Tumeurs
neuroendocrines

Vous êtes ici:

Stades des tumeurs neuroendocrines du pancréas (TNEp)

De nombreuses tumeurs neuroendocrines du pancréas (TNEp) sont classées différemment des autres cancers du pancréas.

Le système de stadification employé pour les TNEp est la classification TNM. Dans le cas des TNEp, il y a 4 stades. Pour les stades 1 à 4, on utilise souvent les chiffres romains I, II, III et IV. Mais dans le but de rendre le texte plus clair, nous emploierons les chiffres arabes 1, 2, 3 et 4. En général, plus le numéro du stade est élevé, plus le cancer s’est propagé. Parlez à votre médecin si vous vous posez des questions sur la stadification.

Seulement les TNEp bien différenciées de grade 1 (G1) et de grade 2 (G2) sont classées à l’aide de la classification suivante. Le grade décrit la rapidité à laquelle les cellules tumorales se développent.

Apprenez-en davantage sur la stadification du cancer et la classification des TNE.

Stade 1

La tumeur mesure 2 cm ou moins. Elle se situe seulement dans le pancréas ou s’est propagée aux tissus graisseux entourant le pancréas.

Stade 2

La tumeur mesure plus de 2 cm. Elle se situe seulement dans le pancréas ou s’est propagée aux tissus graisseux entourant le pancréas, ou la tumeur a envahi le duodénum ou un canal biliaire.

Stade 3

La tumeur a envahi les tissus voisins ou les organes entourant le pancréas, ou le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques voisins.

Stade 4

Le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps (métastases à distance), comme le foie. On parle aussi de cancer neuroendocrinien métastatique.

Récidive des TNEp

La récidive d’une TNEp signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. S’il réapparaît à l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive locale. S’il réapparaît dans des tissus ou des ganglions lymphatiques situés près de l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive régionale. Il peut aussi réapparaître dans une autre partie du corps : on parle alors de récidive ou de métastase à distance.

duodénum

Première partie de l’intestin grêle qui reçoit la nourriture partiellement digérée venant de l’estomac, absorbe les éléments nutritifs et rejette les aliments digérés dans le jéjunum. Le duodénum reçoit aussi les sucs digestifs du pancréas et la bile (liquide jaune verdâtre qui aide à digérer les graisses) provenant du foie et de la vésicule biliaire.

canal biliaire

Tube qui fait circuler la bile (liquide jaune verdâtre qui contribue à la digestion des graisses) du foie au duodénum (première partie de l'intestin grêle).

Deux canaux hépatiques partent du foie et se rejoignent pour former le canal hépatique commun. Le canal cystique part de la vésicule biliaire et se joint au canal hépatique commun pour former le canal cholédoque.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Robert Day Traiter le cancer de la prostate en ciblant une enzyme ennemie

Le cancer touche tous les Canadiens

Icône - 1 sur 2

On prévoit que près de 1 Canadien sur 2 recevra un diagnostic de cancer au cours de sa vie.

Apprenez-en plus