Logo Société canadienne du cancer

Cancer du col de l’utérus

Vous êtes ici:

Symptômes du cancer du col de l'utérus

Il est possible que le cancer du col de l’utérus ne cause aucun signe ni symptôme aux tout premiers stades de la maladie. Les symptômes apparaissent souvent une fois que la tumeur s’est développée dans les tissus et organes voisins. D’autres affections médicales peuvent causer les mêmes symptômes que le cancer du col de l’utérus.

Consultez votre médecin si vous éprouvez les symptômes qui suivent :

  • pertes vaginales pâles, aqueuses, roses, brunes ou sanguinolentes entre les menstruations;
  • menstruations inhabituellement longues ou abondantes;
  • saignement après les rapports sexuels;
  • saignements vaginaux ou pertes vaginales sanguinolentes après la ménopauseménopauseMoment au cours de la vie d’une femme qui correspond à l’arrêt de la production d’ oestrogène par les ovaires et à l’absence de menstruations pendant 12 mois. Chez la plupart des femmes, la ménopause survient entre 45 et 55 ans.;
  • saignement après un examen pelvien ou une douche vaginale;
  • douleur lors des rapports sexuels;
  • pertes vaginales plus abondantes;
  • pertes vaginales malodorantes.

Les symptômes tardifs se manifestent quand le cancer grossit ou se propage à d'autres parties du corps, dont d'autres organes. Les symptômes tardifs du cancer du col de l’utérus sont entre autres ceux-ci :

  • difficulté à uriner;
  • perte du contrôle de la vessie (incontinence);
  • sang dans l'urine (hématurie);
  • difficulté à aller à la selle;
  • sang dans les selles;
  • constipation;
  • fuite d’urine ou de selles par le vagin;
  • douleur dans la région pelvienne ou le bas du dos, qui peut descendre le long d’une ou des deux jambes;
  • enflure (œdème) des jambes;
  • anémie (baisse du nombre de globules rouges sains);
  • perte de poids;
  • essoufflement;
  • douleur osseuse;
  • fatigue (lassitude extrême ou manque d’énergie);
  • perte d’appétit.

Histoires

Researchers Dr Steve Manske and Dr Leia Minaker Les Drs Steve Manske et Leia Minaker s’appuient sur les résultats de la recherche sur le tabac pour poser des gestes concrets.

Plus de details

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus