Cancer de l’ovaire

Vous êtes ici:

Si le cancer de l’ovaire se propage

Des cellules cancéreuses peuvent se propager de l’ovaire jusqu’à d’autres parties du corps. Cette propagation porte le nom de métastase.

Comprendre comment un type de cancer a tendance à croître et à se propager aide votre équipe de soins à planifier votre traitement et vos soins futurs. Si le cancer de l’ovaire se propage, il peut le faire dans les structures suivantes :

  • trompe de Fallope
  • autre ovaire
  • utérus
  • col de l’utérus
  • vagin
  • épiploon (repli du péritoine qui recouvre et soutient les organes et les vaisseaux sanguins présents dans l’abdomen)
  • péritoine pariétal (membrane qui tapisse les parois de l’abdomen et du bassin) ou péritoine viscéral (membrane qui recouvre et soutient la plupart des organes abdominaux)
  • diaphragme (muscle mince situé sous les poumons et le cœur qui sépare la cavité thoracique de l’abdomen)
  • ganglions lymphatiques du bassin et du rétropéritoine
  • vessie
  • gros intestin
  • rectum
  • intestin grêle
  • foie
  • poumons

rétropéritoine

Région à l’arrière de l’abdomen située à l’extérieur ou en arrière du péritoine (membrane qui tapisse les parois abdominale et pelvienne et qui recouvre et soutient la plupart des organes abdominaux).

Certains des organes contenus dans le rétropéritoine sont le pancréas, les glandes surrénales et les reins.

Le rétropéritoine est aussi appelé espace rétropéritonéal.

Histoires

Dr Steven Jones La génétique du cancer au service de la personnalisation des traitements

Plus de details

Réduisez votre risque

Icône – silhouette en train de courir

Le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer montre que le cancer est la première cause de mortalité au Canada. Apprenez comment vous pouvez réduire votre risque.

Apprenez-en plus