Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’œil

Vous êtes ici:

Traitement du cancer de l’œil

Le traitement du cancer de l’œil est administré par des spécialistes du cancer, soit des oncologues. Certains se spécialisent en chirurgie, d’autres en radiothérapie ou bien en chimiothérapie (médicaments). Ces médecins discutent avec la personne atteinte de cancer afin de déterminer un plan de traitement.

Les plans de traitement sont conçus de façon à répondre aux besoins uniques de chaque personne atteinte de cancer. Les décisions relatives au traitement du cancer de l’œil se basent sur les éléments suivants :

  • emplacement de la tumeur
  • type de tumeur
  • stade de la tumeur
  • effet que la tumeur a sur la vision
  • effet que le traitement aura sur la vision
  • état de santé global de la personne atteinte
  • s’il s’agit d’une nouvelle tumeur ou d’une récidive

Options de traitement du cancer de l’œil

  • chirurgie
    • La résection consiste à enlever une tumeur de l’œil ainsi qu’une petite quantité de tissu sain qui l’entoure.
    • L’énucléation est l’ablation du globe oculaire entier.
    • L’exentération est une intervention chirurgicale au cours de laquelle on enlève l’œil et le tissu de la cavité orbitaire (orbite) qui l’entoure.
    • Après l’énucléation et l’exentération, il est possible de poser un œil artificiel (prothèse oculaire).
  • radiothérapie
    • Au cours d’une curiethérapie (radiothérapie interne), on place une plaque radioactive sur la tumeur.
    • On peut avoir recours à la radiothérapie externe pour traiter certains types de cancer de l’œil.
      • La radiothérapie stéréotaxique est parfois utilisée pour traiter le cancer de l’œil.
      • La protonthérapie est une forme de radiothérapie externe à laquelle on a parfois recours pour traiter le cancer de l’œil.
  • chimiothérapie
    • La chimiothérapie est souvent utilisée pour traiter le lymphome oculaire. On y a moins souvent recours dans le cas du mélanome intraoculaire.
    • La chimiothérapie administrée par voie topique peut être utilisée dans le cas de certains types de tumeur, comme une tumeur de la conjonctive ou de la paupière.
  • surveillance active
    • La surveillance active consiste à surveiller étroitement la personne sans avoir recours à un traitement immédiat.
    • Elle peut constituer une option pour les personnes atteintes de certains mélanomes oculaires très petits qui se développent lentement.
  • chirurgie au laser
    • On peut avoir recours à la thermothérapie transpupillaire (TTP) et à la chirurgie au laser (photocoagulation) en plus d’autres traitements, mais ils ne constituent pas le traitement principal du cancer de l’œil.
  • suivi après le traitement
    • Il est important d’avoir régulièrement des visites de suivi à la suite du traitement.

Essais cliniques

Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles et meilleures méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Quelques essais cliniques menés au Canada sont offerts aux personnes atteintes d’un cancer de l’œil. Il est possible que les essais cliniques sur le cancer de l’œil soient divisés selon l’emplacement ou le type de la tumeur oculaire. Par exemple, vous pourriez devoir chercher un essai clinique portant sur le mélanome ou le lymphome intraoculaire ou oculaire, ou sur le cancer d’une partie de l’œil en particulier, plutôt que de chercher uniquement un essai portant sur le cancer de l’œil en général. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section « Essais cliniques » de ce chapitre.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur le traitement.

Histoires

Carrie Walker Boyd Faire du bénévolat pour la Société canadienne du cancer m’a permis de constater le travail colossal qu’elle fait pour les personnes aux prises avec le cancer.

Lisez l’histoire de Carrie

Un chez-soi loin de chez soi

Illustration d’une maison

La Société canadienne du cancer offre son hospitalité aux personnes atteintes de cancer qui doivent parcourir de longues distances pour recevoir leurs traitements.

Apprenez-en plus