Vous êtes ici:

Vivre avec une stomie

Une ostomie est une intervention chirurgicale pratiquée pour créer une ouverture dans une région interne du corps qui communiquera avec l'extérieur. L'ouverture créée lors de l'ostomie porte le nom de stomie. Une personne atteinte de cancer pourrait devoir subir une ostomie si une ouverture ou un passage dans le corps est bloqué par une tumeur ou modifié à cause du traitement d’un cancer.

Types d’ostomie

Différents types d’ostomie peuvent être nécessaires pour différents types de cancer.

Trachéostomie

Lors de la trachéostomie, on pratique une stomie dans la trachée, à l’avant du cou. Elle aide la personne à respirer. Un tube appelé canule de trachéostomie est inséré dans la stomie afin que l’air puisse atteindre les poumons par une autre voie.

Certaines personnes ont besoin d’une trachéostomie pour les aider à respirer pendant ou après une chirurgie. D’autres pourraient en avoir besoin si une partie de leur trachée est bloquée par une tumeur ou si on a enlevé un segment de leur trachée lors d’un traitement du cancer.

Apprenez-en davantage sur la vie avec une trachéostomie.

Colostomie

Lors de la colostomie, on fait sortir une partie du côlon (gros intestin) par une stomie pratiquée dans la paroi abdominale. Les selles et les gaz sont évacués du corps par la stomie. Un sac qui recueille les selles est posé sur la stomie et collé à l’abdomen.

La colostomie peut être temporaire ou permanente. Si elle est permanente, on peut enlever le rectum et l’anus ou les laisser en place selon la chirurgie pratiquée. Dans les deux cas, on ferme cette région avec des points de suture alors elle n’évacue plus les gaz et les selles.

Si la colostomie est temporaire, on n’enlève pas le rectum et l’anus. Une fois que la colostomie n’est plus nécessaire, on relie le côlon au rectum, puis on referme la stomie.

Iléostomie

Lors de l’iléostomie, on fait sortir une partie de l’iléon (dernier segment de l’intestin grêle) par une stomie pratiquée dans la paroi abdominale. Les selles et les gaz sont évacués du corps par la stomie. Un sac qui recueille les selles est posé sur la stomie et collé à l’abdomen. Il est fréquent qu’un peu de mucus et de liquide de drainage soient évacués par l’anus.

Urostomie

Lors de l’urostomie, on fait une stomie dans la paroi abdominale afin de rediriger l’urine quand on contourne la vessie ou qu’on l’enlève. On utilise souvent un petit bout de l’iléon pour former la voie de passage. Les uretères, qui font circuler l’urine des reins à la vessie, sont fixés à cette voie de passage. L’urine est évacuée du corps par la stomie. Un sac qui recueille l’urine est posé sur la stomie et collé à l’abdomen.

Gastrostomie ou jéjunostomie

Lors de la gastrostomie, on fait une stomie dans l’estomac à travers la paroi abdominale. Lors de la jéjunostomie, on fait une stomie dans le jéjunum (partie centrale de l’intestin grêle) à travers la paroi abdominale.

On insère un tube dans l’estomac ou le jéjunum à travers la stomie. On peut se servir de ce tube (sonde) pour vous nourrir par voie liquide quand vous avez de la difficulté à manger ou à boire à cause du cancer ou de son traitement. L’administration de liquides nutritifs par une sonde de gastrostomie ou de jéjunostomie est appelée alimentation par sonde.

Apprenez-en davantage sur l’alimentation par sonde.

La stomie

La stomie dans le cas d’une colostomie, d’une iléostomie ou d’une urostomie est ronde ou ovale. Elle est rouge et humide et dépasse souvent un peu de la surface de la peau. Elle peut saigner facilement quand on la nettoie parce qu’il y a de nombreux vaisseaux sanguins minuscules près de la surface. Elle ne fait pas mal, car elle n’a pas de terminaisons nerveuses. La stomie est légèrement enflée après la chirurgie, mais elle finit par rétrécir quelques semaines plus tard.

Prise en charge de la stomie

Des infirmières spécialement formées vous apprendront ainsi qu’à votre famille comment vivre avec une stomie et en prendre soin. Ce sont des stomothérapeutes (ST), spécialisées dans les soins de plaie, de stomie et de continence. Elles peuvent faire partie d’une association appelée Nurses Specialized in Wound, Ostomy and Continence Canada (NSWOCC).

Systèmes de collecte

Si vous avez subi une colostomie, une iléostomie ou une urostomie, un système de collecte est utilisé pour recueillir l’urine ou les selles évacuées par la stomie. Ce système est constitué de 1 ou de 2 pièces. Il peut aussi être fermé ou vidangeable.

Les sacs sont à l’épreuve des odeurs même s’ils sont pleins d’urine ou de selles. Vous pouvez essayer de nombreuses options différentes. On ne peut pas voir le sac sous vos vêtements.

La ST vous aidera à trouver le système qui vous convient. Elle vous apprendra comment vider ou changer votre sac et à quel moment le faire selon le type de stomie que vous avez et la quantité de selles ou d’urine évacuée. En moyenne, les systèmes de collecte vidangeables doivent être changés deux fois par semaine. On change habituellement les systèmes fermés chaque jour. Il est important de changer le système de collecte avant qu’il ne fuie. N’utilisez pas de ruban adhésif pour colmater une fuite puisqu’il peut causer des problèmes de peau autour de la stomie.

Soins de la stomie

Votre ST vous montrera comment nettoyer la stomie et la peau qui l’entoure. N’utilisez que de l’eau tiède et un linge doux pour nettoyer la peau et la stomie. N’utilisez pas de savon, d’alcool ou de lingettes pour bébé puisqu’ils peuvent irriter la peau.

Douche ou bain

Votre ST vous montrera comment prendre votre douche ou votre bain maintenant que vous avez une stomie.

Si vous avez eu une colostomie, une iléostomie ou une urostomie, vous pouvez prendre un bain ou une douche avec ou sans système de collecte. Il ne se desserrera pas à cause de l’eau. Il ne tombera pas non plus s’il est mouillé. Vous n’avez pas besoin de le couvrir de plastique pour le protéger de l’eau. Si vous avez subi une trachéostomie, vous pouvez prendre un bain ou une douche si vous couvrez la stomie.

Alimentation

Vous n’avez pas besoin de changer votre alimentation si vous avez eu une urostomie. Mais vous pourriez constater que certains aliments et certains médicaments modifient l’apparence et l’odeur de votre urine.

Vous pourriez devoir modifier votre régime alimentaire si vous avez subi une colostomie ou une iléostomie. Discutez avec une diététiste de votre alimentation. Elle peut vous indiquer quels aliments manger et vous aider à maintenir une alimentation adéquate.

Adaptation à la vie quotidienne

Faites part à votre ST ou à votre équipe de soins de vos questions et de vos préoccupations relativement à votre retour à la vie quotidienne après l’ostomie. Ils peuvent vous aider à vous adapter à votre stomie et à en prendre soin lors de vos activités habituelles.

Vêtements

Les systèmes de collecte sont conçus pour reposer à plat sur votre corps, alors vous devriez être en mesure de porter les mêmes vêtements qu’avant l’ostomie. Vous pouvez aussi décider d’acheter des vêtements spécialement conçus pour les personnes ayant une stomie, dont les sous-vêtements et les maillots de bain.

Activité physique

La stomie n’empêche pas de pratiquer la plupart des activités physiques. Ne soulevez pas de poids lourds pendant 3 mois à la suite de votre ostomie afin de permettre à vos muscles abdominaux et à votre incision chirurgicale de guérir. Un physiothérapeute peut vous aider à renforcer vos muscles abdominaux sans danger. Il peut aussi vous aider à reprendre vos activités habituelles avec le temps.

