Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière chez l’enfant

Vous êtes ici:

Symptômes de la tumeur au cerveau ou à la moelle épinière chez l’enfant

Les signes ou symptômes de la tumeur au cerveau ou à la moelle épinière chez l’enfant peuvent varier selon l’emplacement de la tumeur dans le cerveau, la taille de la tumeur, la rapidité à laquelle elle grossit et l’âge et le développement de l’enfant. Les signes et symptômes ne sont pas les mêmes chez tous les enfants. D’autres affections médicales peuvent causer les mêmes symptômes que la tumeur au cerveau ou à la moelle épinière chez l’enfant.

Les signes et symptômes de la tumeur au cerveau chez l’enfant sont entre autres ceux-ci :

  • maux de tête – souvent plus intenses le matin
  • nausées
  • vomissements – souvent le matin
  • crises d’épilepsie
  • changements de la personnalité ou du comportement
  • irritabilité ou perte d’intérêt envers les choses normales du quotidien
  • troubles de la vue, comme les yeux qui louchent, une vision double ou légèrement floue
  • grande envie de dormir ou somnolence importante sans raison
  • niveau d’activité modifié ou fatigue présente plus rapidement que d’habitude
  • faiblesse ou engourdissement d’un côté du visage ou du corps
  • faiblesse ou maladresse, comme une difficulté à marcher ou à garder son équilibre
  • difficulté à parler ou à avaler
  • difficulté à entendre
  • puberté précoce ou retardée
  • croissance ou développement retardé ou anormal
  • diminution des aptitudes intellectuelles et des capacités motrices
  • augmentation de la taille de la tête chez le nourrisson

Les signes ou symptômes de la tumeur à la moelle épinière chez l’enfant sont entre autres ceux-ci :

  • douleur au dos ou qui part du dos et qui descend dans les bras et les jambes
  • changements ou perte du contrôle de l’intestin ou de la vessie
  • faiblesse dans les jambes
  • difficulté à marcher
  • faiblesse ou paralysie des deux côtés du corps

Histoires

Le Dr Christopher O’Callaghan, chercheur, Groupe canadien des essais sur le cancer Le Groupe canadien des essais sur le cancer fait grimper le taux de survie au glioblastome chez les aînés.

Plus de details

Ensemble, nous pouvons réduire le fardeau du cancer

Icône – bécher

L’an dernier, avec les fonds dont nous disposions, nous avons réussi à financer seulement 40 pour cent des projets de recherche considérés comme de grandes priorités. Imaginez l’impact que nous pourrions avoir si nous étions capables d’en financer 100 pour cent.

Apprenez-en plus