Logo Société canadienne du cancer

Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière chez l’enfant

Vous êtes ici:

Signes et symptômes du cancer du cerveau et de la moelle épinière chez l’enfant

Un signe est un phénomène qui peut être observé et confirmé par un médecin ou un professionnel de la santé (une éruption cutanée par exemple). Un symptôme est quelque chose que seule la personne chez qui il se manifeste peut ressentir et connaître (la douleur ou la fatigue par exemple). Les signes et symptômes du cancer du cerveau et de la moelle épinière chez l’enfant peuvent aussi être causés par d'autres affections médicales. Il est donc important de consulter un médecin si des symptômes inhabituels se manifestent.

Les signes et symptômes du cancer du cerveau et de la moelle épinière chez l’enfant sont habituellement engendrés par une hausse de la pression intracrânienne (PIC). La hausse de la PIC peut survenir quand la tumeur grossit et commence à affecter la fonction cérébrale. Elle peut aussi se produire quand la tumeur bloque la circulation du liquide céphalorachidien (LCR) et cause l’accumulation de ce liquide dans le cerveau (hydrocéphalie).

Les signes et symptômes du cancer du cerveau et de la moelle épinière chez l’enfant sont entre autres ceux-ci :

  • crises d’épilepsie
  • maux de tête – les enfants disent souvent les éprouver le matin mais ils peuvent se manifester en tout temps et même réveiller les enfants la nuit et ils disparaissent parfois après qu’ils aient vomi
  • nausées
  • vomissements – ils se produisent souvent le matin mais pourraient survenir n’importe quand dans la journée
  • léthargie
  • vision double
  • vision légèrement floue
  • somnolence
  • irritabilité

Chez un jeune bébé, la hausse de la PIC et l’hydrocéphalie peuvent aussi accroître la vitesse à laquelle sa tête se développe, augmenter la taille de sa tête et causer le renflement de la région molle (fontanelle) qui se trouve sur le dessus de sa tête.

D’autres signes et symptômes :

  • ataxie
  • étourdissements
  • nystagmus – mouvement rythmique, rapide et involontaire des yeux
  • regard fixe ou mouvements automatiques répétitifs (inclinaison du cou ou strabisme)
  • inclinaison de la tête d’un côté
  • puberté précoce ou retardée
  • croissance retardée ou anormale
  • anomalies endocriniennes, comme le diabète ou le dysfonctionnement de la glande thyroïde
  • apnée du sommeil – l’enfant cesse de respirer périodiquement pendant son sommeil
  • douleur – en particulier au dos ou au cou
  • changements de la personnalité ou du comportement
  • démarche chancelante ou déséquilibre de plus en plus grand – troubles de la coordination ou de l’équilibre
  • faiblesse d’un côté du visage ou du corps
  • difficulté à parler ou à avaler
  • troubles de la faim ou de la soif – perte d’appétit ou incapacité de se développer pour un nourrisson
  • déclin de la performance scolaire – diminution des aptitudes intellectuelles et des capacités motrices
  • difficulté à contrôler l’intestin ou la vessie ou incapacité de le faire
  • perte de l’ouïe sans signe d’infection

Les symptômes peuvent dépendre de l’emplacement de la tumeur dans le cerveau.

  • Une tumeur située dans des parties du cerveau qui contrôlent les mouvements ou les sensations peut causer une faiblesse ou un engourdissement.
  • Une tumeur située dans le cervelet, qui contrôle la coordination et l’équilibre, peut causer des trébuchements et des mouvements non coordonnés.
  • Une tumeur située à l’intérieur ou autour de l’hypophyse ou du nerf optique peut causer des troubles de la vue.
  • Une tumeur située à l’intérieur ou autour d’autres nerfs crâniens peut causer des problèmes dans les régions contrôlées par ces nerfs.
    • Une tumeur située à l’intérieur ou autour du nerf auditif, par exemple, peut affecter l’ouïe et l’équilibre.
  • Une tumeur à la moelle épinière peut causer une douleur au dos, un engourdissement ou une faiblesse dans les jambes et des changements du transit intestinal ou des habitudes urinaires.

Histoires

Dr Mani Larijani Étudier en 3D une protéine qui cause le cancer

Plus de details

Du soutien de la part de quelqu’un qui « est passé par là »

Illustration d’une conversation

Le programme de soutien par les pairs de la Société canadienne du cancer est un service d’entraide téléphonique qui consiste à jumeler les personnes atteintes de cancer et leurs aidants à des bénévoles ayant reçu une formation spéciale.

Apprenez-en plus