Travail

Vous pouvez retourner au travail une fois que vous vous êtes remis de l’ostomie. Il est possible que certaines personnes ne soient pas en mesure de faire des tâches qui exigent de soulever des poids lourds. Discutez avec votre ST ou votre équipe de soins si vous avez des questions ou des préoccupations relativement à votre retour au travail après l’ostomie.

Voyages

Vous pourrez voyager comme vous le faites habituellement une fois que vous aurez subi votre ostomie. Voyager par avion n’affecte pas le sac puisque la cabine est pressurisée. C’est une bonne idée d'apporter environ deux fois plus de fournitures que vous en utilisez normalement à la maison. Apportez ces fournitures avec vous : ne les enregistrez pas avec vos bagages. Vous pourriez aussi vouloir connaître les coordonnées d’une ST locale lors de vos voyages.

Sexualité et intimité

Vous pouvez vivre des relations solides empreintes de soutien et avoir une vie sexuelle satisfaisante après une ostomie. Discutez avec votre ST, un thérapeute ou d’autres personnes qui ont une stomie si vous ou votre partenaire avez des questions ou des préoccupations sur la sexualité et l’intimité.

Pour en apprendre davantage sur l’intimité après une ostomie, consultez le guide publié par la Société Canadienne des Personnes Stomisées.

Adaptation émotionnelle et psychologique

Une personne qui subit une ostomie doit faire face à des changements physiques et psychologiques. Elle doit s’adapter aux changements fonctionnels de sa vessie et de son intestin ou de sa respiration et de sa façon de parler.

Il est possible que vous ayez sur votre abdomen un sac pour recueillir l’urine ou les selles ou bien une canule de trachéostomie visible. Les fonctions corporelles sont habituellement des sujets personnels, alors il se peut que vous ne vous sentiez pas à l’aise d’en parler ouvertement. Vous pouvez ainsi vous imaginer que vous êtes la seule personne qui a subi une ostomie. Mais beaucoup de Canadiens vivent avec une stomie. Un médecin, une coiffeuse, un enseignant, un policier et bien d’autres personnes dans votre communauté peuvent avoir une stomie sans que vous ne le sachiez.

Discutez avec votre ST pour en savoir davantage sur les ressources offertes dans votre communauté qui pourraient vous aider à vous adapter aux changements émotionnels et psychologiques qui accompagnent l’ostomie. Votre ST peut aussi vous renseigner sur les groupes de soutien dirigés par des bénévoles qualifiés qui ont traversé la même chose que vous.

côlon

Partie la plus longue du gros intestin qui reçoit les aliments presque entièrement digérés venant du cæcum (premier segment du gros intestin), absorbe l’eau et les éléments nutritifs et rejette les déchets (selles, ou matières fécales) dans le rectum.

Le côlon comporte 4 parties. Le côlon ascendant part du cæcum et monte le long du côté droit de l’abdomen. Le côlon transverse traverse la partie supérieure de l’abdomen. Le côlon descendant descend le long du côté gauche de l’abdomen. Le côlon sigmoïde forme la dernière partie du côlon qui relie le côlon descendant au rectum.

Le côlon est parfois appelé gros intestin ou intestin inférieur.

intestin grêle

Organe long et tubulaire dans l’abdomen qui reçoit la nourriture partiellement digérée de l’estomac, absorbe les éléments nutritifs et rejette les aliments digérés dans le gros intestin.

L’intestin grêle est la première partie de l’intestin. Il est composé du duodénum, du jéjunum et de l’iléon.

jéjunum

Partie centrale de l’intestin grêle qui reçoit les aliments partiellement digérés venant du duodénum, absorbe le plupart des éléments nutritifs et des graisses et rejette les résidus alimentaires dans l’iléon.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Marj and Chloe Poirier Si la Société n’avait pas été là, je ne sais pas comment nous aurions pu nous organiser.

Lisez l’histoire de Chloe

Quel est le risque à vie d’avoir le cancer?

Icône - 1 sur 2

Selon le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer, environ la moitié des Canadiens pourraient recevoir un diagnostic de cancer au cours de leur vie.

Apprenez-en plus