Cancer du rein

Vous êtes ici:

Pronostic et survie pour le cancer du rein

Si vous êtes atteint d’un cancer du rein, vous vous posez peut-être des questions sur votre pronostic. Un pronostic est l’acte par lequel le médecin évalue le mieux comment le cancer affectera une personne et comment il réagira au traitement. Le pronostic et la survie dépendent de nombreux facteurs. Seul un médecin qui connaît bien vos antécédents médicaux, le type de cancer dont vous êtes atteint, le stade et d’autres caractéristiques de la maladie, les traitements choisis et la réaction au traitement peut examiner toutes ces données de concert avec les statistiques de survie pour en arriver à un pronostic.

Un facteur pronostique est un aspect du cancer que le médecin prend en considération lorsqu’il fait un pronostic. Un facteur prédictif influence la façon dont le cancer répond à un certain traitement. On aborde souvent les facteurs pronostiques et les facteurs prédictifs ensemble. Ils jouent tous les deux un rôle dans le choix du plan de traitement et dans l’établissement du pronostic.

Les éléments suivants sont les facteurs pronostiques et les facteurs prédictifs du cancer du rein.

Stade

Le stade du cancer du rein est le facteur pronostique le plus important. Une personne dont la tumeur est confinée au rein a un meilleur pronostic qu’une personne dont le cancer s’est propagé hors du rein.

Grade

Une tumeur de bas grade engendre un meilleur pronostic qu’une tumeur de haut grade. La tumeur de bas grade est moins susceptible de se propager puisqu’elle se développe lentement. La tumeur de haut grade est plus agressive et a tendance à se propager rapidement.

Type de cancer du rein

Les carcinomes à cellules rénales de type papillaire ou chromophobe engendrent un meilleur pronostic puisqu’ils sont souvent de bas grade.

Le carcinome des tubes collecteurs et le carcinome médullaire engendrent un pronostic sombre puisqu’ils sont souvent très agressifs.

Niveau de risque

Le système qu’on utilise le plus souvent pour établir le pronostic des personnes atteintes d’un carcinome métastatique à cellules rénales est l’International Metastatic Renal Cell Carcinoma Database Consortium (IMDC). Il est constitué des 6 prédicteurs suivants :

  • L’indice fonctionnel de Karnofsky est inférieur à 80.
  • Moins de 1 an s’est écoulé entre le diagnostic et le traitement du cancer métastatique.
  • Le taux de calcium sanguin est anormalement élevé.
  • Le nombre de globules rouges est moins élevé que la normale (anémie).
  • Le nombre de plaquettes est plus élevé que la normale (thrombocytose).
  • Le taux de neutrophiles est anormalement élevé (neutrophilie).

On associe ces prédicteurs pour former un niveau de risque :

  • Un risque favorable signifie que la personne ne présente aucun des prédicteurs.
  • Un risque moyen signifie que la personne présente 1 ou 2 prédicteurs.
  • Un mauvais risque signifie que la personne présente au moins 3 prédicteurs.

échelle de l’indice fonctionnel de Karnofsky

Mesure normalisée de la capacité d’une personne à effectuer des tâches courantes et à poursuivre ses activités quotidiennes.

L’échelle de l’indice fonctionnel de Karnofsky est utilisée pour évaluer le pronostic d’une personne, pour détecter des changements dans sa capacité de fonctionner ou pour déterminer si elle peut participer à un essai clinique. L’indice fonctionnel d’une personne est coté selon un certain nombre sur cent. Plus la cote est élevée, plus la personne est capable de mener ses activités quotidiennes.

L’échelle de l’indice fonctionnel de Karnofsky est aussi appelée échelle de l’indice de Karnofsky ou échelle de Karnofsky.

neutrophile

Type de granulocyte (globule blanc) qui aide le corps à se défendre contre les bactéries, les virus et certains types de champignon.

Les neutrophiles sont un type de phagocyte (type de globule blanc qui entoure et tue les bactéries ou les micro-organismes, absorbe les substances étrangères, supprime les cellules vieilles ou endommagées et contribue à la stimulation du système immunitaire).

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Je suis reconnaissante de la chance que nous avons eue, et je veux que toutes les familles aient la même. C’est pour cette raison que la Société canadienne du cancer figure dans mon testament.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus