Cancer de la
prostate

Vous êtes ici:

Statistiques sur le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus répandue chez les hommes au Canada (à l’exclusion des cancers de la peau autres que le mélanome). C’est la troisième principale cause de décès par cancer chez les Canadiens.

Pour obtenir les statistiques sur le cancer les plus actuelles, les chercheurs se servent de méthodes statistiques pour estimer le nombre de nouveaux cas de cancer et de décès jusqu’à ce que les données réelles soient disponibles.

Incidence et mortalité

L’incidence correspond au nombre total de nouveaux cas de cancer. La mortalité correspond au nombre de décès causés par le cancer.

On estime qu’en 2019 :

  • 22 900 hommes recevront un diagnostic de cancer de la prostate, ce qui représente 20 % de tous les nouveaux cas de cancer chez l’homme en 2019;
  • 4 100 hommes mourront d’un cancer de la prostate, ce qui représente 9 % de tous les décès par cancer chez l’homme en 2019;
  • en moyenne, chaque jour, 63 Canadiens recevront un diagnostic de cancer de la prostate;
  • en moyenne, chaque jour, 11 Canadiens mourront d’un cancer de la prostate.

Statistiques canadiennes estimées sur le cancer de la prostate (2019)
CatégorieHommes

Nouveaux cas

22 900

Décès

4 100

Survie nette après 5 ans (estimations de 2012 à 2014)

93 %

Schéma du pourcentage de tous les nouveaux cas de cancer estimés en 2019 chez les hommes

Schéma du pourcentage de tous les décès par cancer estimés en 2019 chez les hommes

Tendances pour le cancer de la prostate

Au Canada, le taux d’incidence du cancer de la prostate a atteint un sommet en 1993 puis en 2001. Chacun de ces pics a été suivi d’une baisse. Cette baisse a été particulièrement importante depuis 2011. Les modèles d’incidence du cancer de la prostate reflètent grandement l’activité de dépistage à l’aide du test de l’antigène prostatique spécifique (APS).

Le taux de mortalité du cancer de la prostate ne cesse de diminuer depuis 1994. Cette baisse reflète probablement l’amélioration des traitements.

Risque (probabilité) d’être atteint ou de mourir d’un cancer de la prostate

On estime qu’environ 1 Canadien sur 9 sera atteint d’un cancer de la prostate au cours de sa vie et que 1 sur 29 en mourra.

Pour en savoir davantage au sujet des statistiques sur le cancer, cliquez sur le lien suivant : Publication Statistiques canadiennes sur le cancer.

antigène prostatique spécifique (APS)

Protéine fabriquée par la prostate présente normalement dans le sperme et le sang. On peut détecter un taux plus élevé d’APS dans le sang d’hommes atteints d’un cancer de la prostate, d’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) ou d’une inflammation de la prostate.

On peut se servir de l’APS comme marqueur tumoral. Il permet de surveiller la réaction d’un homme au traitement du cancer de la prostate ou de savoir si le cancer de la prostate est réapparu après avoir été traité (récidive).

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dre Camilla Zimmermann La Dre Camilla Zimmermann met en lumière la nécessité de modifier la perception négative des soins palliatifs.

Plus de details

Ensemble, nous pouvons réduire le fardeau du cancer

Icône – bécher

L’an dernier, avec les fonds dont nous disposions, nous avons réussi à financer seulement 40 pour cent des projets de recherche considérés comme de grandes priorités. Imaginez l’impact que nous pourrions avoir si nous étions capables d’en financer 100 pour cent.

Apprenez-en plus