Cancer des os chez l’enfant

Vous êtes ici:

Traitements de l’ostéosarcome infantile

L’équipe de soins élaborera un plan de traitement juste pour votre enfant. Il se basera sur ses besoins et pourrait comporter l’association de différents traitements de l’ostéosarcome.

Le traitement se base habituellement sur le stade du cancer des os chez l’enfant. Quand l’équipe de soins de votre enfant décide quels traitements proposer pour l’ostéosarcome, elle prend également en considération :

  • l’emplacement et la taille de la tumeur;
  • l’âge de l’enfant;
  • le mode de vie et le niveau d’activité de l’enfant.

Traitements de l’ostéosarcome infantile localisé

On traite habituellement l’ostéosarcome localisé par chimiothérapie suivie d’une chirurgie pour enlever la tumeur, puis d’une autre chimiothérapie.

Chimiothérapie

La chimiothérapie est souvent le premier traitement de l’ostéosarcome localisé. On l’administre avant la chirurgie. La chimiothérapie néoadjuvante dure habituellement 10 semaines.

Après au moins 10 semaines de chimiothérapie néoadjuvante, les médecins ont recours à des examens d’imagerie pour planifier la chirurgie. De 2 à 3 semaines après l’opération, une autre chimiothérapie est administrée pendant 18 semaines.

L’association chimiothérapeutique la plus souvent administrée pour l’ostéosarcome est la suivante :

  • fortes doses de méthotrexate, de doxorubicine (Adriamycin) et de cisplatine (Platinol AQ)

Chirurgie

Après une chimiothérapie néoadjuvante, on pratique une chirurgie pour enlever la tumeur et reconstruire l’os.

Traitements de l’ostéosarcome infantile métastatique

On traite habituellement l’ostéosarcome métastatique avec la même chimiothérapie suivie d’une chirurgie pour enlever la tumeur principale. Si l’enfant a des métastases aux poumons, on fait aussi une chirurgie aux poumons pour enlever ces tumeurs.

Chimiothérapie

L’association chimiothérapeutique la plus souvent administrée pour l’ostéosarcome métastatique est la suivante :

  • fortes doses de méthotrexate, de doxorubicine (Adriamycin) et de cisplatine (Platinol AQ)

Chirurgie

On fait souvent une chirurgie après la chimiothérapie. Elle permet d’enlever la tumeur primitive et les métastases.

Il arrive que la chirurgie soit nécessaire pour enlever la tumeur primitive afin de maîtriser la douleur ou de réparer un os fracturé. Dans ces cas-là, on pratique la chirurgie avant la chimiothérapie.

Radiothérapie

On n’a pas souvent recours à la radiothérapie pour traiter l’ostéosarcome infantile. On peut administrer une radiothérapie pour soulager la douleur ou maîtriser les symptômes d’un ostéosarcome avancé.

Traitements de l’ostéosarcome infantile récidivant

Les traitements offerts pour l’ostéosarcome infantile récidivant se basent sur :

  • la présence d’une récidive locale (près de la tumeur primitive) ou d’une récidive métastatique (dans une autre partie du corps);
  • les traitements déjà administrés;
  • le temps écoulé depuis le dernier traitement.

On peut traiter l’ostéosarcome infantile récidivant par chimiothérapie, chirurgie, radiothérapie ou une association de ces traitements.

Il est possible d’administrer une chimiothérapie à base de l’un ou de plusieurs de ces agents, selon le type de chimiothérapie que l’enfant a déjà reçu :

  • ifosfamide
  • gemcitabine (Gemzar) seulement ou associée au docétaxel (Taxotere)

On peut faire une chirurgie pour enlever des tumeurs qui récidivent dans les poumons. Il est également possible de pratiquer une chirurgie pour enlever un cancer qui récidive dans d’autres os.

Une radiothérapie peut être administrée pour soulager la douleur et améliorer la qualité de vie.

Suivi

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux enfants atteints de cancer. Votre enfant devra avoir régulièrement des visites de suivi, en particulier au cours des 5 premières années qui suivent le traitement. Ces visites permettent à l’équipe de soins de votre enfant de surveiller ses progrès et de savoir comment il se rétablit du traitement.

Essais cliniques

La plupart des enfants atteints d’un ostéosarcome sont traités en essai clinique adapté au stade et au type de cancer. Le protocole, ou plan, de l’essai clinique définit le traitement, comme les agents chimiothérapeutiques et les doses administrés. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Histoires

Photo of Pat Hartley Malgré l’expérience et les connaissances que j’avais sur le cancer, j’étais en état de choc.

Lisez l'histoire de Pat

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus