Vous êtes ici:

Chimiothérapie et autres traitements médicamenteux

Les traitements médicamenteux agissent de différentes façons dans le but de détruire les cellules cancéreuses, de les empêcher de se propager ou de ralentir leur croissance. Les médicaments utilisés pour traiter le cancer sont aussi appelés médicaments anticancéreux ou agents anticancéreux. Les médicaments peuvent aussi servir à atténuer ou à soulager les effets secondaires du cancer ou de son traitement.

  • La chimiothérapie, parfois appelée chimio, détruit les cellules cancéreuses ou ralentit leur croissance. On administre dans certains cas un seul agent chimiothérapeutique à la fois. Mais dans la plupart des cas, on associe plusieurs agents chimiothérapeutiques pour détruire les cellules cancéreuses.
  • L’hormonothérapie ralentit la croissance de cancers comme les cancers du sein, de la prostate et de l’utérus qui utilisent les hormones sexuelles naturelles (comme l’œstrogène, la progestérone et la testostérone) pour se développer. L’hormonothérapie empêche les cellules cancéreuses d’utiliser les hormones dont elles ont besoin pour se développer, ou empêche le corps de fabriquer l’hormone qui provoque la croissance du cancer.
  • L’immunothérapie aide à renforcer ou à rétablir la capacité du système immunitaire à combattre le cancer.
  • Le traitement ciblé a recours à des médicaments pour cibler des molécules spécifiques, comme des gènes ou des protéines, dans les cellules cancéreuses afin d’interrompre leur croissance et leur propagation. Cela signifie qu’en ciblant les cellules cancéreuses, ces médicaments n’endommagent pas de nombreuses cellules normales.
  • Les médicaments de soutien préviennent, maîtrisent ou soulagent les effets secondaires causés par le cancer ou les traitements du cancer. Les bisphosphonates, par exemple, aident à renforcer les os et à les protéger des effets de certains cancers et de leur traitement.

Il arrive que le seul traitement à être administré soit un traitement médicamenteux. Vous pourriez recevoir un seul type de traitement médicamenteux ou une association de traitements.

La plupart des traitements médicamenteux employés pour traiter le cancer sont systémiques. Cela signifie que les médicaments circulent dans le sang et peuvent attaquer les cellules cancéreuses presque partout dans le corps.

Buts du traitement médicamenteux

Dans le cadre de votre plan de traitement, on peut avoir recours au traitement médicamenteux des façons suivantes :

  • Le traitement médicamenteux peut aider à guérir le cancer en détruisant toutes les cellules cancéreuses et en réduisant le risque de réapparition du cancer.
  • Le traitement médicamenteux peut viser à maîtriser le cancer en interrompant la croissance et la propagation des cellules cancéreuses ou en détruisant les cellules cancéreuses qui se sont propagées à d’autres parties du corps.
  • Le traitement médicamenteux peut aider à prévenir la croissance ou la propagation de nouvelles cellules cancéreuses.
  • Le traitement médicamenteux peut aider à soulager les symptômes du cancer et vous aider à vous sentir plus confortable quand la guérison du cancer n’est pas possible.

Comment et quand administrer un traitement médicamenteux

Le traitement médicamenteux employé pour traiter le cancer peut être administré seul ou en association avec d’autres traitements.

On peut avoir recours au traitement médicamenteux comme traitement adjuvant. Cela signifie que le traitement médicamenteux est administré en plus du traitement de première intention. Les médicaments visent à détruire toute cellule cancéreuse qui est encore présente dans le corps après une chirurgie ou une radiothérapie et aident à réduire le risque de réapparition du cancer (récidive).

On administre parfois un traitement médicamenteux comme traitement néoadjuvant. Il permet ainsi de réduire la taille de la tumeur avant le traitement de première intention. Réduire la taille de la tumeur fait qu’il est plus facile de l’enlever par chirurgie ou de la traiter par radiothérapie.

Quand on administre un traitement médicamenteux en même temps que d’autres traitements, on parle de traitements concomitants. On peut, par exemple, administrer certains agents chimiothérapeutiques durant la même période que la radiothérapie. Cela peut aider à rendre les cellules cancéreuses plus sensibles à la radiation.

On peut avoir recours au traitement médicamenteux pour maîtriser le cancer si la guérison n’est pas possible. Le premier médicament ou la première association de médicaments que l’on utilise pour maîtriser le cancer est désigné comme le traitement de première intention, qui peut être suivi plus tard d’autres traitements appelés de deuxième intention.

Dans certains cas, on peut avoir recours à un traitement médicamenteux administré seul pour tenter de guérir le cancer; dans cette situation, on dit qu’il s’agit d’un traitement définitif ou principal.

Décider quels médicaments employer

Les agents chimiothérapeutiques et autres médicaments employés pour traiter le cancer sont prescrits par un oncologue médical. Ce médecin discutera avec vous des agents chimiothérapeutiques qui sont les plus susceptibles d’être efficaces et décidera la dose employée, le mode d'administration et la durée du traitement. Les plans de traitement pour la chimiothérapie et les autres traitements médicamenteux, appelés protocoles, dépendent des éléments suivants :

  • type de cancer
  • stade du cancer
  • votre âge
  • votre état de santé global et si vous avez d’autres problèmes de santé (comme une maladie du cœur, du foie ou du rein)
  • types de traitements du cancer que vous avez déjà reçus ou qui sont planifiés
  • votre préférence

Cycles

Il est possible que les agents chimiothérapeutiques et autres médicaments utilisés dans le traitement du cancer ne détruisent pas toutes les cellules cancéreuses la première fois qu'ils sont administrés. Certaines cellules cancéreuses peuvent survivre et continuer de se développer. On administre la chimiothérapie et les autres traitements médicamenteux selon un plan établi, ou protocole, visant à détruire le plus de cellules cancéreuses possible. On répète souvent la chimiothérapie et les autres traitements médicamenteux et on les administre habituellement à intervalles réguliers appelés cycles. Chaque cycle de ces médicaments est généralement suivi d'une période de repos, de plusieurs jours ou de quelques semaines par exemple, lors de laquelle aucun traitement n'est administré. La période de repos permet aux cellules normales de se rétablir.

Mode d’administration

La durée de la chimiothérapie ou des autres traitements médicamenteux, l’horaire suivi et le nombre de cycles administrés dépendent de l’association de médicaments employée et du type de cancer. L’oncologue médical détermine habituellement le mode d’administration lorsque le traitement débute. Il peut aussi le faire plus tard, selon l’efficacité du médicament et la capacité de votre corps à le tolérer.

On administre la chimiothérapie pendant environ 3 à 6 mois lorsque le but est de guérir le cancer. On peut avoir recours à la chimiothérapie pendant une plus longue période lorsqu’on l’utilise pour soulager ou maîtriser les symptômes d’un cancer de stade avancé (chimiothérapie palliative). On peut administrer une hormonothérapie ou un traitement ciblé pendant de plus longues périodes.

Calcul de la dose

Les médecins calculent les doses des médicaments de différentes façons, selon le ou les médicaments à administrer. La dose globale est habituellement déterminée en fonction de la surface corporelle de la personne, calculée selon sa taille et son poids et exprimée en mètres carrés. Pour certains médicaments, on calcule la dose en tenant compte uniquement du poids de la personne exprimé en kilogrammes.

Le corps des enfants et de certains adultes transforme différemment les médicaments, et leur seuil de sensibilité peut être différent. Après avoir pris la surface corporelle en considération, il est possible qu’un médecin modifie les doses à administrer aux enfants et à certains adultes. Les doses de certains médicaments peuvent être ajustées chez les personnes :

  • âgées
  • ne consommant pas la quantité recommandée de calories et d’éléments nutritifs
  • obèses
  • prenant ou ayant déjà pris d’autres médicaments
  • devant recevoir ou ayant déjà reçu une radiothérapie
  • dont le nombre de cellules sanguines est bas
  • atteintes d’une maladie du foie ou des reins

On administre la chimiothérapie et les autres traitements médicamenteux employés pour traiter le cancer à des doses suffisamment élevées pour détruire les cellules cancéreuses et guérir ou maîtriser la maladie, tout en limitant le plus possible les effets secondaires.

Limitation de la dose

Le recours à de très fortes doses de médicaments peut engendrer des effets secondaires graves et ainsi limiter la quantité d’agents chimiothérapeutiques qu’il est possible d’administrer (facteur limitant la dose). Il pourrait arriver que le médecin ajuste le traitement pour vous permettre de récupérer.

Dose maximale

On peut de nouveau avoir recours à la chimiothérapie si le cancer réapparaît (récidive). Certains médicaments sont toutefois limités quant à la quantité totale qu'il est possible d’administrer (dose maximale totale pour toute la durée de vie) parce qu'ils peuvent affecter des organes comme le cœur ou les poumons. Une fois que vous avez reçu cette dose maximale, il est impossible d’avoir de nouveau recours à ce médicament.

Comment les médicaments sont administrés

La plupart des médicaments employés pour traiter le cancer sont administrés par injection dans une veine (voie intraveineuse, ou IV) ou par la bouche (voie orale). Certains médicaments sont administrés par injection dans une artère ou certaines parties du corps, comme dans une cavité corporelle ou le liquide entourant la moelle épinière.

hormone

Substance qui régule certaines fonctions du corps comme le métabolisme, la croissance et la reproduction.

Les hormones naturelles sont produites par les glandes. Des hormones artificielles, ou synthétiques, peuvent être fabriquées en laboratoire.

système immunitaire

Réseau complexe de cellules et d’organes qui ont pour fonction de protéger le corps contre les infections, les maladies et les substances étrangères.

oncologue médical

Un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des cancers à l'aide de la chimiothérapie, la thérapie biologique, l'hormonothérapie et de thérapies de soutien.

L'oncologue médical est souvent le professionnel de la santé qui est en charge des soins prodigués à la personne atteinte de cancer et qui en assure la coordination avec les autres spécialistes.

stade

Description de l’étendue du cancer dans le corps, dont la taille de la tumeur, la présence de cellules cancéreuses dans les ganglions lymphatiques et la propagation de la maladie de l’emplacement initial vers d’autres parties du corps.

Les stades se basent sur des critères spécifiques de chaque type de cancer.

La méthode qui consiste à déterminer l’étendue du cancer dans le corps en se fondant sur des examens et des tests est appelée stadification.

Histoires

Sarah Metcalfe Il est primordial que la Société canadienne du cancer offre du soutien et finance la recherche.

Lisez l'histoire de Sarah

Financer des projets de recherche de calibre international

Icône – papier

Le cancer touche tous les Canadiens, mais ensemble, nous pouvons réduire le fardeau en investissant dans la recherche et la prévention. Découvrez l’impact de la recherche que nous finançons.

Apprenez-en plus