Cancer de la trompe de Fallope

Vous êtes ici:

Soins de soutien pour le cancer de la trompe de Fallope

Les soins de soutien permettent aux femmes de surmonter les obstacles physiques, pratiques, émotifs et spirituels engendrés par le cancer de la trompe de Fallope. Ils représentent une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cancer. De nombreux programmes et services permettent de répondre aux besoins et d’améliorer la qualité de vie de celles-ci et de leurs proches, en particulier une fois que le traitement est terminé.

Le rétablissement d’un cancer de la trompe de Fallope et l’adaptation à la vie après le traitement diffèrent d’une femme à l’autre. Ils varient selon le stade du cancer, les organes et les tissus enlevés par chirurgie, le type de traitement administré et bien d’autres facteurs. La fin du traitement d’un cancer peut susciter des émotions partagées. Même si le traitement est terminé, il pourrait y avoir d’autres questions à régler, comme l’adaptation aux effets secondaires à long terme.

Une femme qui a été traitée pour un cancer de la trompe de Fallope peut avoir les mêmes préoccupations qu’une femme qui a été traitée pour un cancer de l’ovaire.

Apprenez-en davantage sur les soins de soutien pour le cancer de l’ovaire.

Questions à poser sur les soins de soutien

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les soins de soutien à votre équipe de soins.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Le Dr Christopher O’Callaghan, chercheur, Groupe canadien des essais sur le cancer Le Groupe canadien des essais sur le cancer fait grimper le taux de survie au glioblastome chez les aînés.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus