Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Perte de poils et de cheveux

La perte de poils et de cheveux est aussi appelée alopécie. Elle se produit parce que les cellules des follicules pileux se développent rapidement, ce qui les rend sensibles aux effets de certains traitements du cancer.

Causes

La chimiothérapie et la radiothérapie peuvent causer une perte de poils et de cheveux. Certains traitements hormonaux et thérapies biologiques peuvent aussi rendre les poils et cheveux plus fins et secs.

Chimiothérapie

La perte de poils et de cheveux est un effet secondaire courant de la chimiothérapie, mais ce ne sont pas tous les médicaments qui causent cette perte. Dans la plupart des cas, elle est temporaire. La quantité de poils et de cheveux qui tombent et le temps nécessaire à leur repousse dépendent des éléments suivants :

  • type de médicament
  • dose
  • durée du traitement
  • facteurs personnels

Les agents chimiothérapeutiques suivants peuvent causer une perte de poils et de cheveux :

  • cisplatine (Platinol AQ)
  • cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox)
  • cytarabine (Cytosar, Ara-C)
  • dactinomycine (Cosmegen, Actinomycin-D)
  • daunorubicine (Cerubidine, Daunomycin)
  • docétaxel (Taxotere)
  • doxorubicine (Adriamycin)
  • étoposide (Vepesid)
  • idarubicine (Idamycin)
  • ifosfamide (Ifex)
  • irinotécan (Camptosar)
  • méchloréthamine (moutarde à l’azote, Mustargen)
  • méthotrexate
  • paclitaxel (Taxol)
  • topotécan (Hycamtin)
  • trimétrexate
  • vinblastine (Velbe)
  • vincristine (Oncovin)

Radiothérapie

La radiothérapie peut provoquer une perte de poils ou de cheveux dans la région où elle a été administrée. La quantité de poils ou de cheveux qui tombent et leur repousse dépendent de la dose émise. La perte permanente est plus fréquente lorsqu'on administre des doses élevées. La radiothérapie à la tête cause souvent une perte permanente des poils et des cheveux.

Symptômes

Les symptômes de la perte de poils et de cheveux peuvent varier selon leur cause et d’autres facteurs. Les poils et les cheveux peuvent devenir plus fins ou tomber complètement. Ils tombent habituellement en paquets. Les poils et cheveux qui restent peuvent devenir ternes ou secs. La perte de poils et de cheveux n’est habituellement pas accompagnée d’autres symptômes, bien que certaines personnes ressentent un inconfort ou une sensibilité du cuir chevelu de 1 à 2 jours avant et pendant la chute.

La perte de poils et de cheveux peut se produire graduellement ou assez rapidement. Elle débute souvent après 2 à 3 semaines de chimiothérapie ou de radiothérapie.

Dans le cas de la radiothérapie, la perte de poils et de cheveux ne se produit que dans la région traitée par radiation. Dans le cas de la chimiothérapie, elle peut se produire sur  toutes les parties du corps, soit :

  • la tête – le cuir chevelu peut aussi être sensible;
  • le visage – les cils et les sourcils peuvent tomber en partie ou en totalité;
  • le corps – les poils du pubis, du thorax et des aisselles peuvent tomber en partie ou en totalité.

La perte de poils du visage et du corps est habituellement moins importante puisque la pousse est moins active dans ces régions que sur le cuir chevelu.

Traitement de la perte de poils et de cheveux

Votre équipe de soins peut vous proposer des façons de vous aider à traiter votre perte de poils et de cheveux et à vous y adapter, dont celles qui suivent.

Allez-y délicatement avec vos cheveux. Lavez vos cheveux moins souvent une fois qu’ils commencent à tomber. Utilisez un shampooing doux avec protéines deux fois par semaine et massez votre cuir chevelu. Vous pouvez aussi utiliser un revitalisant aux protéines pour ajouter du corps aux cheveux fins ou mous. Servez-vous d’une brosse à poils souples et mettez le séchoir à température basse ou laissez vos cheveux sécher naturellement. Tapotez vos cheveux pour les sécher plutôt que de les frotter. Évitez le fer à friser, le fer plat et les rouleaux chauffants. Évitez les permanentes, les colorations, les décolorants, le peroxyde, l’ammoniaque et la laque en cours de traitement. Ces produits peuvent contenir des substances chimiques qui risquent d’irriter le cuir chevelu et d’endommager les cheveux. Portez un bonnet fait de tissu doux la nuit pour que vos cheveux tombent dedans. Utilisez une taie d'oreiller en satin puisque c’est plus doux et plus lisse que d’autres tissus.

