Vous êtes ici:

Nombre peu élevé de cellules sanguines

Lorsque la moelle osseuse ne produit plus le nombre normal de cellules sanguines, on parle d’aplasie médullaire ou de myélosuppression. L’aplasie médullaire peut entraîner un nombre peu élevé de cellules sanguines, ce qui signifie qu’il y a une baisse du nombre d’un ou de plusieurs types de cellules sanguines. La moelle osseuse est le tissu spongieux qui se trouve au centre des os. C’est là où les globules rouges (GR), les globules blancs (GB) et les plaquettes sont fabriqués.

Chaque type de cellule sanguine vit pendant un certain temps. Lorsque les cellules sanguines meurent, elles sont habituellement remplacées par de nouvelles cellules fabriquées dans la moelle osseuse.

Durée de vie des cellules sanguines
Type de cellule sanguineDurée de vie

Globule rouge (GR)

environ 120 jours

Globule blanc (GB)

environ 6 à 8 heures

Plaquette

environ 7 à 10  jours

Certains traitements du cancer, dont la chimiothérapie et la radiothérapie, peuvent affecter la moelle osseuse de façon à réduire la quantité normale de cellules sanguines qu’elle fabrique. Quand la moelle osseuse ne fonctionne pas correctement, les cellules sanguines ne sont pas remplacées comme elles le devraient et leur nombre baisse. Le nombre de cellules sanguines commence habituellement à baisser de 7 à 10 jours ou plus après le traitement. Cette période dépend du type de traitement administré.

Le taux le plus bas atteint par les cellules sanguines est appelé nadir. Chaque type de cellule sanguine a un nadir différent qui se produit à différents moments. Puisque les GR vivent le plus longtemps, ils prennent plus de temps à atteindre leur nadir. Les GB et les plaquettes atteignent leur taux le plus bas environ 7 à 14 jours après le traitement. Les symptômes engendrés par une diminution du nombre de cellules sanguines sont souvent plus graves lors du nadir. Le nombre de cellules sanguines commence habituellement à se rétablir et à augmenter de lui-même de 2 à 4 semaines après le traitement.

Un faible taux de cellules sanguines peut causer des retards dans le traitement, des changements au traitement et des visites non prévues à l’hôpital. Votre équipe de soins vérifiera souvent vos taux de cellules sanguines.

Causes

La baisse du nombre de cellules sanguines peut être causée par le cancer même ou ses traitements.

Cellules cancéreuses dans la moelle osseuse

Les cancers du sang, comme la leucémie et le myélome multiple, affectent les cellules sanguines de la moelle osseuse. Le lymphome et certaines tumeurs solides peuvent se propager à la moelle osseuse et affecter la production de cellules sanguines.

Chimiothérapie

La chimiothérapie peut endommager les tissus de la moelle osseuse qui fabriquent des cellules sanguines. Les personnes qui ont des troubles du foie ou du rein risquent davantage d’être atteintes d’une baisse du nombre de cellules sanguines en cours de chimiothérapie puisque leur corps ne peut pas décomposer les agents chimiothérapeutiques.

Radiothérapie

La radiothérapie peut endommager les tissus de la moelle osseuse qui fabriquent des cellules sanguines. C’est particulièrement vrai si des régions qui contiennent beaucoup de moelle osseuse, comme les os du bassin, sont irradiées.

Chirurgie importante

On ne sait pas trop pourquoi une chirurgie importante visant à enlever une tumeur affecte la moelle osseuse. C’est peut-être parce que le système immunitaire est affaibli après la chirurgie ou l’anesthésie.

Thérapie biologique

La thérapie biologique peut affecter la moelle osseuse un peu comme le font les agents chimiothérapeutiques.

Symptômes

Les symptômes d’une baisse du nombre de cellules sanguines peuvent varier selon leur cause et d’autres facteurs. Ils peuvent aussi varier selon le type de cellule sanguine qui est affecté.

La baisse du nombre de globules rouges est appelée anémie. Elle peut causer les symptômes suivants :

  • fatigue
  • pâleur de la peau, des lèvres ou du lit des ongles
  • hausse de la fréquence cardiaque
  • fatigue qui s’installe rapidement à l’effort
  • étourdissements
  • essoufflement
  • maux de tête
  • irritabilité – plus présente chez les jeunes enfants

La baisse du nombre de globules blancs est appelée neutropénie ou leucopénie. Elle peut causer les symptômes suivants :

  • plus grand risque d’infection
  • fièvre et frissons si une infection est présente

La baisse du nombre de plaquettes est appelée thrombocytopénie. Elle peut causer les symptômes suivants :

  • tendance aux ecchymoses
  • saignement du nez, des gencives ou de la bouche
  • minuscules taches rouges sur la peau (pétéchies)
  • sang dans l’urine
  • selles foncées ou noires

La pancytopénie se définit comme la baisse du nombre des 3 types de cellules sanguines. N’importe lequel des symptômes mentionnés ci-dessus peut se manifester ou même tous.

Diagnostic

Votre médecin tentera de trouver la cause de la baisse du nombre de cellules sanguines. Vous pourriez devoir passer les examens suivants.

La formule sanguine complète (FSC) permet de mesurer les taux des cellules sanguines. On fait cette analyse avant le traitement pour avoir des valeurs de référence auxquelles on pourra comparer les résultats d'analyses sanguines effectuées pendant et après le traitement. On fait souvent des FSC tout au cours du traitement afin de vérifier s'il n'y a pas une baisse du nombre de cellules sanguines.

La ponction et la biopsie de la moelle osseuse est une intervention lors de laquelle on enlève une petite quantité de moelle osseuse et d’os afin de les examiner au microscope. Cet examen peut être fait si on veut savoir pourquoi le nombre de cellules sanguines est bas depuis longtemps.

Traitement du nombre peu élevé de cellules sanguines

Une fois que la cause du nombre peu élevé de cellules sanguines est connue, votre équipe de soins peut élaborer un plan de traitement. On traite le nombre peu élevé de cellules sanguines selon le type de cellule sanguine affecté. Certaines personnes doivent prendre des médicaments ou recevoir des transfusions sanguines pour traiter de graves problèmes causés par la baisse du nombre de cellules sanguines.

En général, les mesures suivantes peuvent aider à prévenir les complications engendrées par un nombre peu élevé de cellules sanguines :

  • évitez de pratiquer des activités vigoureuses et des sports de contact et de soulever des poids lourds;
  • évitez de tousser fort;
  • mouchez-vous doucement;
  • suivez les lignes directrices sur la salubrité des aliments afin de réduire le risque de contamination alimentaire;
  • évitez de manger des légumes crus et d’autres aliments dont la surface est rugueuse;
  • mangez des aliments riches en protéines;
  • ayez une bonne hygiène bucco-dentaire;
  • buvez beaucoup de liquides;
  • lavez à fond toutes vos coupures et égratignures;
  • évitez tout contact avec les personnes qui ne vont pas bien ou qui ont une maladie contagieuse;
  • reposez-vous beaucoup;
  • évitez les foules quand c’est possible.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Le Dr Christopher O’Callaghan, chercheur, Groupe canadien des essais sur le cancer Le Groupe canadien des essais sur le cancer fait grimper le taux de survie au glioblastome chez les aînés.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus