Logo Société canadienne du cancer

Lymphome non hodgkinien

Vous êtes ici:

Symptômes du lymphome non hodgkinien

Les signes ou symptômes du lymphome non hodgkinien (LNH) peuvent varier selon le type de LNH, l’endroit où il a pris naissance et son degré d’évolution. D’autres affections médicales peuvent causer les mêmes symptômes que le LNH.

Le symptôme le plus fréquemment observé du LNH est l’enflure de ganglions lymphatiques au cou, à l’aisselle ou à l’aine. Les ganglions enflés sont habituellement indolores, mais ils peuvent finir par exercer une pression sur les tissus ou organes qui les entourent et causer de l’inconfort ou de la douleur.

D’autres symptômes fréquents du LNH sont les suivants :

  • éruption cutanée ou peau qui démange sur le thorax, l’estomac et le dos
  • fatigue inexpliquée

Certains symptômes du LNH sont généralisés, ce qui signifie qu’ils affectent tout le corps. Ce sont des symptômes B, ou symptômes systémiques, qui comprennent habituellement ceux-ci :

  • fièvre inexpliquée supérieure à 38 °C, qui ne disparaît pas
  • sueurs nocturnes importantes (suffisantes pour mouiller les vêtements de nuit et la literie)
  • perte de poids inexpliquée équivalant à plus de 10 % du poids corporel au cours des 6 mois précédents

Symptômes selon l’endroit où le LNH apparaît

Le LNH peut causer d'autres signes et symptômes selon l’endroit où il a pris naissance.

Un LNH au thorax peut causer les symptômes suivants :

Un LNH à l’abdomen peut causer les symptômes suivants :

  • difficulté à digérer
  • enflure à l'abdomen
  • douleur ou un inconfort abdominal
  • perte d'appétit
  • sensation de plénitude après avoir peu mangé
  • nausées ou vomissements
  • rate ou foie enflé

Un LNH à l’encéphale et à la moelle épinière,  qui forment ensemble le système nerveux central (SNC), peut causer les symptômes suivants :

  • maux de tête
  • vision double
  • engourdissement du visage
  • difficulté à penser
  • difficulté à parler
  • faiblesse
  • changements de personnalité
  • crises d’épilepsie

Un LNH à la moelle osseuse peut causer de la douleur osseuse aux jambes, aux côtes, à la colonne vertébrale ou au bassin. Il peut aussi faire baisser le nombre de cellules sanguines, ce qui risque d’engendrer les symptômes suivants :

  • infections qui persistent ou qui réapparaissent sans cesse
  • tendance aux saignements ou aux ecchymoses
  • fatigue

Un LNH de la peau apparaît souvent sous la forme de masses sous la peau qui sont rouges ou violettes et qui démangent.

Histoires

Heather Moyes J’encourage toutes les femmes, jeunes et moins jeunes, à bien connaître leur corps.

Lisez l’histoire de Heather

Une communauté de soutien en ligne, digne de confiance

Illustration d’un ordinateur

Parlonscancer.ca est une communauté en ligne sur laquelle les personnes atteintes de cancer et leurs proches peuvent compter.

Apprenez-en plus