Leucémie

Vous êtes ici:

Facteurs de risque de la leucémie

Un facteur de risque est quelque chose, comme un comportement, une substance ou un état, qui accroît le risque d’apparition d’un cancer. La plupart des cancers sont attribuables à de nombreux facteurs de risque, mais il arrive que la leucémie apparaisse chez des personnes qui ne présentent aucun des facteurs de risque décrits ci-dessous.

Les hommes risquent davantage que les femmes d’être atteints de leucémie. Le risque d’être atteint de la plupart des types de leucémie augmente en fonction de l’âge.

Les différents types de leucémie ont différents facteurs de risque. Il est possible qu’un facteur de risque ne fasse pas augmenter le risque d’apparition de tous les types de leucémie. Ce ne sont pas tous les facteurs de risque des différents types de leucémie qui sont mentionnés ci-dessous.

Les facteurs de risque sont habituellement classés du plus important au moins important. Mais dans la plupart des cas, il est impossible de les classer avec une certitude absolue.

Facteurs de risque

Radiation

Radiothérapie et chimiothérapie

Tabagisme

Benzène

Formaldéhyde

Syndromes du cancer familial

Des preuves convaincantes permettent d’affirmer que les facteurs suivants font augmenter votre risque de leucémie.

Niveau élevé de radiation

Être en contact avec un niveau élevé de radiation, comme lors d’un accident de réacteur nucléaire, est un facteur de risque de la leucémie.

Radiothérapie et chimiothérapie administrées antérieurement

L’administration antérieure d’une radiothérapie pour traiter un cancer ou d’autres affections médicales fait augmenter le risque de leucémie. L’administration antérieure d’une chimiothérapie pour traiter un cancer accroît également le risque de leucémie. L’administration antérieure d’une radiothérapie et d’une chimiothérapie pour traiter un cancer fait davantage augmenter ce risque que l’administration d’un seul de ces traitements.

Tabagisme

Fumer du tabac accroît le risque d’apparition de certains types de leucémie, et il peut faire augmenter le risque pour d’autres types.

Respirer du benzène

On trouve le benzène dans l’essence sans plomb et il est utilisé dans l’industrie chimique. Une personne peut respirer du benzène au travail ou dans l’environnement général ou lors de l’emploi de certains produits. Le benzène accroît le risque de leucémie.

Respirer du formaldéhyde

Certaines études ont démontré que respirer du formaldéhyde accroît le risque de leucémie. Les ouvriers d’usine, les travailleurs de l’industrie chimique, les embaumeurs et d’autres personnes peuvent être en contact avec du formaldéhyde au travail. Les embaumeurs risquent davantage d’être atteints de leucémie puisqu’ils ont tendance à être en contact avec le formaldéhyde pendant une plus longue période et qu’ils en utilisent davantage au travail.

Syndromes du cancer familial

Certaines affections sont liées à une hausse du risque de cancer, dont la leucémie, attribuable à une mutation génétique héréditaire, soit un changement dans un gène. Ces affections portent le nom de syndromes du cancer familial ou de syndromes du cancer héréditaire. La plupart des syndromes du cancer familial sont rares. Ils peuvent causer le cancer tant chez l’enfant que chez l’adulte.

Facteurs de risque possibles

L’embonpoint et l’obésité sont des facteurs de risque possibles de la leucémie. Cela veut dire qu’on a observé un lien entre ces facteurs et la leucémie, mais qu’on ne possède pas suffisamment de preuves pour affirmer que ce sont des facteurs de risque.

Questions à poser à votre équipe de soins

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les risques à votre équipe de soins.

syndrome de Down

Maladie associée aux chromosomes caractérisée par certaines particularités physiques anormales et par une déficience mentale plus ou moins importante. Elle est causée par la présence d’un chromosome supplémentaire : le chromosome 21.

Le syndrome de Down est associé à un risque accru de développer certains cancers dont la leucémie.

Cette maladie est aussi appelée trisomie 21.

anémie de Fanconi

Trouble génétique rare qui affecte la moelle osseuse, l’empêchant de fabriquer des globules rouges, des globules blancs ou des plaquettes.

L’anémie de Fanconi peut se transformer en syndrome myélodysplasique (SMD) ou en leucémie.

ataxie télangiectasie

Maladie génétique rare qui affecte le système nerveux, le système immunitaire et d’autres systèmes et appareils du corps. Les signes et symptômes sont entre autres la perte d’équilibre, une mauvaise coordination, des infections fréquentes, une rougeur des yeux (causée par la dilatation des vaisseaux sanguins) et des mouvements anormaux des yeux.

On a établi un lien entre l’ataxie télangiectasie et une hausse du risque d’apparition de certains cancers, dont la leucémie et le lymphome.

syndrome de Bloom

Trouble génétique rare causé par des mutations qui se sont produites dans un certain chromosome. Les signes sont entre autres une plus petite taille que la moyenne, une voix aigüe et un aspect facial caractéristique.

Le syndrome de Bloom est lié à une hausse du risque de certains cancers, dont la leucémie, le lymphome, le cancer du sein, du col de l’utérus, du côlon, de l’estomac, du larynx, de la peau autre que le mélanome ainsi que la tumeur de Wilms.

Le syndrome de Bloom est aussi appelé syndrome de Bloom-Torre-Machacek ou érythème télangiectasique congénital.

Histoires

Dr Daniel De Carvalho Déjouer les cellules souches cancéreuses pour stopper leur croissance

Plus de details

Financer des projets de recherche de calibre international

Icône – papier

Le cancer touche tous les Canadiens, mais ensemble, nous pouvons réduire le fardeau en investissant dans la recherche et la prévention. Découvrez l’impact de la recherche que nous finançons.

Apprenez-en plus