Cancer de l’œil

Vous êtes ici:

Radiothérapie pour le cancer de l’œil

En radiothérapie, on a recours à des rayons ou à des particules de haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses. La plupart des personnes atteintes d’un cancer de l’œil recevront une radiothérapie. La radiothérapie peut aider à conserver votre vision. On y a plus souvent recours qu’à la chirurgie pour traiter le cancer de l’œil. Votre équipe de soins prendra en considération vos propres besoins pour choisir le type de radiothérapie, la dose à administrer, la façon de le faire et l’horaire à suivre. Vous pourriez aussi recevoir d’autres traitements.

On administre la radiothérapie pour différentes raisons. Vous pouvez recevoir une radiothérapie pour :

  • détruire les cellules cancéreuses présentes dans l’œil;
  • réduire la taille de la tumeur à l’œil avant d’avoir recours à d’autres traitements, comme la chirurgie;
  • détruire les cellules cancéreuses qui restent après la chirurgie ou la chimiothérapie afin de réduire le risque de réapparition, ou récidive, du cancer (traitement adjuvant);
  • soulager la douleur ou contrôler les symptômes d’un cancer de l’œil de stade avancé (traitement palliatif).

On a le plus souvent recours aux types de radiothérapie qui suivent pour traiter le cancer de l’œil.

Curiethérapie

La curiethérapie est un type de radiothérapie qui a recours à une substance radioactive appelée radio-isotope. On met cette substance directement dans la tumeur ou tout près. On peut aussi la mettre dans la région où se trouvait la tumeur qu'on a enlevée. La substance radioactive émet la radiation qui détruit les cellules cancéreuses avec le temps.

La curiethérapie administrée pour le cancer de l’œil est aussi appelée traitement par plaque épisclérale. Des grains radioactifs sont fixés à une pièce de métal circulaire (plaque). Cette plaque est faite d’or, ce qui aide à protéger les tissus voisins de la radiation.

On pose chirurgicalement la plaque sur la tumeur à l’œil. On emploie un anesthésique local pour geler la région. La plaque est cousue à la partie blanche de l’œil (sclère) afin de rester en place. Cette intervention dure de 1 à 2 heures. On laisse la plaque en place de 4 à 7 jours, selon la taille de la tumeur et la dose de radiation administrée. On refait une chirurgie pour enlever la plaque.

Schéma de la curiethérapie par plaque

Radiothérapie externe

Lors de la radiothérapie externe, un appareil émet des radiations à travers la peau jusqu’à la tumeur et une partie du tissu qui l’entoure. On y a le plus souvent recours pour traiter le lymphome de l’œil mais aussi parfois le mélanome de l’œil. Différents types de radiothérapie externe permettent de traiter le cancer de l’œil, dont la radiothérapie stéréotaxique et la protonthérapie.

Avant une radiothérapie externe, vous pourriez devoir subir une chirurgie pour qu’on pose des clips (marqueurs) de métal au fond de votre œil. On le fait sous anesthésie générale (vous serez inconscient) et ils demeurent en place après le traitement sans toutefois affecter la vision. Ces clips de métal aident à mieux diriger la radiation vers la partie de l’œil atteinte par la tumeur.

Pour certains types de cancer de l’œil, comme une tumeur cancéreuse de la paupière, on couvre le cristallin de l’œil afin de le protéger de la radiothérapie.

Protonthérapie

La protonthérapie est un type de radiothérapie par particules chargées. On a recours à des particules de protons de haute énergie (chargées) plutôt qu’à des faisceaux de rayons X. Les protons émettent une plus forte dose de radiation mais causent moins de dommages aux tissus voisins que la radiothérapie externe classique puisqu’on peut les diriger avec plus de précision vers la tumeur. La protonthérapie n’est pas offerte partout au Canada.

Radiothérapie stéréotaxique

La radiothérapie stéréotaxique est un autre type de radiothérapie externe auquel on a recours pour traiter le mélanome de l’œil. La radiothérapie stéréotaxique permet de diriger les faisceaux de radiation vers une région spécifique. On peut l’employer pour une grosse tumeur ou une tumeur située près du nerf optique si on ne peut pas administrer de curiethérapie par plaque.

Apprenez-en davantage sur la radiothérapie stéréotaxique.

Effets secondaires

Peu importe le traitement du cancer de l’œil, il est possible que des effets secondaires se produisent, mais chaque personne les ressent différemment. Certaines en ont beaucoup alors que d’autres en éprouvent peu ou pas du tout.

Lors des séances de radiothérapie, l’équipe de soins protège le plus possible les cellules saines qui se trouvent dans la zone de traitement. Mais il est possible que les cellules saines soient endommagées et qu’elles provoquent ainsi des effets secondaires. Si des effets secondaires se manifestent, ils peuvent le faire n’importe quand pendant la radiothérapie, tout de suite après ou quelques jours voire quelques semaines plus tard. Il arrive que des effets secondaires apparaissent des mois ou des années à la suite de la radiothérapie (effets tardifs). La plupart disparaissent d’eux-mêmes ou peuvent être traités, mais certains risquent de durer longtemps ou d’être permanents.

Les effets secondaires de la radiothérapie dépendent surtout de la taille de la région traitée, de la région spécifique traitée, du type de radiothérapie, de la dose totale et du mode d’administration. L’un des effets secondaires courants de la radiothérapie pour le cancer de l’œil est des dommages à l’œil traité tels que ceux-ci :

  • cataracte
  • déchirure de la rétine (décollement de rétine)
  • hausse de la pression dans l’œil (glaucome)
  • lésions aux vaisseaux sanguins de la rétine (rétinopathie radique)
  • saignement oculaire

Voici d’autres effets secondaires courants :

  • changements de la vision, troubles de la vision ou perte de vision dans l’œil traité
  • perte de cils ou de sourcils
  • sécheresse, rougeur ou larmoiement de l’œil traité
  • sensibilité à la lumière
  • problèmes de peau
  • fatigue
  • changement de la position de la paupière

Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez ces effets secondaires ou d’autres que vous croyez liés à la radiothérapie. Plus vite vous leur mentionnez tout problème, plus rapidement ils pourront vous dire comment aider à les soulager.

Questions à poser sur la radiothérapie

Apprenez-en davantage sur la radiothérapie et sur les effets secondaires de la radiothérapie. Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur la radiothérapie à votre équipe de soins.

cataracte

Région opaque sur ou dans le cristallin de l’oeil qui réduit la vision. Les symptômes de la cataracte sont entre autres une vision double, légèrement floue ou très floue, la sensibilité à la lumière et la difficulté à voir quand il fait noir.

Histoires

Tyler Cook La recherche a sauvé ma vie et celle de ma sœur. Sans ces travaux, le cancer de l’estomac aurait décimé la majeure partie de notre famille.

Lisez l’histoire de Tyler

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus