Cancer de
l’œsophage

Vous êtes ici:

Réduire le risque de cancer de l'œsophage

Vous pouvez réduire votre risque de cancer de l’œsophage en adoptant les comportements suivants.

Vivez sans fumée

La meilleure façon de réduire votre risque de cancer de l’œsophage est d’éviter toute forme de tabac, dont la cigarette, le cigare, la pipe et le tabac sans fumée.

Si vous consommez du tabac, demandez de l'aide pour y renoncer. Cesser de consommer du tabac réduit votre risque de cancer de l’œsophage.

Limitez votre consommation d'alcool

Consommer de l’alcool peut faire augmenter votre risque de cancer de l’œsophage. Si vous décidez de boire de l’alcool, limitez-vous à moins de 1 verre par jour si vous êtes une femme et à moins de 2 verres par jour si vous êtes un homme. Moins vous buvez d’alcool, plus vous réduisez votre risque.

La consommation d’alcool associée à l’usage du tabac accroît davantage le risque de cancer de l’œsophage et d’autres cancers de la tête et du cou que de consommer seulement l’un ou l’autre.

Évitez de mâcher des chiques de bétel ou des noix d’arec

Ne pas mâcher de chiques de bétel ou de noix d’arec vous permet de réduire votre risque de cancer de l’œsophage.

Faites-vous traiter pour le reflux gastro-œsophagien pathologique (RGOP)

Le RGOP est un trouble caractérisé par la remontée, ou reflux, du contenu de l'estomac (dont l'acide gastrique) dans l'œsophage, ce qui risque de causer des brûlures d'estomac. On a établi un lien entre le RGOP et l’apparition d’un état précancéreux appelé œsophage de Barrett. L’œsophage de Barrett fait augmenter votre risque d’adénocarcinome de l’œsophage.

On doit faire plus de recherches pour savoir si le recours à la chirurgie ou aux médicaments pour traiter le RGOP permettra de réduire le risque d'adénocarcinome de l'œsophage. Une personne présentant les symptômes du RGOP devrait discuter d'un plan de suivi avec son médecin.

Maintenez un poids santé

La recherche démontre que l’embonpoint et l'obésité font augmenter votre risque d'adénocarcinome de l'œsophage. Vous pouvez réduire votre risque en ayant un poids santé. Bien vous alimenter et être actif physiquement peut vous aider à avoir un poids santé.

Évitez de boire des boissons très chaudes

Boire des boissons très chaudes, comme le café, le thé et le maté, accroît votre risque de cancer de l’œsophage. Laissez vos boissons refroidir à moins de 65° C avant de les consommer.

Limitez la quantité de viande rouge et de viande transformée que vous consommez

Une alimentation riche en viande transformée peut accroître votre risque de carcinome épidermoïde de l’œsophage. Éviter les viandes transformées peut aider à réduire votre risque.

Mangez des fruits et des légumes

Choisissez d’inclure plus de fruits et de légumes dans votre régime alimentaire. Certaines preuves permettent de dire qu’une alimentation saine qui comprend beaucoup de fruits et de légumes réduirait le risque de cancer de l’œsophage. Suivez le Guide alimentaire canadien.

Bougez plus et passez moins de temps assis

Des études ont démontré que l’activité physique peut réduire le risque de cancer de l’œsophage.

Découvrez si votre risque de cancer de l’œsophage est élevé

Certaines personnes peuvent présenter un risque plus élevé que la moyenne d’être atteintes du cancer de l’œsophage. Discutez de votre risque avec votre médecin. S’il est supérieur à la moyenne, vous pourriez devoir consulter votre médecin plus souvent pour vérifier la présence du cancer de l’œsophage. Votre médecin vous indiquera quels examens passer et à quelle fréquence.

Pour plus d’information sur la prévention du cancer

Découvrez ce que vous pouvez faire pour prévenir le cancer.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr David Hammond Les cigarettes électroniques au Canada

Plus de details

Financer des projets de recherche de calibre international

Icône – papier

Le cancer touche tous les Canadiens, mais ensemble, nous pouvons réduire le fardeau en investissant dans la recherche et la prévention. Découvrez l’impact de la recherche que nous finançons.

Apprenez-en plus