Cancer du sein

Vous êtes ici:

Traitements du cancer du sein de stade 0

En présence d'un cancer du sein de stade 0 (non infiltrant, ou in situ), on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Le carcinome canalaire in situ (CCIS) est le type de cancer du sein non infiltrant le plus courant. Le carcinome lobulaire in situ (CLIS) fait augmenter le risque de cancer du sein chez la femme, mais on ne le considère pas comme un cancer.

Chirurgie

La chirurgie est le traitement principal du CCIS. On propose la chirurgie mammaire conservatrice à la plupart des femmes. Si on observe plusieurs régions de CCIS dans le sein, le médecin peut pratiquer une mastectomie afin de s’assurer que tout le cancer est enlevé. Les médecins n’enlèvent pas les ganglions lymphatiques de l’aisselle (évidement ganglionnaire axillaire) en présence d’un CCIS de stade 0 parce que ce cancer ne s’est pas propagé hors du canal mammaire.

Dans le but de réduire leur risque d’avoir un cancer du sein infiltrant, certaines femmes atteintes d’un CLIS choisissent de se faire enlever les seins (mastectomie prophylactique).

Radiothérapie

En général, on administre une radiothérapie externe après la chirurgie mammaire conservatrice pratiquée pour un CCIS. Elle permet de réduire le risque de réapparition (récidive) du cancer dans le sein, en particulier si c’est un CCIS de haut grade. Dans de rares cas, la radiothérapie n’est pas nécessaire puisque le CCIS est de bas grade, qu’il n’affecte qu’une très petite région du sein et qu’on l’a enlevé complètement par chirurgie.

On ne traite pas le CLIS par radiothérapie.

Hormonothérapie

On propose le tamoxifène (Nolvadex, Tamofen) aux femmes atteintes d’un CCIS dont les récepteurs hormonaux sont positifs. On commence l’hormonothérapie dès que le cancer a été diagnostiqué. On l’administre pendant jusqu’à 10 ans pour réduire le risque d’apparition d’un autre cancer du sein.

On peut proposer du tamoxifène aux femmes atteintes d’un CLIS afin de réduire leur risque d’avoir un cancer du sein infiltrant.

Essais cliniques

De nombreux essais cliniques sur le cancer du sein chez la femme sont en cours au Canada et acceptent des participantes. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Histoires

Marj and Chloe Poirier Si la Société n’avait pas été là, je ne sais pas comment nous aurions pu nous organiser.

Lisez l’histoire de Chloe

Financement d’essais cliniques qui sauvent des vies

Illustration d’instruments scientifiques

La Société canadienne du cancer subventionne des essais cliniques d’une importance vitale, qui permettent aux personnes atteintes de cancer d’avoir accès aux plus récents types de traitement.

Apprenez-en plus