Cancer du thymus

Vous êtes ici:

Traitements de la récidive de cancer du thymus

La récidive d'un cancer du thymus signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement (cancer récidivant). En présence d'une récidive de cancer du thymus, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Chimiothérapie

On propose habituellement une chimiothérapie comme traitement de la récidive du cancer du thymus. Le type de chimiothérapie choisi dépend de l’administration antérieure d’une chimiothérapie et des médicaments employés. Il dépend aussi du laps de temps écoulé depuis les traitements. On a le plus souvent recours à une association chimiothérapeutique à base de cisplatine (Platinol AQ). On peut administrer une chimiothérapie :

  • avant la chirurgie, seule ou en même temps qu’une radiothérapie (chimioradiothérapie);
  • après la chirurgie afin de contrôler le développement de tout cancer qui reste;
  • seule ou en même temps qu’une radiothérapie quand on ne peut pas faire de chirurgie.

L’octréotide (Sandostatin) est un analogue de la somatostatine, un médicament qui ralentit et contrôle le développement de certains cancers. On peut y avoir recours pour le thymome récidivant qui est avancé ou métastatique, en particulier quand on ne peut pas pratiquer de chirurgie. On peut l’associer à un corticostéroïde comme la prednisone.

Radiothérapie

On peut vous proposer une radiothérapie comme traitement du cancer du thymus qui récidive si vous n’avez pas déjà reçu de radiothérapie au thorax. On peut administrer une radiothérapie externe :

  • en même temps qu’une chimiothérapie (chimioradiothérapie) et avant la chirurgie afin de réduire la taille de la tumeur;
  • seule ou en même temps qu’une chimiothérapie quand on ne peut pas faire de chirurgie;
  • après la chirurgie ou la chimiothérapie afin de contrôler le développement de tout cancer qui reste.

On peut avoir recours à la curiethérapie, un type de radiothérapie interne, comme traitement palliatif du thymome qui s’est propagé aux bronches, en particulier quand on a déjà administré une radiothérapie externe.

Chirurgie

On peut vous proposer une chirurgie pour un thymome qui récidive. On y a habituellement recours si le cancer est réapparu à l’endroit où il a d’abord pris naissance (récidive locale). Si la récidive de cancer du thymus affecte une autre partie du corps, il est possible que la chirurgie ne soit pas une option.

La chirurgie peut être le premier traitement auquel on a recours, ou on peut la pratiquer après une chimiothérapie ou une chimioradiothérapie. On fait une thymectomie totale pour enlever le thymus et la plus grande partie possible du cancer qui a envahi le tissu autour du thymus.

On peut pratiquer une chirurgie de réduction tumorale pour enlever la plus grande partie possible de certains cancers du thymus qui récidivent et qui sont avancés. Cela aide à atténuer les symptômes causés par un cancer qui se développe.

Si le cancer du thymus s’est propagé à une partie de la plèvre (métastase pleurale isolée), on peut faire une chirurgie pour enlever la région atteinte.

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer

Vous pourriez envisager des soins qui visent à vous faire sentir mieux sans traiter le cancer même, peut-être parce que les traitements du cancer n’agissent plus, qu’il n’est plus probable qu’ils améliorent votre état ou que leurs effets secondaires sont difficiles à tolérer. D’autres raisons peuvent expliquer pourquoi vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer.

Discutez avec les membres de votre équipe de soins. Ils peuvent vous aider à choisir les soins et le traitement du cancer avancé.

Essais cliniques

Discutez avec votre médecin des essais cliniques sur le cancer du thymus qui sont en cours au Canada et qui acceptent des participants. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

corticostéroïdes

Hormones stéroïdiennes qui agissent comme anti-inflammatoire en réduisant l’enflure et en affaiblissant la réaction immunitaire (réaction du système immunitaire à la présence de substances étrangères).

Les corticostéroïdes sont sécrétés par les glandes surrénales. Ils peuvent aussi être fabriqués en laboratoire.

bronches

Larges tubes, ou conduits aériens, qui forment un embranchement allant de la trachée aux poumons où ils se ramifient en conduits plus petits (bronchioles) qui se terminent par les alvéoles pulmonaires (sacs alvéolaires). Les bronches laissent passer l'air qui entre dans les poumons et qui en sort.

L’adjectif bronchique désigne tout ce qui est relatif aux bronches, comme dans adénome bronchique.

plèvre

Fine membrane de tissu qui recouvre les poumons et tapisse la cavité thoracique. Elle a une fonction de protection et d’amortissement des poumons et produit un liquide qui agit comme un lubrifiant afin que les poumons puissent bouger doucement à l'intérieur de la cage thoracique.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Rose-Marie LeBlanc Si je peux aider ne serait-ce qu’une personne au cours de ma vie, ça en vaut la peine.

Lisez l’histoire de Rose-Marie

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus