Lymphome hodgkinien chez l’enfant

Vous êtes ici:

Traitements du lymphome hodgkinien récidivant ou réfractaire chez l'enfant

Lorsqu’il y a récidive (rechute) de lymphome hodgkinien (LH) chez l’enfant, c’est que le cancer est réapparu après le traitement. La maladie réfractaire primaire, c’est un cancer qui a résisté ou qui n’a pas répondu au traitement initial.

Le LH récidivant chez l’enfant peut réapparaître au même endroit que le cancer d'origine ou dans une autre partie du corps.

Les traitements administrés pour le LH récidivant ou réfractaire chez l’enfant dépendent des facteurs suivants :

  • traitement déjà reçu
  • temps qui s’est écoulé depuis le traitement initial
  • stade du LH lors de la récidive
  • réponse au deuxième traitement

Les options de traitement du LH récidivant chez l’enfant comportent une chimiothérapie, une greffe de cellules souches, un traitement ciblé et une radiothérapie.

Chimiothérapie

La chimiothérapie est le traitement principal du LH réfractaire ou récidivant chez l’enfant. On peut avoir recours aux associations chimiothérapeutiques suivantes :

  • ICE – ifosfamide (Ifex), carboplatine (Paraplatin, Paraplatin AQ) et étoposide (Vepesid, VP-16)
  • ifosfamide et vinorelbine (Navelbine)
  • vinorelbine et gemcitabine (Gemzar)
  • IEP – ifosfamide, étoposide et prednisone, ABVD – doxorubicine (Adriamycin), bléomycine (Blenoxane), vinblastine et dacarbazine ainsi que COPP – cyclophosphamide (Procytox), vincristine (Oncovin), chlorhydrate de procarbazine (Matulane) et prednisone
  • EPIC – étoposide, prednisolone, ifosfamide et cisplatine
  • APE – cytarabine (Cytosar), cisplatine et étoposide
  • MIED – méthotrexate à forte dose, ifosfamide, étoposide et dexaméthasone (Decadron, Dexasone)

On peut aussi administrer une chimiothérapie à forte dose suivie d’une greffe de cellules souches. Les protocoles chimiothérapeutiques auxquels on a recours pour une greffe de cellules souches comprennent ceux-ci :

  • BEAM – carmustine (BiCNU, BCNU), étoposide, cytarabine et melphalan (Alkeran)
  • CBV – cyclophosphamide, carmustine et étoposide
  • gemcitabine à forte dose, busulfan (Myleran [oral], Busulfex [intraveineux]) et melphalan
  • melphalan et étoposide

Apprenez-en davantage sur la chimiothérapie du lymphome hodgkinien chez l’enfant.

Greffe de cellules souches

On fait parfois une greffe de cellules souches pour traiter le LH chez l'enfant qui réapparaît en cours de traitement ou peu de temps après.

Les médecins sont plus portés à proposer une greffe de cellules souches si un frère ou une sœur de l’enfant est un donneur compatible.

Apprenez-en davantage sur la greffe de cellules souches pour le lymphome hodgkinien chez l’enfant.

Traitement ciblé

Le traitement ciblé a recours à des médicaments pour cibler des molécules spécifiques, comme des protéines, présentes à la surface ou à l’intérieur des cellules cancéreuses. Ces molécules contribuent à l’envoi de signaux qui indiquent aux cellules de croître ou de se diviser. En ciblant ces molécules, les médicaments interrompent la croissance et la propagation des cellules cancéreuses tout en limitant les dommages aux cellules normales.

Les enfants atteints d’un LH récidivant ou réfractaire peuvent être traités avec des médicaments ciblés comme le rituximab (Rituxan) et le brentuximab védotine (Adcetris).

Dans certains cas, on peut avoir recours à des inhibiteurs du point de contrôle immunitaire comme le nivolumab (Opdivo), le pembrolizumab (Keytruda) et l’atézolizumab (Tecentriq) dans le cadre d’un essai clinique.

Apprenez-en davantage sur le traitement ciblé du lymphome hodgkinien chez l’enfant.

Radiothérapie

On peut administrer une radiothérapie à faible dose aux régions atteintes par le cancer si elles n'ont pas déjà été traitées par radiothérapie.

On peut également administrer une radiothérapie, ainsi qu’une chimiothérapie, avant une greffe de cellules souches.

Le type de radiothérapie administré est la radiothérapie externe. Lors de la radiothérapie externe, un appareil émet des radiations à travers la peau jusqu’à la tumeur et une partie du tissu qui l’entoure. La dose et la région traitée sont les plus petites possibles.

Apprenez-en davantage sur la radiothérapie du lymphome hodgkinien chez l’enfant.

Essais cliniques

Les enfants atteints de cancer peuvent être traités en essais cliniques. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Senthil Muthuswamy Des tumeurs pancréatiques expérimentales

Plus de details

Financer des projets de recherche de calibre international

Icône – papier

Le cancer touche tous les Canadiens, mais ensemble, nous pouvons réduire le fardeau en investissant dans la recherche et la prévention. Découvrez l’impact de la recherche que nous finançons.

Apprenez-en plus