Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la vésicule biliaire

Vous êtes ici:

Radiothérapie pour le cancer de la vésicule biliaire

En radiothérapie, on a recours à des rayons ou à des particules de haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses. Dans le cas du cancer de la vésicule biliaire, la radiothérapie peut être administrée :

  • pour soulager la douleur ou maîtriser les symptômes d’un cancer de la vésicule biliaire de stade avancé (radiothérapie palliative)
  • comme traitement principal, avec ou sans chimiothérapie, afin de détruire les cellules cancéreuses présentes dans la tumeur de la vésicule biliaire qu’on ne peut pas enlever par chirurgie (tumeur non résécable)
  • après une chirurgie de la vésicule biliaire afin de détruire les cellules cancéreuses qui restent et réduire le risque de réapparition du cancer (radiothérapie adjuvanteadjuvanteTraitement administré en plus du traitement de première intention (premier traitement ou traitement standard) pour aider à réduire le risque de réapparition (récidive) de la maladie (comme le cancer).)
    • Peu d’études de recherche ont prouvé l’efficacité de la radiothérapie comme traitement du cancer de la vésicule biliaire après une chirurgie. On ne sait pas vraiment si la radiothérapie permet aux gens de vivre plus longtemps. Puisque le cancer de la vésicule biliaire est rare, peu de personnes ont reçu une radiothérapie : il est donc difficile d’évaluer pleinement ce traitement.

La dose de radiations émise lors du traitement ainsi que la façon de l'administrer et les horaires suivis varient d’une personne à l’autre. Les séances sont habituellement administrées 5 jours par semaine pendant plusieurs semaines.

Radiothérapie externe

On traite habituellement le cancer de la vésicule biliaire par radiothérapie externe. Un appareil émet la radiation vers la tumeur et une partie du tissu qui l'entoure. On peut associer la radiothérapie à des agents chimiothérapeutiques (radiosensibilisants) qui peuvent accroître l’efficacité de la radiothérapie. L’association de la radiothérapie à la chimiothérapie peut être appelée chimioradiothérapie.

Une tumeur de la vésicule biliaire non résécable qui s’est propagée trop loin pour qu’on puisse l’enlever complètement par chirurgie peut être traitée par radiothérapie externe.

Une tumeur de la vésicule biliaire risque de bloquer le canal biliaire et ainsi causer une jaunissejaunisseAffection caractérisée par un jaunissement de la peau et du blanc des yeux et une urine jaune foncé. ou de la douleur, si elle exerce une pression sur des nerfs. On peut avoir recours à la radiothérapie palliative pour réduire la taille de la tumeur et ainsi aider à soulager les symptômes si elle bloque la vésicule biliaire, les canaux biliaires ou l’intestin grêle.

On peut aussi administrer une radiothérapie après une chirurgie dans la région où se trouvait la vésicule biliaire.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur la radiothérapie.

Histoires

photo of Dan Je me sens honoré d’avoir fait partie de la vie de ces gens... honoré d’avoir été là pour eux, de les avoir écoutés et de leur avoir donné espoir.

Lisez l’histoire de Dan

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus