Logo Société canadienne du cancer

Cancer des glandes salivaires

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le cancer des glandes salivaires?

Le cancer des glandes salivaires est une tumeur maligne qui prend naissance dans les cellules de l’une des glandes salivaires. Le mot « maligne » signifie que la tumeur peut se propager (métastases) à d’autres parties du corps.

Les glandes salivaires produisent un liquide appelé salive, qui aide à digérer la nourriture et à protéger la bouche et la gorge des infections. Il existe 3 paires de glandes salivaires principales. Les glandes parotides sont situées de chaque côté du visage, devant chacune des oreilles. Les glandes sous-maxillaires se retrouvent derrière la mâchoire inférieure, juste sous la langue. Les glandes sublinguales sont sous la langue, enfouies profondément dans le plancher de la bouche. Vos voies respiratoires supérieures et votre tube digestif contiennent aussi des centaines de glandes salivaires accessoires.

Les cellules des glandes salivaires subissent parfois des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Ces changements peuvent engendrer des tumeurs non cancéreuses, ou bénignes, comme l’adénome pléomorphe (aussi appelé tumeur mixte bénigne) ou le cystadénolymphome (aussi appelé tumeur de Warthin).

Dans certains cas, des modifications dans les cellules des glandes salivaires peuvent causer un cancer. Le carcinome mucoépidermoïde est le type le plus courant de cancer des glandes salivaires. Il se développe habituellement dans la glande parotide. La deuxième tumeur maligne la plus fréquente de ces glandes est le carcinome adénoïde kystique, qui apparaît généralement dans les glandes salivaires accessoires. D’autres types de cancers, dont le carcinome à cellules acineuses, le carcinome des canaux salivaires et le lymphome primitif des glandes salivaires, peuvent aussi se manifester dans les glandes salivaires.

Des types très rares de cancer des glandes salivaires peuvent également se développer. Les tumeurs malignes mixtes, le carcinome sur adénome pléomorphe et le carcinosarcome en sont des exemples.

Les tumeurs des glandes salivaires prennent souvent naissance dans la glande parotide et  sont habituellement bénignes. Celles qui se développent dans la glande sous-maxillaire et dans les glandes salivaires accessoires sont plus susceptibles d’être malignes.

Schéma des glandes et canaux salivaires

Histoires

Dave McKeage Environ 12 heures après mon arrivée au camp Goodtime, tout a commencé à changer; cette semaine a été libératrice. C’est là que j’ai appris à me connaître.

Lisez l’histoire de Dave

Faire face au fardeau financier du cancer

Illustration de pièces de monnaie

La Société canadienne du cancer fournit de précieux renseignements sur les programmes gouvernementaux en matière de revenu, l’aide financière et les autres ressources à la disposition des familles qui essaient de boucler leur budget en cette période difficile.

Apprenez-en plus