Cancer de l’estomac

Vous êtes ici:

Si le cancer de l’estomac se propage

Des cellules cancéreuses peuvent se propager de l’estomac jusqu’à d’autres parties du corps. Cette propagation porte le nom de métastase.

Comprendre comment un type de cancer a l’habitude de croître et de se propager aide votre équipe de soins à planifier votre traitement et vos soins futurs. Si le cancer de l’estomac se propage, il peut le faire dans les structures suivantes :

  • pancréas
  • rate
  • côlon
  • intestin grêle
  • foie
  • mésentère (replis de tissus qui maintiennent les organes abdominaux en place)
  • épiploon
  • diaphragme
  • paroi abdominale
  • œsophage
  • glandes surrénales;
  • ganglions lymphatiques dans l’abdomen ou autour ou au-dessus de la clavicule gauche (ganglions de Troisier ou de Virchow)
  • foie
  • poumon
  • os
  • peau
  • ovaires (tumeur de Krukenberg)
  • région autour du nombril (ganglion de sœur Mary Joseph)
  • utérus
  • région pelvienne autour du rectum (plaque de Blumer)
  • cerveau

épiploon

Repli du péritoine (membrane tapissant les parois de l’abdomen et du bassin) qui recouvre et soutient les organes et les vaisseaux sanguins situés dans l'abdomen.

Le grand épiploon pend à partir de la partie inférieure de l’estomac, recouvre l’intestin grêle et se fixe au côlon transverse (partie médiane du gros intestin). Le petit épiploon est fixé à la partie supérieure de l’estomac et à la partie inférieure du foie.

Histoires

Morgan Smith Même si nous sommes des élèves du secondaire, nous avons été capables de recueillir un bon montant pour la Société canadienne du cancer. Cela montre ce qu’un petit groupe de personnes est capable de faire en unissant ses efforts pour une bonne cause.

Lisez l’histoire de Morgan

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus