Logo Société canadienne du cancer

Leucémie chez
l’enfant

Vous êtes ici:

Traitements de la leucémie chez l’enfant

L’équipe de soins élaborera un plan de traitement juste pour votre enfant qui est atteint de leucémie. Il se basera sur ses besoins et pourrait comporter l’association de différents traitements. Quand l’équipe de soins décide quels traitements proposer pour la leucémie infantile, elle prend les éléments suivants en considération :

  • type et sous-type de leucémie
  • facteurs pronostiques
  • niveau de risque
  • changements chromosomiques et génétiques dans les cellules leucémiques, ou blastes
  • âge de l’enfant
  • état de santé global de l’enfant
  • réponse au traitement

Il est possible que certains enfants atteints de leucémie soient très malades quand on pose le diagnostic initial. Ils peuvent être très anémiques ou risquer d’attraper des infections ou d’avoir des saignements parce que leur nombre de cellules sanguines est bas. Les traitements de la leucémie sont également susceptibles de causer des effets secondaires. Il se peut qu’on administre un traitement de soutien à base d’antibiotiques, de facteurs de croissance et de produits sanguins afin de soigner ou d’aider à prévenir ces affections.

Options de traitement de la leucémie chez l’enfant

On peut proposer les traitements suivants pour la leucémie chez l’enfant.

Chimiothérapie

La chimiothérapie est le traitement principal de la leucémie chez l’enfant. On l’administre aussi pour prévenir ou traiter la propagation de la maladie au cerveau ou à la moelle épinière, soit le système nerveux central, ou SNC.

Radiothérapie

On a parfois recours à la radiothérapie pour traiter la leucémie chez l’enfant. On peut l’administrer pour prévenir ou traiter la propagation de la maladie au SNC. Une leucémie qui s’est propagée aux testicules peut aussi être traitée par radiothérapie. Il est possible d’y avoir recours également pour préparer l’enfant à une greffe de cellules souches.

Greffe de cellules souches

On peut faire une greffe de cellules souches pour traiter certains sous-types de leucémie chez l’enfant qui sont plus susceptibles de récidiver ou qui réapparaissent peu après la rémission.

Traitement ciblé

On administre parfois un traitement ciblé pour traiter certains sous-types de leucémie.

Traitement de soutien

On a recours au traitement de soutien pour traiter les symptômes de la leucémie ou les complications du traitement. On peut entre autres administrer des antibiotiques et des antifongiques, des produits sanguins, des facteurs de croissance et d'autres médicaments.

Suivi

Le suivi après le traitement permet à l’équipe de soins de surveiller l’apparition possible d’une récidive de leucémie et de tout effet tardif du traitement. L’enfant atteint de leucémie devrait avoir régulièrement des visites de suivi, en particulier au cours des premières années qui suivent le traitement.

Retour au menu

Réponse au traitement

Jusqu’à quel point la leucémie répond au traitement aide les médecins à établir le niveau de risque et à planifier les soins futurs. Les médecins peuvent employer les termes suivants pour décrire la leucémie chez l’enfant quand ils parlent du traitement et de la réponse au traitement.

Maladie non traitée

Une leucémie non traitée a été récemment diagnostiquée. Aucun traitement n’a encore été administré, sauf pour soulager les symptômes.

Le médecin vérifie le sang et la moelle osseuse afin de savoir s’ils contiennent des cellules leucémiques, ou blastes. On définit ainsi la leucémie non traitée :

  • formule sanguine complète  (FSC) anormale et présence possible de cellules leucémiques dans le sang périphérique
  • moelle osseuse anormale (plus de 25 % des cellules dans la moelle osseuse sont des cellules leucémiques)
  • signes et symptômes d’une leucémie infantile

Maladie en rémission

On dit habituellement qu’un enfant est en rémission, ou que la réponse au traitement a été complète, s’il n’y a aucun signe de leucémie après 4 à 6 semaines de chimiothérapie d’induction. On parle de chimiothérapie d’induction puisque c’est le premier d’une série de traitements.

Une rémission complète, ou réponse complète, est ainsi définie de manière générale :

  • FSC normale
  • moins de 5 % des cellules dans la moelle osseuse sont des cellules leucémiques, ou blastes
  • aucun signe ou symptôme général de leucémie infantile
  • aucun signe ou symptôme de leucémie dans le cerveau et la moelle épinière (qu’on appelle système nerveux central, ou SNC), ou dans d’autres parties du corps

De nouvelles techniques d’analyse, comme la cytométrie de flux et l’amplification en chaîne par polymérase (ACP), permettent de mesurer avec précision la quantité de cellules leucémiques dans la moelle osseuse après le traitement, soit la maladie résiduelle minime (MRM). On peut définir la rémission comme la présence de moins de 0,10 à 0,01 % de cellules leucémiques dans la moelle osseuse.

Maladie résiduelle minime (MRM)

Après le traitement, il peut encore y avoir des cellules leucémiques, ou blastes, dans la moelle osseuse. Il est possible que les tests de laboratoire standard, comme la microscopie, ne détectent pas ces cellules leucémiques. Mais des tests plus sensibles, comme la cytométrie de flux et l’amplification en chaîne par polymérase (ACP), permettent de trouver ces cellules. La maladie qu’on observe seulement à l’aide de tests plus sensibles est appelée maladie résiduelle minime (MRM).

On peut se servir de la MRM comme mesure de la réponse au traitement. Même si la MRM est présente en très petite quantité, le risque de récidive est plus grand que lorsque la MRM est indécelable.

Maladie active

Quand la maladie est active, plus de 5 % des cellules dans la moelle osseuse sont des cellules leucémiques, ou blastes. On peut employer ce terme pendant ou après le traitement si la maladie est réapparue (récidive).

Maladie récidivante

Quand la maladie récidive, c’est qu’elle réapparaît après avoir été en rémission à la suite du traitement. On considère que la leucémie récidive si plus de 5 % des cellules dans la moelle osseuse sont des cellules leucémiques, ou blastes.

La leucémie peut réapparaître dans le sang, la moelle osseuse ou d’autres parties du corps comme le cerveau ou la moelle épinière (qu’on appelle système nerveux central, ou SNC) ou encore dans les testicules chez le garçon.

Maladie réfractaire

Réfractaire signifie que le cancer résiste au traitement ou que le traitement n’est pas efficace. On considère que la leucémie est réfractaire si l’enfant ne parvient pas à la rémission après avoir été traité.

Atteinte du système nerveux central (SNC)

L’atteinte du système nerveux central (SNC) signifie que la leucémie s’est propagée au cerveau ou à la moelle épinière. On la définit par le nombre de globules blancs (GB) présents dans le liquide céphalorachidien (LCR).

On peut décrire l’atteinte du SNC de l’une des façons suivantes :

  • SNC 1 – pas de cellules leucémiques, ou blastes, dans le LCR
  • SNC 2 – nombre de GB inférieur à 5/ml avec cellules leucémiques, ou blastes, dans le LCR
  • SNC 3 – nombre de GB égal ou supérieur à 5/ml avec cellules leucémiques, ou blastes, dans le LCR ou bien signes que la leucémie s’est propagée au SNC

Retour au menu

Essais cliniques

Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer qui soient meilleures. On proposera à de nombreux enfants atteints de cancer d’être traités en essai clinique. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Retour au menu

Questions à poser sur le traitement

Afin de prendre les bonnes décisions pour votre enfant, posez des questions sur le traitement à l’équipe de soins.

Retour au menu

Histoires

photo of Dan Je me sens honoré d’avoir fait partie de la vie de ces gens... honoré d’avoir été là pour eux, de les avoir écoutés et de leur avoir donné espoir.

Lisez l’histoire de Dan

Une communauté de soutien en ligne, digne de confiance

Illustration d’un ordinateur

Parlonscancer.ca est une communauté en ligne sur laquelle les personnes atteintes de cancer et leurs proches peuvent compter.

Apprenez-en plus