Si vos cheveux sont longs ou mi-longs, faites-les couper plus courts pour qu'ils semblent plus volumineux et plus épais. Cela peut également rendre la perte de cheveux moins dramatique. Essayez de porter un foulard, un turban ou un chapeau si vous êtes sensible à la perte de vos cheveux. Cela permet aussi de garder votre tête au chaud. Considérez l'achat d'une perruque ou d'un toupet. Essayez de le faire avant que vos cheveux tombent puisque la couleur et le style ressembleront davantage à ce que vous avez maintenant. Vérifiez si votre régime d'assurance maladie privé ou provincial couvre l'achat de perruques.

Protégez votre cuir chevelu lorsque vous allez dehors. Portez un foulard ou un chapeau à large bord ou appliquez un écran solaire sur votre crâne. Mettez des lunettes de soleil pour protéger vos cils.

Vous pouvez avoir recours au maquillage si vos sourcils ou vos cils s'amincissent ou tombent à cause du traitement. Le programme Belle et bien dans sa peau suggère des techniques de maquillage qui peuvent vous aider à les remplir ou à les recréer avec un traceur pour les yeux par exemple.

Enlevez d'un coup de brosse ou en vous lavant les cheveux et les poils qui tombent. Lavez délicatement la région des bras, des aisselles et du pubis. Les hommes devraient aussi laver délicatement leur thorax et leur visage là où les poils tombent.

Repousse des poils et des cheveux

Habituellement, les poils et les cheveux repoussent une fois les traitements terminés. Le moment où cela se produit peut varier. Pour beaucoup de personnes, la repousse apparaît avant la fin de la chimiothérapie ou très peu de temps après, en général dans les 4 à 6 semaines qui suivent. Dans le cas de la radiothérapie, l'administration de petites doses engendre habituellement une perte temporaire dans la région traitée. La repousse apparaît généralement de 3 à 6 mois après la radiothérapie.

Certaines personnes trouvent que les poils et les cheveux qui repoussent n'ont pas la même texture, la même couleur et le même type qu'avant. Ils peuvent être plus fins ou plus épais, plus pâles ou plus foncés ou bien raides ou frisés. Ces changements sont habituellement temporaires. Un an ou plus peut être nécessaire à la repousse complète des poils et des cheveux ou au retour à leur aspect d'origine.

Lorsque les cheveux repoussent, il est possible qu'ils ne soient pas aussi forts qu'avant. Les cheveux fragiles sont plus susceptibles de casser. Des produits comme les permanentes, les colorations et les défrisants ne devraient pas être utilisés avant que les cheveux aient retrouvé leur aspect normal, ce qui peut prendre jusqu'à 6 mois ou plus une fois le traitement terminé. On ne recommande pas de traiter les cheveux avec des produits chimiques avant d’avoir eu 3 coupes de cheveux. Demandez à votre équipe de soins à partir de quel moment vous pourrez employer de nouveau ces produits.

Considérations particulières pour les enfants

La perte de poils et de cheveux peut être très pénible puisque c’est un effet secondaire très visible. Il est possible que les jeunes enfants ne soient pas aussi affectés que les enfants d'âge scolaire et les adolescents. Les mesures suivantes peuvent aider l’enfant à se préparer à la perte de poils et de cheveux et à y faire face.

Il faut comprendre que la perte de poils et de cheveux peut être très difficile tant pour les parents que pour l'enfant. Sachez qu'un enfant peut ne pas la voir de la même façon que ses parents.

Si l'enfant le souhaite, il peut être utile de lui faire couper les cheveux courts ou de choisir une perruque et de la lui faire porter avant que ses cheveux ne commencent à tomber. Ces mesures peuvent faciliter la transition. Il est possible que vous ayez à faire coiffer, couper ou ajuster autrement la perruque par un professionnel afin qu'elle s'adapte à la tête de l'enfant et qu'elle lui fasse bien.

Prenez une photo de l'enfant avec le style de coiffure qu'il a habituellement. S'il décide de porter une perruque, le coiffeur peut s'en servir pour tenter de styliser la perruque de la même façon. Gardez une mèche de ses cheveux pour que la couleur et la texture de la perruque ressemblent à celles de ses cheveux.

Offrez à l'enfant un cadeau pour enjoliver ou apaiser son corps, comme un chapeau branché, du rouge à lèvres, du vernis à ongles, une lotion pour le corps ou un t-shirt amusant. Choisissez plusieurs foulards et chapeaux et faites-les lui porter avant et après la perte de cheveux. Donnez un style intéressant aux foulards.

Dites au professeur de l'enfant qu'il perdra ses cheveux afin qu'il puisse en faire part d'avance à toute la classe pour minimiser leur réaction quand l'enfant reviendra à l'école.

Histoires

Parker Murchison Ce que j’aime le plus du camp Goodtime, c’est la compagnie d’autres enfants qui ont survécu au cancer. Ils comprennent ce que tu vis et peuvent t’aider à traverser les moments difficiles.

Lisez l’histoire de Parker

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus