un enfant à faire face aux tests et au traitement.

produit de contraste

Substance utilisée pour certaines interventions diagnostiques qui permet de mieux voir des parties du corps lors d’une radiographie ou d’autres tests d’imagerie.

Dans la plupart des cas, le produit de contraste est injecté à l’intérieur ou autour de la structure à examiner.

Le produit de contraste est aussi appelé colorant de contraste ou substance de contraste.

rayonnement ionisant

Type de rayonnement de haute énergie qui peut supprimer des particules d’un atome ou d’une molécule, provoquant ainsi la formation d’ions chargés. Ces ions chargés peuvent modifier l’ADN des cellules et, par conséquent, endommager ou détruire les cellules. Cela risque de faire augmenter le risque de cancer.

Le rayonnement ionisant est présent dans l’atmosphère. Il peut aussi provenir de tests ou de traitements médicaux, comme les rayons X ou la radiothérapie.

Histoires

Photo of Pat Hartley Malgré l’expérience et les connaissances que j’avais sur le cancer, j’étais en état de choc.

Lisez l'histoire de Pat

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus