Cancer de la
prostate

Vous êtes ici:

Symptômes du cancer de la prostate

Le cancer de la prostate ne cause généralement aucun signe ni symptôme aux premiers stades de la maladie. Les signes et les symptômes apparaissent souvent lorsque la tumeur croît et entraîne des changements des habitudes urinaires ou d’autres problèmes. D’autres affections médicales peuvent provoquer les mêmes symptômes que le cancer de la prostate.

Les signes et symptômes du cancer de la prostate comprennent :

  • besoin d’uriner souvent (mictions fréquentes), surtout la nuit
  • besoin pressant ou soudain d’uriner (mictions urgentes)
  • difficulté à commencer à uriner et effort pendant la miction
  • jet d’urine faible ou lent
  • jet d’urine qui s’interrompt
  • incapacité de vider complètement la vessie
  • difficulté à contrôler sa vessie (incontinence), ce qui peut entraîner des fuites urinaires
  • présence de sang dans l’urine
  • sensation de brûlure ou douleur pendant la miction
  • présence de sang dans le spermespermeLiquide excrété par le pénis durant l’orgasme qui contient le sperme produit par les testicules et le liquide provenant de la prostate et des vésicules séminales (deux structures en forme de sac situées près de la prostate).
  • éjaculation douloureuse
  • difficulté à avoir une érection (dysfonctionnement érectile)
  • douleur ou raideur dans les os des hanches, du dos ou de la poitrine
  • faiblesse ou engourdissement dans les jambes ou les pieds
  • perte du contrôle des intestins
  • toux qui ne disparaît pas ou essoufflement

Dans de rares cas, le cancer de la prostate cause le syndrome paranéoplasique. Il s’agit d’un ensemble de symptômes (incluant l’hypertension, la fatigue et la perte de poids) qui peut survenir lorsque des substances libérées par les cellules cancéreuses nuisent au fonctionnement normal d’organes ou de tissus voisins ou éloignés.

Dans certains cas, le cancer de la prostate ou ses traitements peuvent entraîner de graves problèmes. Ces urgences dues au cancer doivent être traitées immédiatement :

  • Une insuffisance rénale (dite aiguë) peut survenir si la tumeur bloque les uretères.
  • La compression de la moelle épinière se produit lorsque la tumeur exerce une pression sur la moelle épinière. Elle peut entraîner une faiblesse dans les jambes ou les pieds et une perte du contrôle de la vessie ou des intestins. Le traitement administré vise à soulager la pression exercée sur la moelle épinière.

Histoires

Robert Heimbecker Les enfants ne devraient pas s’inquiéter à propos de chirurgie et de chimiothérapie.

Plus de details

Réduire le fardeau du cancer

Icône – main avec signe de dollar flottant au-dessus d’elle

Les Canadiens peuvent aider la SCC à financer les meilleurs projets de recherche et à soutenir les personnes touchées par le cancer en étant donateurs ou bénévoles.

Apprenez-en plus